WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Informatisation du paiement dès allocations familiales

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel-Ruchi Élie Mwez Rubuz
I.S.S/Lubumbashi/RDC  - Graduat (Analyse et Programmation ) 2016
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1

0. INTRODUCTION GENERALE

L'évolution de la technologie et la création de nouvelles organisations font que, l'informatique reste un phénomène inévitable pour le traitement des multiples tâches. Dans certains pays, plusieurs organisations privées ou publiques suivent les normes internationales et nationales, et ce sont déjà adaptés à l'informatisation de leurs différents services pour faciliter les traitements et la circulation automatique des informations au sein de leurs organisations.

Ainsi, en République Démocratique du Congo, ce système n'existe pas dans différentes organisations. La science informatique n'a pas encore atteint le niveau des pays occidentaux.

Dans le but de sécuriser un travailleur au sein d'une entreprise, nous nous sommes intéressés à un centre de sécurité sociale publique aux normes nationales. Il s'agit de l'Institut National de Sécurité Sociale(INSS). Nous ne sommes focalisés sur le service des allocations familiales. Notre travail est ainsi : « Gestion informatisée de paiement des allocations familiales dans une institution » cas de l'INSS/Lubumbashi.

0.1 CHOIX ET INTERET DU SUJET

0.1.1 CHOIX DU SUJET

Le choix de ce sujet a été motivé par une recherche de la solution aux difficultés de paiements des allocations familiales à l'institut national de sécurité sociale de Lubumbashi.

0.1.2 INTERET DU SUJET

L'intérêt de ce sujet est situé par trois niveaux à savoir :

A) AU NIVEAU PERSONNEL: Ce travail nous a permis d'expérimenter d'avantage les connaissances acquises dans l'analyse et dans la programmation informatique durant notre parcours académique du premier cycle et d'accroitre notre esprit de recherche.

B) AU NIVEAU SOCIAL : Le présent travail aidera les gestionnaires à bien gérer les allocations familiales et de rendre un bon service à ces clients.

C) AU NIVEAU SCIENTIFIQUE : Scientifiquement, notre travail servira à guider aux personnes qui viendront après nous, dans la recherche d'une solution aux problèmes des allocations familiales.

2

0.2 ETAT DE LA QUESTION

Nous ne sommes pas le premier à mener une étude sur le problème de la gestion de paiement des allocations familiales. D'autres chercheurs nous ont précédés dans ce domaine. Nous citons :

V' MUTOMBO NSOLOSHI, dans son travail de fin de cycle intitulé : « informatisation de calcul salarial des agents » avait pour objectif d'améliorer et d'informatiser le calcul de salaire des agents1. Il a mis en place une application informatique de calcul des salaires.

V' MULENDA Yves traité dans son travail de fin de cycle intitulé: Gestion informatisée de paie des agents de main d'oeuvre d'exécution (M.OE) de l'institut national de sécurité sociale.2 Sa préoccupation était de réorganiser le processus de la gestion de paie du personnel, de façon à le rendre optimal. D'où sa proposition était de commencer à transmettre rapidement et en toute sécurité les informations sur la gestion de paie des agents. Il a réalisé l'application à cette fin.

V' KYNGU ILUNGA, dans son travail de fin de cycle intitulé: Mise en place d'une application de calcul des allocations familiales3. Sa préoccupation était sur la question de savoir Comment pouvons -nous réorganiser le système de calcul des allocations familiales au sein de l'institut national de sécurité sociale, en fin de diminuer certaines erreurs et retard observé lors de paiement des dites allocations ? et il était censé de donner une solution en mettant sur pieds un système informatique fiable destiné à cette fin.

Quant à nous, notre travail sera basé sur la gestion de paiement et mettre en place un système informatique fiable et capable de bien faire des calculs sur les allocations familiales.

0.3 PROBLEMATIQUE ET HYPOTHESES DE TRAVAIL

3.1 PROBLEMATIQUE

Selon différents auteurs et différents livres, la problématique est définie de différentes

manières :

1 MUTOMBO NGOLOTSHI : informatisation de calcul salarial des agents dont il objectif était d'améliorer et d'informatiser le calcul de salaire des agents, 2013-2014, TFC inédit

2

MULENDA YVES : Gestion informatisée de paie des agents de main d'oeuvre d'exécution (M.OE) de l'institut national de sécurité sociale, 2012-2013, TFC inédit

3 KYNGU ILUNGA : Mise en place d'une application de calcul des allocations familiales, 2014-2015 TFC inédit

4

DICTIONNAIRE PETIT ROBERT, éd. 2008, p.320

3

La problématique selon le Dictionnaire Petit Robert Larousse, « est l'ensemble des questions qu'une science ou une philosophie se pose dans un domaine particulier4 3. Ceci correspond à la mise en oeuvre d'une série des questions pouvant déboucher sur une des hypothèses.

Lors de notre observation, nous avons constaté que le service des allocations familiales de l'INSS KATANGA I, connait les problèmes suivant :

V' Un prestataire ou employeur quand il se présente à l'INSS pour déclarer, il doit être enregistré. Et cette opération s'effectue sur un document appelé MODELE II et conservé dans des classeurs. Ce système d'enregistrement n'est pas très sécurisant car il y a risque de perdre certains documents ou de certains classeurs où, on garde les coordonnés d'un employeur. Le service concerné dans ce cas rencontre les difficultés et il a maintenant du mal à retrouver les informations enregistrées.

