WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'apprentissage en tant que chrétien


par Samuel Bandé
FATAD/Lomé - Licence 2010
  

sommaire suivant

TABLE DES MATIERES

Introduction.....................................................................................3

I. Définition, principe, et but de l'apprentissage ....................................5

II. Les différents styles d'apprentissage...............................................7

III. L'apprentissage dans la perspective chrétienne évangélique .....................9

· Dans le cadre de formation théologique ..................................10

· Dans le cadre d'étude biblique pour les fideles...........................11

Conclusion.......................................................................................13

Bibliographie.....................................................................................15

INTRODUCTION

L'acquisition de la connaissance par l'apprentissage est une des tâches essentielles de tout chrétien en général, et de tout futur serviteur de Dieu. Elle est importante notamment pour la vie spirituelle. Tous sont concernés car la meilleure formule d'apprentissage est liée à la proclamation de l'évangile. L'apprentissage a pour but la liberté spirituelle des disciples par l'acquisition de la connaissance, la transformation véritable de leur nature et leur volonté de transmettre cette liberté.

Plusieurs acteurs et facteurs interviennent dans le processus de l'apprentissage. D'abord la bible nous montre comment les prophètes et tous les héros de la foi ont appris à l'école du Seigneur, l'épreuve, et par le biais des processus humains, leurs qualifications morales, spirituelles et intellectuelles. Ceci permet de tirer des directives pour les modes à initier de nos jours selon plusieurs aspects d'ordre technique.

Ensuite, le disciple qui reçoit l'enseignement doit adhérer à une doctrine biblique avant d'accéder à un enseignement et de souscrire à sa mise en pratique. Comme le dispensateur, il est requis plusieurs conditions pour recevoir de manière adéquate le message biblique, dans l'optique de tendre à la stature parfaite de Christ.

Enfin, le disciple a, à sa disposition plusieurs techniques d'apprentissage, qui ont été développées par des scientifiques, des experts en la matière, qui lui permettent de définir de manière adéquate, ce qui lui convient en fonction de tous les paramètres cités plus haut.

Dans notre contexte présent, un renouveau de l'acquisition de savoir-faire est essentiel pour une meilleure réponse à la proclamation de l'évangile. Car à la suite de l'apôtre Paul dans l'épitre aux Romains 10 : 14-15, nous dirons « comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru ? Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler ? Et comment en entendront ils parler s'il n'ya personne qui prêche ? Et comment y aura-t-il des prédicateurs s'ils ne sont pas envoyés ? », Comment choisir des envoyés s'il n'y a pas de disciples, et comment les disciples seront-ils aguerris s'ils n'ont pas bien acquis leur connaissance ? Le but de l'apprentissage biblique, c'est aussi servir Dieu à travers bonne adoration en esprit et en vérité.

Nous ferons une étude comparative des différents styles d'apprentissage. Dans un premier temps, nous verrons selon les méthodes scientifiques de KOLB et de GADNER, les méthodes d'apprentissage qui ont cours dans les centres de formation théologique et dans les assemblées locales, notamment en matière d'enseignement biblique.

sommaire suivant