WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en République Démocratique du Congo de 1977 à  2007 essai explicatif et tentative de solutions.

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel OTSHINGA
Université de kinshasa - Licence en économie monétaire 2009
  

sommaire suivant

FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DE
GESTION

DEPARTEMENT DES SCIENCES ECONOMIQUES

B.P. 832 KINSHASA XI

L'INTERACTION ENTRE LA MONNAIE ET LA CRISE
BANCAIRE EN RépuBlIquE démoCRAtIquE du CoNgo
de 1977 à 2007 : Essai Explicatif Et tEntativE
des solutions

OTSHINGA KIKOMBE Emmanuel

Gradué en Sciences Economiques et de Gestion

Mémoire présenté et défendu en vue de l'obtention du titre de licencié en en Scienc Economiques

Option : Economie Monétaire

Directeur : NGOY KASONGO Emile

Année Académique 2009-2010

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007 : Essaie explicatif et tentative de solution

i

IN MEMORIAM

A toi notre regrette mère Mado LITIMBA SINZE, dont le séjour sur la terre de nos ancêtres a été court, pour votre soutien tant moral que matériel.

Tu as été arraché cruellement à notre affection alors, qu'auprès de toi nous nous estimerons heureux, tu nous as donné tout amour d'une vraie Maman, et l'affection dont nous avons besoin toutes ces années.

Dommage que tu puisses être capable d'exprimer ce moment, que ce ressent ta disparition dans notre vie.

Laisse-nous te dire que tu as été super maman pour nous, ton amour et tes conseils nous manquerons à jamais.

Nous aurions souhaité que tu sois présente en ce dernier jour de mes études universitaires, mais l'homme propose Dieu dispose.

Que la terre de nos ancêtres soit douce et légère.

Emmanuel OTSHINGA K.

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007 : Essaie explicatif et tentative de solution

ii

EPIGRAPHES

« Ne fais pas Reproches à quelqu'un qui se moque de tout, si non il le détestera.
Mais si tu fais des remarques à un sage, il t'aimera ».

Proverbes 9 : 8

« S'il y a quelque chose de pire dans la vie, ce n'est pas de n'avoir pas réussi mais
de n'avoir pas essayé ; car la vie serait un bien perdu si on l'aurait vécue comme
on ne l'aurait pas voulue ».

Franklin delano ROOSEVELT 32ème Président des USA

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007 : Essaie explicatif et tentative de solution

iii

DEDicAcE

Mon oncle Martin LITIMBA et Jaques LITIMBA

Maman Sisca SINZE et maman clémentine BADIPI

Mon grand frère Costack BADIPI et ma grande scour Mimi La famille LONGE et LITIMBA

Ma grande scour Betty Elongo et son Mari GuyJou Soku

Emmanuel OTSHINGA K.

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007 : Essaie explicatif et tentative de solution

iv

REMERCIEMENTS

En ce moment où nous allons devoir clôturer nos études Universitaires en Sciènes économiques et de gestion, option économie monétaire, qu'il nous soit permis d'exprimer notre gratitude à tous ceux qui de près ou de loin, ont contribuer à la réalisation de notre rêve à travers cette dissertation.

Ainsi, nous bénissons notre seigneur Jésus christ pour la force, la santé, l'intelligence et la sagesse qu'il a bien voulu nous accorder tout au long de notre parcours aussi difficile.

Du fon de notre coeur, nous remercions particulièrement le Professeur Emile NGOY KASONGO dont le dévouement, la rigueur et les exigences ont été favorable pour nous.

A travers lui, nous pensons très sincèrement a monsieur l'assistant Germain KAMBINGA qui accepté également de participer à la conception de ce travail, et par la même occasion nous remercions nos Professeurs et chefs des travaux qui ont participé à notre formations aux seins de la faculté: le Professeur TSHIUNZA MBIYE, Professeur MABI MULUMBA, Professeur KABAMBA NTENTA, Professeur NYEMBO SHABANI, Professeur BOLALUETE MBWEBEMBO, professeur André NYEMBWE MUSUNGAIE, professeur KATOKALE LUTINA

Le chef des travaux NGONGA NZINGA, le chef des travaux Paul LUANSANGU, le chef des travaux clément MUYA et le Emany MUKUNDI

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007 : Essaie explicatif et tentative de solution

v

NYEMBO. Nous remercions également. Tous les corps académique, scientifique et Administratif de la faculté de sciences économiques et de gestion.

Notre gratitude va également à Maman Anna NZENGELE, Maman Annie MABUA, Maman OKAKO, Maman Albertine MABUA, à monsieur André LOSA, Monsieur Fabrice SAWELA LIKALA.