En ce qui concerne le paiement, c'est l'employeur qui le fait en lieu et en place des enfants par l'entremise de parents et l'INSS remboursent après. Nous avons constaté à cet effet que le calcul des allocations familiales se fait manuellement entrainant certaines difficultés telles que :

V' Les erreurs de calcul ;

V' Le calcul prend beaucoup de temps surtout si l'employeur a beaucoup de travailleurs qui ont chacun un certain nombre d'enfants.

Partant des conditions exigées à l'employeur, l'INSS n'exige rien pour tous les agents ayant l'âge compris entre 0 et 16 ans.

Tandis que les enfants de 17 à 25 ans, il exige légalement de présenter une attestation scolaire ou académique d'un établissement auquel il exerce la fonction. Et sans limite d'âge, pour les enfants incapable d'exercer une activité salariale de présenter un certificat médical. Par rapport à toutes ces exigences nous voyons qu'il a perte de temps pour la vérification et parfois nous avons des indications erronées pour les coordonnés des enfants bénéficiaires.

Eu égard à ce qui précède, il nous est indispensable de répondre à la question suivante :

V' Comment peut-on structurer ou réorganiser le processus de la gestion de paiement des allocations familiales de façon à le rendre optimal pour qui n'y ait plus des problèmes énumérés ci-haut ?

4

0.3.2 HYPOTHESE

Selon le Dictionnaire Petit Robert Larousse, l'hypothèse « est une proposition relative à l'explication des phénomènes naturels et qui doit être vérifiée par le fait » 5

Nous pensons que la mise en place d'une application informatique peut aider les gestionnaires de l'INSS dans le service des allocations familiales à bien travailler et faire de calculs sans erreurs.

0.4 METHODES ET TECHNIQUES UTILISEES

0.4.1 METHODES

Selon PINTO et GRAWITZ, la méthode est définie comme étant un ensemble d'opérations intellectuelles par lesquelles une discipline cherche à atteindre les vérités qu'elle poursuit, les démontre, les vérifie6.

Dans le présent travail, nous allons utiliser la méthode suivante :

? Méthode analytique par approche Merise : qui va nous permettre de faire l'analyse préalable, jusqu'à construire nos différents modèles et elle est basée sur deux caractéristiques qui sont :

V' la séparation de données et du traitement

V' la représentation selon le degré d'invariance

Cette méthode propose une démarche particulière simultanément selon trois axes pour hiérarchiser par rapport à un projet informatique. Ainsi, la démarche est utilisée par trois niveaux :

1. Niveau Conceptuel : qui est indépendant par rapport au choix d'organisation des

techniques.

2. Niveau Logique : qui est indépendant du choix technique

3. Niveau Physique ou Opérationnel : ce niveau permet de faire tous les choix techniques afin de déterminer totalement les moyens informatiques.

4

5

DICTIONNAIRE PETIT ROBERT, éd. 2008, p.120

6 PINTO et GRAWITZ, Sciences méthodologiques, édition 1992, p. 65

5

0.4.2 TECHNIQUES

Une technique : est l'ensemble de moyens dont dispose une science pour la recherche, afin de permettre la récolte de données sur terrain et à les traiter d'une manière à permettre l'élaboration d'un travail scientifique7.

Pour notre travail, nous avons fait recours aux techniques suivantes pour récolter les données : + Technique documentaire

Elle nous a permis de consulter, d'analyser certains documents existants afin de recueillir les informations qui conviennent à la confection de ce travail.

+ Technique d'interview

Cette technique consiste à organiser de communication verbale entre enquêteur et enquêté pour permettre à l'enquêteur de relever certaines informations de l'enquête concernant un projet précis.

0.5 DELIMITATION DU SUJET

Délimiter un sujet, revient à déterminer ses contours dans le temps et dans l'espace, pour mieux comprendre l'essentiel du phénomène que l'on veut analyser. Ainsi :

V' spécialement notre travail couvre la période allant de 2015-2016.

V' Temporellement, notre champ d'investigation demeure à l'Institut National de Sécurité Sociale de Lubumbashi, situé dans la commune de Lubumbashi au croisement des avenues N'DJAMENA et KAPENDA.

0.6 SUBDIVISION DU SUJET

Hormis l'introduction générale et la conclusion, notre travail est subdivisé en quatre chapitres à savoir :

I. Chapitre premier traite de: considérations théorique et conceptuelle

V' Dans ce chapitre, nous définissons tous les concepts en rapport avec notre étude.

II. Chapitre deuxième : se penche sur l'analyse de l'existant

V' Basé sur l'étude de la préoccupation de la dite institut national de sécurité sociale
ainsi que son analyse.

III. Chapitre troisième : se penche sur la conception du système informatique, basée sur la description conceptuelle de données et de traitement ainsi que le modèle logique de données.

IV. Chapitre quatrième : Implémentation

V' Une mise en place d'une application informatique.

6

sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.