WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Inventaire des espèces ligneuses locales pour le reboisement à des fins énergetiques

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel-tsadok NGWAMASHI
Université de Kinshasa - Graduat 2009
  

précédent sommaire suivant

III.2.20. Harungana madagascariensis

III.2.20.1. Description botanique

L'espèce Harungana madagascariensis est un arbre, le plus souvent lisse ou écailleux, sans contreforts. Tranche souvent rougeâtre. Exsudat normalement jaune opaque. Feuilles simples, opposées, entières, sans stipules ou stipules non remarquables, souvent à nombreuses nervures latérales serrées, peu visibles. Branches souvent en « roues de vélo ». Fruits charnus. (Belesi 2009)

III.2.20.2. Noms vernaculaires

Il est connu sous les noms ci après :

Ø Ntunu en Kikongo ;

Ø ButÓno en Kishilélé.

III.2.20.3. Ecologie et habitat

On le trouve surtout dans les endroits marécageux du Bas-Congo, exige un sol hydromorphe. Il pousse dans les clairières des régions boisées et dans les forêts marginales et les savanes. Il pousse souvent sur les sols pauvres comme ceux de Kinshasa et ses environs.

III.2.20.4. Distribution géographique

Il est rependu en Afrique tropicale et dans le Madagascar

III.2.20.5. Croissance et multiplication

La multiplication et la reproduction se fait par voie régénérative et végétative (bouture basale). En pépinière et sur terrain, l'espèce exige beaucoup d'eau étant donné que son substrat naturel est le sol hydromorphe.

III.2.20.6. Position systématique

La position systématique de l'espèce se présente de la manière ci-après :

· Règne : végétale

· Embranchement : Magnoliophyta

· Classe : Magnoliopsida

· Ordre : Malpighiales

· Tribu : Vismieae

· Famille : Clusiaceae/Hypericaceae

· Genre : Harungana

· Espèce : Harungana madagascariensis

III.2.20.7. Usages

Le tronc est utilisé pour la construction des maisons au Bas-Congo et pour la production de charbon de bois. Le bois est un bon combustible.

L'écorce fournit une gomme jaune qui est, à Madagascar et en Afrique de l'Est, utilisé comme colorant (Nsimundele 2004). L'écorce et les feuilles sont utilisées par inhalation lors des traitements des maladies du foie. Il améliore la fertilité des sols acides. C'est un colonisant vigoureux qui est souvent le premier à apparaître dans les savanes après l'incendie. L'arbre est une espèce hôte à chenilles connues sous le Nom de Bidiaka et Biswangi. L'arbre est une source de Nectar. Donc, source de miel au Congo-Brazza et dans le Bas-Congo (Latham et al. 2007).

précédent sommaire suivant