WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etudes floristique et phytosociologique de la station expérimentale de Gampela (zone nord soudanienne du Burkina Faso )

( Télécharger le fichier original )
par Wenemi François KAGAMBEGA
Université de Ouagadougou Burkina Faso - Diplôme d'études approfondies en sciences biologiques appliquées option botanique et phytoécologie 2006
  

sommaire suivant

UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU N°d'ordre

UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE

EN SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE (UFR / SVT)

LABORATOIRE DE BIOLOGIE ET ECOLOGIE VEGETALES

MEMOIRE

Présenté par : Wénémi François KAGAMBEGA
Maître ès Sciences Biologiques : Option Biologie et Ecologie Végétales
Pour obtenir
LE DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES (D.E.A.)
Spécialité : Sciences Biologiques Appliquées
Option : Botanique et Phytoécologie

Sur le thème :

ETUDES FLORISTIQUE ET PHYTOSOCIOLOGIQUE DE LA
STATION EXPERIMENTALE DE GAMPELA
(ZONE NORD SOUDANIENNE DU BURKINA FASO)

Soutenu le 21 Décembre 2006 devant la commission d'examen :

Président : Sita GUINKO, Professeur, Université de Ouagadougou

Examinateurs : Jeanne MILLOGO / RASOLODIMBY, Maître de Conférences, Université de Ouagadougou

Joseph I. BOUSSIM, Maître de Conférences, Université de Ouagadougou Adjima THIOMBIANO, Maître de Conférences, Université de Ouagadougou

DId'~cace

Je dédie ce travail:

A la mémoire de notre père Michel Tanga KAGAMBEGA, arraché très tôt à notre affection après m'avoir inscrit en classe de

6ème

A notre mère Jacqueline Ougo OUEDRAOGO pour sa patience et aussi pour ce qu'elle nous a supporté pendant tout ce temps.

A mes frères et soeurs Marcel, Isabel, Daniel et Alexis

Avant

Aucun travail- ne s'accomplit dans Ca solitude.

A Cissue de ce travail nous tenons a exprimer notre profonde gratitude a tous cewcqui ont oeuvre a son ahoutissement.

Nous adressons particulierement nos remerciements

Au Professeur Sita GrOINICO, pour nous avoir accepte dans son ki6oratoire et pour Cinteret qu'iC a accorde a ce sujet d'itude.

Au Professeur Jeanne Eremiot de Chantal- 911ILLOGO 0 WASOLOD1911B2' pour son souci constant a nous assurer une formation de qualite et pour ses consei(s et encouragements

Au Professeur, Joseph I. BOVSSIM, qui a 6ien vouCu nous proposer ce theme et a assure notre encadrement. 911are ses multiplies occupations, nous avons 6enificie de son appui et consiets, com6ien indispensa6s a Ca realisation de ce memoire. Nous Cui sommes tres reconnaissant.

Au Professeur Adjima TR70911BIANO, qui s'est entierement montre disponi6Ce a nous apporter son aide a chaque fois que nous en anions 6esoin. Nous Cui sommes tres reconnaissant pour son appui scientue et pour ses critiques et suggestions.

A tous lies enseignants de OVER 0 "64 qui ont assure notre formation.

Au Dr Amu& OVEDMOGO, qui mare ses occupations a accepte apporter des corrections a notre travail

A W Luc LANICOANrDE, responsa6Ce de Ca production animaCe de Ca Station Ekperimenta de campeki, pour son aide et ses consei(s dans Ca bonne marche de notre etude.

A tous lies ouvriers de Ca station, particulierement a Loki SIMPOWE dont Caide technique fut tres efficace sur lie terrain.

A 911r Isidore TANOGO et Jacques du projet ENRECA, pour Ca numerisation de Ca carte morphopedoCogique.

A Oumarou OVEDMOGO, pour avoir ete constamment a nos cotes fors de Ca determination des especes et aussi fors de CanaCyse de nos donnies.

