WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les gites d'or de Busanga et Kapanga,cas typique de gisements magmatiques du plutonisme acide

( Télécharger le fichier original )
par Albert KALAU KASEKE
ISTA Kolwezi -  2007
  

sommaire suivant

« Les gîtes d'or de Busanga et de Kapanga, cas typique de gisements Magmatiques du Plutonisme acide. »

· Par ALBERT KALAU KASEKE

· Et NTAMBWE KATIMA

INTRODUCTION.

Le gîte de Busanga est situé à 60 Km (par route) au Nord -Est de la ville minière de Kolwezi et celui de Kapanga est circonscris dans le degré carré de kapanga à plus au moins 600 Km au Nord -Est du lambeau minier de kolwezi. Il est entièrement circonscrit dans le degré carré du Katanga .Ses formations appartiennent au Soubassement Antekatanguien,et plus précisément à l'ensemble archéen entre autre le protérozoïque inférieur(Luizien) et au protérozoïque moyen (Kibarien) dont l'age varie entre 2500 et 1200 m.a. Les gisements associés au magmatisme acide s'inscrivent très souvent au sein de Zonalité régionale qui fossilise l'évolution en température, Eh, pH est la composition chimique des circulations hydrothermales.les fluides se sont refroidis au moment du dépôt de minerais.

Une méthode d'approche géochimique du dépôt d'or a été entreprise pour essayer d'appréhender l'aspect métallogénie et géochimique préférentielle de l'ensemble archéen afin d'infirmer ou de confirmer les anomalies proposées par quelques grands géologues relativement à ses ensembles lithostratigraphiques.

Pour ce faire, une centaine de mesures sur terrain, ont fait l'objet des analyses structurales sur l'ensemble du gisement.

Notre but est d'examiner un cas, celui de la mis en place de l'or à Busanga et Kapanga premièrement et ,par la suite de mettre à nu la richesse du sous -sol dans ces secteur en vu d'améliorer les conditions sociales de la population.

2. Cadre géologique

Nous savons que les granites naissent à différents niveaux de la croûte. Suivant le matériel initial, on peut distinguer deux grands types de granites au Katanga en fonction de la source dont ils sont issus et du contexte géodynamique (les granites de zones de collision et les granites de zones de subduction) :

La majeure partie des systèmes hydrothermaux actuels est associée au volcano-plutonisme, en particulier dans les zones de collision (Elder, 1981).

Les systèmes fossiles ont produit de nombreuses concentrations métallifères en relation avec des intrusifs qui ont donc été longtemps considérés comme les vecteurs métallogéniques les plus importants. Ils concernent la plupart des métaux de base et précieux. Au cours de la différenciation du granite depuis les termes dioritiques vers les termes plus acides, le magma expulse des fluides directement associés à l'évolution des intrusions.

............................................................................................................

* Assistants à l'ISTA/KOLWEZI

Les grands lignées granitiques et métaux associés (inspiré de pitcher, 1983)

Type

S (Busanga)

I (Kapanga)

Matériel source

Sédimentaire

Ignée

Contexte géodynamique

Chaîne de collision

Zones de Subduction

Nature pétrographique

monzogranites

Tonalite, diorite à monzonite, porphyrique

Volcanisme associé

Rhyolite

Andésite et dacite.

Métaux associés

Sn, W, Mo, F, V

Cu, Pb, Au, Mo, Ag, Sn, Ta

Profondeur

5 - 12 Km

3 - 9 Km

Busanga (gîte d'étain) et de kapanga (gîte aurifère) se trouvent dans le cas de gisement associé aux roches plutoniques acides subalcalines. Nous nous excusons du fait que le terme gisement est utilisé en vu de garder les contexte dans les quels ont évolués employé par les prospecteurs Belges en 1930 et 1932, quant à nous l'attribut indice aurifère et stannifère convient mieux au stade actuel de notre recherche.

Les gîtes de Busanga peuvent être annexe au gisement de type Sn - W associés et ces derniers sont désignés sous le nom de gîte de type de départ acide. Par ailleurs, des fluides d'origine plus variée, parfois météoritiques, sont mis en mouvement convectif dans l'encaissant par la chaleur du pluton (Norton, 1984). Dans ce cas, la masse de fluide mobilisé est inférieure ou égale à celle du pluton (Elder, 1981) ; les fluides présenteront un contenu en éléments métalliques très variables, empruntés aux roches encaissantes.

Le dépôt peut s'effectuer selon plusieurs mécanismes : un refroidissement, une baisse de pression pouvant entraîner une ébullition, un mélange avec d'autres fluides, ou un effet de réaction avec des roches. Si la perméabilité est plus faible, le refroidissement présentera un caractère conductif (Cathelineau M, 1986).

L'absence de Sulfure est dû à de très hautes valeurs de salinité et à de haute température.

Les gisements associés au magmatisme acide s'inscrivent très souvent au sein de Zonalité régionale qui fossilise l'évolution en température, Eh, pH est la composition chimique des circulations hydrothermales. Les métaux sont plus ou moins mobilisés selon la température. Raison pour laquelle les métaux tels que le Sn, W, Mo sont déposés à une température > à 300° c, tandisque les métaux, tels Au et Sb, paraissent mobiles à des températures variées.(Aubert,G ,1969 ;Candela,P.A ,1989 )

De même nous pouvons avoir l'obligeance d'annexer ce gisement au gisement à magma tardifs du fait que nous avons pu quand même localisé à Busanga et N'Kowa des intrusions de sils ou dyke d'une roche basique, et pour ce fait les minéraux silicatés et occupant les surfaces intergranulaires de silicates.(Eug.Van Esse,1932)

Busanga est un gîte formé par des filons de quartz recoupant des schistes anciens tandis que le gisement de kapanga est lié au plutonisme.

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !