WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'étude de la niche écologique de la Cigogne blanche Ciconia ciconia L. , 1758 (Aves, Ciconiidae ) et du Héron garde- boeufs Bubulcus ibis L. , 1758 (Aves, Ardeidae ) dans la région de Batna

( Télécharger le fichier original )
par Naoual BOUKHTACHE
Université El Hadj Lakhdar Batna Algérie - Magister en agronomie 2008
   Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

7- Habitat :

Les cigognes blanches sont grégaires et familières de la présence de l'homme (ETCHECOPAR et HÜE, 1964 ; WHITFIELD et WALKER, 1999). Elles habitent avec prédilection les paysages ruraux à forte proportion de prairies, de cultures et de pâtures, des bas fonds humides, des eaux peu profondes, des paysages découverts, des mares temporaires, les territoires humides et les champs qui lui fournissent sa subsistance (ETCHECOPAR et HÜE, 1964 ; BOUKHEMZA, 2000 ; DUBOURG et al., 2001 ; MOALI et MOALI-GRINE, 2001).

L'espèce fréquente les steppes et les savanes, mais ne pénètre guère dans les zones forestières. Elle ne montre aucun intérêt pour les rivages maritimes. Sa crainte de la mer

l'empêche en général de parvenir sur les îles éloignées (BOUET, 1938 ; ETCHECOPAR et HÜE, 1964 ; GEROUDET, 1978).

Les bonnes conditions de détection des proies ainsi que la possibilité de se déplacer sans être entravée par la végétation, sont des facteurs importants quant au choix des habitats d'alimentation (GEROUDET, 1978 ; NICOLAI et al., 1985 ; PETERSON et al., 1986 ; HANCOCK et al., 1992 ; THOMSEN, 1995).

8- Biologie de la reproduction

8.1- Maturité sexuelle

A l'âge de première année la jeune cigogne blanche ne rentre jamais à son aire natale et elle est souvent observée dans ses quartiers d'hivernage en été. A l'âge de deux ans, le mécanisme de l'activité reproductive est mieux développé, mais ne se reproduit pas encore. A l'âge de trois ans la Cigogne se reproduit, mais habituellement avec un nombre moindre de petits par rapport aux Cigognes âgées. A quatre ans, la Cigogne blanche est bien mature (SCHÜZ, 1936).

Selon ZINK (1960), les jeunes cigognes blanches se reproduisent à partir de la troisième année jusqu'à la sixième année. Pour DORST (1971a) et BARBRAUD et al. (1999), l'âge de première nidification est en moyenne de trois ans.

8.2- Formation des couples et parade nuptiale

Le mâle arrivant généralement une semaine avant la femelle prend possession d'un nid qu'il défend contre tout autre concurrent (SCHÜZ, 1936 ; ETCHECOPAR et HÜE, 1964 ; GEROUDET, 1978 ; GORIUP et SCHULZ, 1991). La première femelle qui arrive est souvent acceptée et un couple saisonnier monogame se forme. Ceci se manifeste par un grand bruit de claquettements de bec (GORIUP et SCHULZ, 1991).

Dans tous les cas observés, c'est la femelle qui prend l'initiative et va au devant de son partenaire, le mâle reste passif, très excité, claquette en effectuant de lents et amples battements d'ailes (il pompe) ; trois phases sont observées durant la formation d'un couple, une phase d'approche, une phase intermédiaire et une phase terminale (SCHMITT, 1967 in AMARA, 2001).

précédent sommaire suivant