Que nos frères, scours, cousins cousines, Bijoux LITIMBA, Mibelle AKUKA, Michael LONGE, Reagan LONGE, J.P. LONGE, Sophora LONGE, Jaques ATENDA, SOUZI LITIMBA, Christian LITIMBA, Moïse MATUMONA, Merveille MATUMONA, Katya et Victoire LITIMBA.

Qu'il nous soit également permis de remercier tous nos amies et compagnons de lutte et de promotion Cissé MONGO, Fanfan NZITA, Alain PAMBU, Fabrice ZAGHOMBILA, Bien venu LISOLE, Guelphy MBAYA, Sylvie LUEGERA, Cédric KALEMASI, Junior KUYIKA, Cédric KABONGO, Rolince KALENGA , MIKEKOMBO, Alfred SAMBA, Richard LUKOKI, Trochet MASIALA et sans oublier JIJITA BONGO.

Que tous eux que nous n'avons pas cités ici comme nous l'aurions voulu soient sincèrement et cordialement remerciés.

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007 : Essaie explicatif et tentative de solution

vi

LisTE DEs ABREviATioNs

- BCC : Banque centrale du Congo

- DTS : Droits de tirages speciaux

- FASEG : Faculte des Sciences Economiques et de Gestion

- FED : Reserve federale (Banque centrales USA)

- FHB : circulation fiduciaire hors Banque

- FMI : Fond Monetaire International

- INF : Inflation

- M2 : monnaie au sens large c.à.d. M1 + Depôt à terme

- MM : Masse Monetaire

- PIB : Produit Interieur Brut

- PNB : Produit National Brut

- PPA : Parite du pouvoir d'Achat

- PUZ : Presse Universitaire Zaïroise

- RDC : Republique Democratique duc Congo

- TC : Taux de change

- TMM : Taux de croissance de la Masse Monetaire

- Tx CH : Taux de depreciation du taux de change

- Tx cre : Taux de croissance economique

- Tx FHB : Taux de croissance de circulation fiduciaire hors banque

- Tx infl : Taux d'inflation

- Tx rees : Taux de reescompte

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007 : Essaie explicatif et tentative de solution

1

INTRODUCTION

I. Problématique

La pensée économique au cours de trois dernières décennies de notre ère, reste, nul doute, dominer par la problématique des crises bancaires qui ont engendré des couts financier très importants et par conséquent entrainent un gaspillage de ressources particulièrement rares dans les économies dites émergentes. Loin d'être un fait isolé, ces crises sont un phénomène planétaire, plus de 130 pays ont connu des divers disfonctionnements bancaires significatif (1).

Ce fait, comme en font foi l'abondance des littératures a renouvelé l'intérêt de chercheurs pour le processus d'intermédiation bancaire et ses implications. La plus part des ces travaux abordent cette problématique en mettant l'accent soit sur les facteurs internes dits aussi endogènes, soit sur les facteurs externes autrement appelés exogènes.

Les facteurs endogènes renvoient à la notion de la gouvernance interne et externe des banques, en ce sens que les crises bancaires s'expliqueraient d'une part, par la défaillance dans le mode de gestion des banques et qu'elles se généralisent en suite dans tout le secteur suivant le mécanisme du marché, on part d'une crise isolée touchant une ou quelque banque vers une crise générale ; et d'autre part, par la faiblesse de la supervision dans le chef des autorités de régulation.

Les facteurs exogènes concernent essentiellement la contagion que nait la persistance de déséquilibre des fondamentaux, l'idée étant de dire que, les crises bancaires est l'une des conséquences de l'instabilité macro-économique qui nait dans d'autres sphères de l'économie et finisse par entamer le secteur bancaire.

Ces travaux, s'ils constituent incontestablement de sérieuses avancées dans l'explication et la compréhension de ces crises, éclipsent cependant de nombreux faits significatifs présents dans les économies qualifiées

1 D. Plihon et L. Miotti, « Libéralisation Financière, Spéculation et Crise Bancaires », Economie Internationale, La Revue du CEPH n° 85, 2001, p.4

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007 : Essaie explicatif et tentative de solution

2

en développement, spécialement en République Démocratique du Congo où le rôle joué par la monnaie entant qu'actif financier, dans le processus qui a conduit à la crise bancaire dans ce pays, n'est pas de moindre, loin de là.

En effet, l'intermédiation bancaire en République Démocratique du Congo bien que peu développé a connu une rupture vers la fin de 1990 (2), cette dernière n'était que l'aboutissement logique d'une sombre période caractérisée par la baisse continue de dépôts et de crédit bancaire, et par la sous bancarisation de l'économie nationale (3).

