WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche quantitative du mouvement de la presse écrite sportive au Cameroun: cas de la ville de Yaoundé

( Télécharger le fichier original )
par Olivier ABONDO
Institut national de la jeunesse et des sports - CAPEPS 1ère partie 2009
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

REPUBLIQUE DU CAMEROUN

Paix - Travail - Patrie

Ministère des Sports et de l'Education Physique

INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE

ET DES SPORTS

Direction des études, des stages et de la recherche

Division des Sciences et Techniques des activités Physiques et Sportives

REPUBLIC OF CAMEROUN

Peace - work - Fatherland

Ministry of Sports and Physical Education

NATIONAL INSTITUTE OF YOUTH AND SPORTS

Directorate of Studies, Internship

And Research

Division of Sciences and Technics of Physicals and Sports Activities

APPROCHE QUANTITATIVE DU MOUVEMENT DE LA PRESSE ECRITE SPORTIVE AU CAMEROUN : CAS DE LA VILLE DE YAOUNDE

Monographie rédigée et présentée en vue de l'obtention du Certificat d'Aptitude au Professorat d'Education Physique et Sportive Première Partie (CAPEPS I)

Par 

Olivier ABONDO NGBWA

Licence en Sciences Economies 

Sous la direction de 

M. François DIKOUME

Docteur en Droit public

Professeur Certifié d'E.P.S.

Membre du C.N.O.S.C.

Membre du Tribunal Arbitral du Sport

E

nseignant associé à l'I.N.J.S.

Option  Analyse et Politique Economiques

Juillet 2010

SOMMAIRE

SOMMAIRE I

DEDICACE II

REMERCIEMENTS ...................................................................................III

ABREVIATIONS ......................................................................................IV

SIGLES..................................................................................................... V

LEXIQUE..................................................................................................VI

LISTE DES TABLEAUX ........................................................................... VII

.

RESUME ...................................................................................................X

ABSTRACT................................................................................................XI

INTRODUCTION GENERALE 1

PREMIERE PARTIE : CADRE THEORIQUE ET

METHODOLOGIQUE...............................................................................6

CHAPITRE 1 : PROBLEMATIQUE 7

CHAPITRE 2 : DEFINITION DES CONCEPTS ET REVUE DE LA LITTERATURE12

DEUXIEME PARTIE : CADRE OPERATOIRE .......................................17

CHAPITRE 3 : PRESENTATION, ANALYSE ET INTERPRETATION DES RESULTATS DE TERRAIN ; ET VERIFICATION DES HYPOTHESES...............18

CONCLUSION GENERALE ...................................................................60

BIBLIOGRAPHIE ..................................................................................64

TABLE DE MATIERES ...........................................................................67

DEDICACE

A Monsieur Calvin MOLUH

REMERCIEMENTS

Cette oeuvre de l'esprit ne pouvait être réalisée sans le soutien incommensurable des personnes physiques et morales que nous tenons ici à remercier du fond du coeur. Il s'agit entre autres de :

Docteur François DIKOUME qui, malgré toutes ses préoccupations, a bien voulu nous suivre dans la réalisation de cette étude scientifique.

Messieurs MFOU'OU, EBALE, KPOLOM pour l'aide apportée dans la mise en forme de cette oeuvre scientifique.

Monsieur le Directeur et tout le staff des enseignants de l'INJS pour leur contribution pédagogique et professionnelle ; acteurs principaux de notre formation.

Nos parents Monsieur et Madame NGBWA pour tous les sacrifices qu'ils ont fait pour assurer notre éducation et notre bien être.

Notre tante Mme Sylvie MONDE et notre cousin M. Pierre Colin NNANGA pour l'affection, l'attention et le soutien qu'ils nous ont manifestés et qu'ils continuent à faire.

Nos camarades de la promotion des « 08 » ; pour avoir partagé avec nous humour et angoisse durant les trois ans de formation.

Tous ceux qui de prêt ou de loin m'ont apporté leur soutien tout au long de ma vie.

sommaire suivant