WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Taxonomie et écologie des Bryophytes dans les forêts de montagne de l'Est de la RDC. Cas du Parc National de Kahuzi- Biega

( Télécharger le fichier original )
par Pazo Wabika Dumbo
Université officielle de Bukavu / RDC - Mémoire présenté en vue de l'obtention du titre de licencié en sciences option biologie 2009
  

sommaire suivant

UNIVERSITE OFFICIELLE DE BUKAVU

B.P. 570 BUKAVU

FACULTE DES SCIENCES

DEPARTEMENT DE BIOLOGIE

Année académique 2009-2010

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Taxonomie et écologie des Bryophytes dans les forêts de montagne de l'Est de la R.D.Congo. Cas du Parc National de Kahuzi - Biega

Mémoire présenté en vue de l'obtention du titre de Licencié en Sciences

Option : Biologie

Orientation : Ecologie et gestion des ressources végétales (Sciences Botaniques)

DIRECTEUR : Prof. Dr. NYAKABWA M. CODIRECTEUR : Prof. Dr. E. FISCHER ENCADREUR : C.T. BALEZI Z.

Par WABIKA DUMBO PAZO

DEDICACE

A mafille ?osalie ICAVVKA DWMOO;

A mon épouse Ange LWANGO 7vtWAZI -- 5t1WA5lIBA ;

A ma mè e ?osalie 7ABv7A WANZA;

A mon pè e !mmanuel JYTY1v1BO ?CIRON-UV ;

WABiV1 DV!M 3O "AZo

~!~!~#i!i!w$%

L'achèvement de ce présent travail est un concours de plusieurs personnes qui, de près ou de loin, nous ont aidé matériellement ou moralement. Ainsi, nous exprimons nos gratitudes aux Prof. Dr. NYAKABWA M., Prof. Dr. FISCHER E., C.T. BALEZI Z. ; respectivement directeur, codirecteur et encadreur de ce travail.

Nous remercions les autorités tant scientifiques qu'administratives de l'Université Officielle de Bukavu qui ont contribué à notre formation pendant ces cinq ans.

A nos chers parents DUMBO K. et Rosalia KABUKA ainsi que nos frères : ZABINGWA D., WEMA D., BONNY D. et son épouse Milchelline M., BIKALA D., MISANZILA D., PAULIN I. pour l'amour fraternel affiché à notre égard.

A mon épouse Ange LWANGO et ma fille Rosalie KABUKA pour avoir accepté d'être sacrifiées matériellement et abandonnées au profit de ces études.

Nous restons également reconnaissants envers le C.T. BALAGIZI K. et MAHANGAIKO N. pour l'appui tant financier que moral.

A nos cousins et neveux WALEMBA F., WABULA W., ISONGA P. et MUKUBI D. qui ont matériellement contribué.

A nos amis : AKILI DEAZ, ITHE MW. et son épouse Claire, IMANI K. et son épouse SIFA, KOKO H. et son épouse Francine, Romain M. et son épouse ZABIBU, SIMON K. et CIZA N.

A nos collègues : CIRHUZA Sylvie, MUGARUKA Patient, MILENGE Héritier, MUGHOLI Elysée, MUTAYONGWA BABUNGIRE, MUTAYONGWA BIKALIRA et SHUKURU Alliance pour les cinq ans de peines passées ensemble.

WJBI~~ çDt)MBO "J4ZO

RESUME

Le présent travail a porté sur l'étude taxonomique et écologique des Bryophytes des forêts de haute montagne de l'Est de la RDC, plus précisément dans le Parc National de Kahuzi - Biega. Les méthodes de transects et de relevés ont été utilisées pour réaliser un inventaire des Bryophytes et la caractérisation de leurs habitats respectifs. L'étude taxonomique a permis de grouper les 48 espèces identifiées en 3 embranchements, 6 classes, 7 ordres et 35 familles. La famille de Bryaceae a été la plus dominante. Par ce fait, nous avons déterminé pour chaque espèce le type de gamétophyte, le type de substrat, le type d'habitat ainsi que la tranche altitudinale. Ainsi, pour le type de substrat, on a relevé la dominance des Bryophytes saprophytes et épiphytes avec un taux de 30,79%, elles sont suivies des Bryophytes ripicoles et saprophytes pour lesquelles chaque groupe a 15,38%, viennent ensuite les Bryophytes terrestres avec 7 espèces (13,46%). Le secteur Tshibati a été le plus diversifié, avec 30 espèces. L'interprétation de types d'habitat a montré une dominance des Bryophytes dans la forêt secondaire. Enfin, pour ce qui est de la tranche altitudinale, il a été trouvé que les Bryophytes sont reparties dans diverses tranches altitudinales, en tout, 7tranches ont été reconnues. Seule l'espèce Symphyogyna cfr podophylla s'est retrouvée dans 6 tranches d'altitude.

sommaire suivant