Les implications de la monnaie, bien que laissées dans l'oubli dans la plus part des travaux traitant la crise bancaire en République Démocratique du Congo, est très déterminantes dans le processus qui a conduit à cette crise, les faits sont pourtant bien visibles ; à une certaines époque, précisément période 1980 - 1993, la monnaie de la République Démocratique du Congo, le Zaïre, avait perdu deux des trois qualités indissociables d'une bonne monnaie, à savoir :

1' Reserve de valeur et

1' Intermédiaire des échanges.

Durant cette période, à l'image de la Banque Centrale du Congo, l'institution d'émission et autorités de régulation, qui mettaient en circulation des billets que public n'accordait pas leur confiance, les quels des billets qui par ailleurs rendaient les opérations comptables difficile (4), les banques du second rang ont souffert cruellement de crédibilité, élément pourtant indispensable pour une banque, et les services qu'elles offrent étaient du coup méprisables. A cela s'ajoutèrent la dépréciation continue de la monnaie nationale dont la cause première était l'accroissement de la monnaie, et l'hyper inflation, à une époque où l'économie n'était pas encore officiellement dollarisé. Dans cet environnement les banques subissaient des diverses pertes notamment en terme de coût fixe.

Ces phénomènes ont eu un impact décisif dans le déclenchement et le déroulement de la crise bancaire en République Démocratique du Congo.

2 BCC, Rapport Annuel, 1993, p.189

3 R.LUKOKI, « La Crise Bancaire et l'Instabilité Macro-économique en République Démocratique du Congo de 1975 à 2007 », FASEG, Unikin, p.2

4 BCC, Op.cit., P. 190

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007 : Essaie explicatif et tentative de solution

3

Ainsi donc, dans la perspective d'une relance, toutes leçons méritent qu'on y accorde une attention particulière, cela dans le but d'assurer les performances futures, c'est dans ce cadre que situera notre travail.

II. Intérêt du sujet

La stabilité du système financier est liée à la performance de l'économie moderne, les efforts que fournissent les différents gouvernements à travers le monde en témoignent la pertinence.

Ainsi soucieux de son avenir, le gouvernement de la République Démocratique du Congo s'est lancé depuis 2001 à travers les différents programmes économiques, à relancer son économie. Pour cette finalité le rôle du secteur bancaire apparait très décisif car à l'absence de marché financier, ce par ce secteur que le mouvement des capitaux se fait principalement. Cependant celui-ci ne peut jouer ce rôle que s'il connait un assainissement objectif.

Notre travail s'inscrit dans le cadre d'une contribution visant à relever des écueils qui pourront compromettre les objectifs de la croissance que les responsables de la politique économique se sont fixés car l'histoire témoigne des sérieuses raté en matière justement des différentes reformes qu'a connu la République Démocratique du Congo, du fait justement des insuffisances de diagnostic.

Ce travail se veut aussi un cadre de réflexion scientifique pour n'importe quel travail portant sur ce thème et les conclusions qui en de coulent sont à mettre dans ce bilan.

III. Hypothèses de travail Nous retenons trois hypothèses pour ce travail :

1' La crise bancaire en République Démocratique du Congo est liée directement à l'incohérence des politiques monétaires et indirectement à l'instabilité de la monnaie nationale

1' L'instabilité de la monnaie congolaise est due à l'absence des politiques économiques fiables et particulièrement au rythme de la croissance de masse monétaire

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007 : Essaie explicatif et tentative de solution

4

i' Le développement du secteur bancaire passe par la stabilité de la monnaie.

IV. Objectifs du travail

Tout travail scientifique comporte des objectifs. Pour cette étude

nous avons un objectif général et deux objectifs spécifiques.

IV.1. Objectif Général L'objectif général de notre travail est celui de trouver et d'expliquer

l'origine de la crise bancaire en République Démocratique du Congo et le rôle joué par la monnaie durant cette crise

IV.2. Objectif Spécifiques Cette étude se fixe objectifs spécifiques, à savoir :

1. Dans quelle mesure la stabilité de la monnaie peut permettre la relance des activités bancaire en RDC.

2. Vérifier si le secteur bancaire congolais est sorti de la crise eu égard à l'évolution récente des agrégats macro-économique (2001 - 2007).

V. Délimitation du sujet

Dans cette étude, nous parlerons de l'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007, essaie explicatif et tentative des solutions.

VI. Canevas du travail

Hormis l'introduction et la conclusion, notre recherche compte quatre chapitres. Le premier traite du cadre conceptuel, le second nous permet de comprendre la monnaie et son rôle dans l'économie, le troisième présente la crise bancaire en RDC et le quatrième donne une approche empirique de la monnaie dans le processus de la crise bancaire en RDC.

L'interaction entre la monnaie et la crise bancaire en RDC de 1977 à 2007 : Essaie explicatif et tentative de solution

5

sommaire suivant