WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude du modèle mécaniste dit à  quatre (4) flux proposée par Yeoh et al (2008) pour la prédiction du transfert de chaleur dans la région d'ébullition sous saturée.

( Télécharger le fichier original )
par Mohand MAAGA
Université Mouloud Mammeri Tizi- Ouzou - Master II 2010
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE

LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

En vue de l'obtention du diplôme
Master en génie mécanique

Option : énergétique

Thème :

Remerciements

Je remercie profondément mon promoteur Mr FERROUK Mohamed d'avoir proposé ce thème, d'accepter de me encadrer et ainsi pour sa disponibilité et l'aide qu'il m'a apporté au cours de ce travail.

Je remercie également les membres de jury d'avoir accepté de me faire l'honneur d'examiner ce modeste travail.

J'adresse aussi mes remerciements à tous mes enseignants depuis le primaire.

TABLE DES MATIERES

Remerciements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .i
Dédicace. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .i

Table des matières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ii Liste des figures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . iv Liste des tableaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . vi Nomenclature . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . vii

Introduction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

Chapitre 1: Notions fondamentales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

1. Définitions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

1.1. Grandeurs caractéristiques d'un écoulement diphasique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 1.3. Configuration d'écoulement et régime d'ébullition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

1.3.1. Ebullition en vase clos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

1.3.2. Ebullition en convection forcée à l'intérieur d'un tube chauffant . . . . . . . . . . . . . . 10

Chapitre II : Transfert de chaleur en écoulement diphasique à l'intérieur d'un tube

vertical. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15

2.1. Le transfert de chaleur dans un tube chauffant à flux imposé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 2.1.1. Convection forcée monophasique liquide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

2.1.2. Début d'ébullition locale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19

2.1.3. Début d'ébullition locale développée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 2.1.3.1 Ebullition locale fortement sous-saturée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. 20 2.1.3.2 Ebullition locale faiblement sous-saturée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. 21

2.2. Le phénomène de la crise d'ébullition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22

2.2.1. Crise d'ébullition à faible titre (caléfaction) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
2.2.2. Crise d'ébullition a titre élevée (assèchement) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23

sommaire suivant






La Quadrature du Net