A tous lies aines en armies de these, notamment 7iganada6a LOVDOVM, Salifou TMORE, Tie& BOGNOVNOre, BCandine NACOVLMA, Oumarou SAMBARE, Sie Sy(vestre DA, Bartheamy TELE91101), pour Ceurs critiques, suggestions et encouragements.

A 911r Si6iri SOVLAMA, Mr Lassana 41A'17 et 911r 7(oussao SOME, pour Ceur sympathie et pour Ceurs soutiens de tout genre.

A nos camarades de &use, Malika KANGOVE Assan GNOVMOV, Arouna ABDOVLATE et Bithsse ZONGO, pour Cam6iance familiafe qu'irs. ont su deveCopper entre nous; egament a tous lies itudiants de Ca 18eme promotion de IDEA. en Scences BioCogiques Appliquies pour Ceur sympathie.

A mes oncCes Zaato OVED1AOGO, 911a,cime OVED1AOGO, Jean-Baptiste KAGA911BEGA, Ouango KAGA911BEGA et A6eC KAGA911BEGA, pour Ceurs soutiens.

A mes tantes KAGA911BEGA ECisa6eth et KAGA911BEGA 911arie pour Ceur soutien moraC et materieC.

A mes freres et sceurs de Ca cloraCe du cuCte en francais de C'égCise des Assem6C~es de Dieu de Tanghin-Barrage, qui n'ont cessé de me soutenir par Ca priere.

A mes amis 7gor OVED1AOGO, `Yacou6a OVED1AOGO, Si6iCa OVED1AOGO , Farouk OVED1AOGO, Sahri PAKODE, OCivier SAWADOGO, Simon SAWADOGO et Jean-911arie `YELKVYV7 pour Ceur sympathie.

A KAGA911BEGA gfamidou, KAGA911BEGA Ousmane, KAGA911BEGA 911arceC, KAGA911BEGA Wendtoin, KAGA911BEGA Wamtiga et toute Ca EamiCCe.

A tous ceuc qui se sont intiressis d'une maniere ou d'une autre a ce travaiC.

1~~~~~

L'étude de la végétation de la Station Expérimentale de Gampèla a été ménée en vue de mettre en évidence sa composition floristique et ses groupements végétaux constitutifs.

Cent douze (112) relevés phytosociologiques ont été effectués suivant la méthode sigmatiste de BRAUN-BLANQUET (1932). Le traitement de ces relevés a été fait avec les logiciels EXCEL et C.A.P. (Communities Analysis Package 2. 15) en séparant les strates ligneuse et herbacée.

Les résultats revèlent une importante richesse floristique de trois cent trente huit (338) espèces qui présentent un spectre biologique à prédominance de thérophytes (52,43 %) et de phanérophytes (37,98 %). Les espèces dominantes appartiennent aux familles des Mimosaceae, des Combretaceae et des Caesalpiniaceae pour la strate ligneuse; la strate herbacée est quant à elle dominée par les familles des Poaceae, des Fabaceae et des Cyperaceae.

Sept (07) groupements végétaux dont trois (03) de la strate ligneuse et quatre (04) de la strate herbacée ont été établis sur la base des espèces différentielles.

Mots clés : Flore, Groupements végétaux, Station Expérimentale de Gampèla, Burkina Faso

)46stract

The vegetation study of Gampèla's Experimental Station has been carry out in order to assess the floristic diversity and to determine the plants communities.

One hundred and twelve (112) phytosociolocals relevés has been done according to the sigmatiste method of BRAUN-BLANQUET (1932). Floristic data has been analysed by EXCEL and C.A.P. (Communities Analysis Package 2. 15). Woody and herbaceous strata have been analysis separately.

The results showed a richness of three hundred and thirty eight (338) species who present a life form distribution dominated by therophytes (52,43%) and phanerophytes (37,98 %). The most dominant species belong to the Mimosaceae, Combretaceae and Caesalpiniaceae families for the woody stratum; the herbaceous stratum is as for it dominated by the families of Poaceae, Fabaceae and Cyperaceae.

During this study we described three (03) plants communities in the woody cover and four (04) in the herbaceous cover.

Key words: Flora, Plants communities, Gampèla's Experimental Station, Burkina Faso

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !