WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Bio-écologie et abondance du râle d'olivier amaurornis olivieri (grandidier & berlioz, 1929) dans l'aire protégée mandrozo, district de maintirano, région melaky.

( Télécharger le fichier original )
par Yverlin Zito Michel PRUVOT
Université de Toliara, Madagascar - Diplôme d'Etudes Approfondies (D.E.A.) 2016
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

 
 

UNIVERSITE DE TOLIARA
**************
FACULTE DES SCIENCES
**************
DEPARTEMENT DES SCIENCES BIOLOGIQUES
************
FORMATION DOCTORALE EN BIODIVERSITE ET ENVIRONNEMENT
************

Option : Biologie Animale (12ème promotion)

************

MEMOIRE

EN VUE DE L'OBTENTION DU

Diplôme d'etudes Approfondies (D.e.A)

 

BIO-ECOLOGIE ET ABONDANCE DU RALE D'OLIVIER

Amwa rte i (Grandidier & Berlioz , 1929) DANS L'AIRE
PROTEGEE MANDROZO, DISTRICT DE MAINTIRANO,
REGION MELAKY

Présenté par :

PRUVOT Yverlin Zito Michel

Soutenu publiquement le 03 Août 2016 devant les membres du jury composés de :

Président : Professeur REJO-FIENENA Félicitée
Rapporteur : Professeur RENE DE ROLAND Lily-Arison

Examinateur: Docteur ANDRIANJOHANY Solange

 

Photo de couverture :

Adulte et jeune de Râle d'Olivier Amaurornis olivieri (Pruvot, 2015)

Merci à Monsieur RAKOTONDRATSIMA Marius, Coordinateur scientifique au sein de l'ONG « The Peregrine Fund » Madagascar, qui m'a apporté ses conseils pour la rédaction

REMERCIEMENTS

Ce mémoire est le fruit de la collaboration entre la Faculté des Sciences de l'Université de Toliara et l'ONG « The Peregrine Fund » à Madagascar. Pour ce travail, j'ai bénéficié l'aide de nombreuses personnes dont je tiens à remercier tous.

Je tiens tout d'abord à remercier la Faculté des Sciences de l'Université de Toliara à travers Monsieur le Doyen, Professeur FATIANY Pierre Ruffin, d'avoir autorisé la soutenance de ce mémoire. Qu'il trouve ici ma profonde reconnaissance.

Je remercie vivement Madame REJO-FIENENA Félicitée, Professeur titulaire, Directeur de l'Ecole Doctorale de la Biodiversité et Environnements Tropicaux de l'Université de Toliara, d'avoir bien voulu présider la soutenance de ce mémoire. Qu'elle soit rassurée de ma profonde gratitude.

Mes remerciements s'adressent plus particulièrement à Monsieur RENE DE ROLAND Lily-Arison, Professeur titulaire, Enseignant chercheur de l'Université de Toliara, Directeur National de l'ONG « The Peregrine Fund » à Madagascar, qui a non seulement accepté d'être mon encadreur, mais aussi m'a permis de réaliser mon stage au sein de l'ONG qu'il dirige. Malgré son emploi du temps très chargé, il a toujours trouvé du temps pour m'encadrer avec le soutien et les conseils qu'il m'a apporté tout au long de ce travail. Je lui exprime toute ma profonde reconnaissance.

Je manifeste également ma gratitude envers Docteur ANDRIANJOHANY Solange, Enseignant chercheur à la Faculté des Sciences de l'Université de Toliara, qui a bien voulu accepter la responsabilité en tant qu'Examinateur de ce mémoire.

Un grand merci à Monsieur THORSTROM Russel K., Directeur chargé des programmes Afrique-Madagascar de l'ONG « The Peregrine Fund », qui a fourni des moyens matériels et financiers pour la réalisation de ce mémoire.

J'ai l'occasion d'exprimer ici toute ma reconnaissance au Docteur RAZAFIMANJATO Gilbert qui m'a encouragé et dirigé aussi bien avant et pendant la descente sur terrain que dans la rédaction de ce mémoire. Malgré ses responsabilités, il n'a cessé de m'apporter son aide et ses conseils. Merci pour tout !

de ce mémoire et qui m'a beaucoup aidé lors de l'analyse des résultats et la réalisation des cartes. Qu'il trouve ici mon vif remerciement.

Merci également à Monsieur le Docteur RABARISON Harison, Botaniste, Enseignant chercheur à la Faculté des Sciences de l'Université d'Antananarivo, qui m'a beaucoup aidé pour l'étude de la structure de l'habitat de l'espèce étudiée et pour la détermination de l'espèce des plantes dans cet habitat.

Je tiens aussi à remercier tout le personnel et étudiants du Peregrine Fund à Antananarivo: Madame RAJESY Jeannette, Messieurs BENJARA Armand, RAZARAZAFY Duvivier et RAVELOSON Laurent, Mesdemoiselles RAZAKARATRIMO Stéphanie, FANOMEZANA Salohy et RAVELOMANANTSOA Ny Anjara Fifi, pour leur assistance matérielle, technique et leurs conseils.

Un merci tout particulier aux techniciens du « The Peregrine Fund » au sein de l'Aire Protégée Mandrozo qui, par leur contribution et leur implication, participent grandement à la réalisation d'étude et aux collectes des données sur terrain. Merci au Docteur RAMAMONJISOA Juliot Carl, Responsable du site de l'Aire protégée Mandrozo, pour son encadrement et ses conseils sur terrain. Merci également à Bienvenu, Gaston, Mbiny et Akily pour leurs aides.

Je ne saurais oublier d'adresser ma chaleureuse gratitude à tous mes collègues et amis qui m'ont toujours soutenu moralement et amicalement. Qu'ils trouvent ici mes chaleureuses amitiés.

Enfin, un immense merci à mes parents, à mes soeurs et à toute ma famille qui n'ont jamais cessé de me soutenir moralement et financièrement durant mes années d'étude. Qu'ils récoltent ici le fruit de leur labeur.

Que tous ceux qui ne sont pas cités mais nous ont soutenu et aidé, soient tous infiniment remerciés.

Mots clés : Bio-écologie, Râle d'Olivier Amaurornis olivieri, Oiseau d'eau, Endémique, Aire Protégée Mandrozo, Madagascar.

sommaire suivant






La Quadrature du Net