WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Optimisation du système de télécommunication par satellite de l'ASECNA (Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique) et Madagascar

( Télécharger le fichier original )
par Romaric GUIGUI-NDACKO
Université de Bangui République Centrafricaine - Ingénieur des travaux télécoms 2008
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

UNIVERSITE DE BANGUI

**********

INSTITUT MODERNE DE METIERS
SPECIALISES

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
Unité - Dignité - Travail
*_*_*_*_*_*_*_*

Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique

et Madagascar

(ASECNA)

MEMOIRE DE FIN CYCLE EN VUE DE L'OBTENTION DU
DIPLÔME D'INGENIEUR DE TRAVAUX (DIT)

THEME :

pengoulhu

é t]

L'OPTIMISATION DU SYSTEME

DE TELECOMMUNICATION

PAR SATELLITE DE L'ASECNA

OPTION : TELECOMMUNICATIONS

Présenté et soutenu par :

Sous la direction de M.

GUIGUI-NDACKO Romaric Etudiant en Fin de cycle

Didier Simplice KOYAWEDA Ingénieur des Télécommunications

Année académique : 2008 - 2009

 

1 IMMS

SOMMAIRE

DEDICACE

REMERCIEMENTS

INTRODUCTION GENERALE

CHAPITRE I : PRESENTATION DE L'ASECNA

CHAPITRE II : PRESENTATION DES INFRASTRUCTURES TECHNIQUE DE L'ASECNA

CHAPITRE III : NOTIONS DE BASE DE LA TRANSMISSION PAR SATELLITE

CHAPITRE IV : L'OPTIMISATION DU SYSTEME DE

TELECOMMUNICATION PAR SATELLITE DE L'ASECNA BILAN DE STAGE

CONCLUSION

ANNEXES

GLOSSIAIRE

BIBLIOGRAPHIE

Mémoire de fin de cycle pour l'obtention du Diplôme d'Ingénieur de Travaux (DIT)
Option : Télécommunications
Présenté par Romaric GUIGUI-NDACKO
Année académique : 2008 - 2009

 

2 IMMS

 

A mes parents, Françoise et François GUIGUI

Pour l'effort qu'ils ont déployé pour notre éducation.
Que ce travail soit pour eux le fruit de leurs
Sacrifices et conseils

Mémoire de fin de cycle pour l'obtention du Diplôme d'Ingénieur de Travaux (DIT)
Option : Télécommunications
Présenté par Romaric GUIGUI-NDACKO
Année académique : 2008 - 2009


 

3 IMMS

REMERCIEMENTS

Pour les efforts consentis dans la réalisation de ce mémoire, nous exprimons notre très vive reconnaissance à notre encadreur, monsieur Didier KOYAWEDA, Ingénieur des télécommunications, qui a bien voulu diriger nos travaux d'un coeur sincère, malgré ses multiples occupations.

Nos remerciements vont à l'égard de l'ensemble du personnel de l'Institut Moderne de Métiers Spécialisés (IMMS), notamment ;

> Monsieur Gérard Ghislain NZAGARA ZANGHAS, Président Fondateur de l'IMMS, qui a mis à notre disposition un cadre idéal pour notre formation ;

> Monsieur Laurent NZONZI, Directeur des Etudes de l'IMMS, qui n'a ménagé aucun effort pour la réussite de notre formation ;

> L'ensemble du corps professoral, pour les enseignements de qualité que nous avons reçus durant toute notre formation.

Nous tenons à exprimer notre reconnaissance à monsieur le Représentant de l'ASECNA en Centrafrique qui a accepté notre demande de stage et à tout le personnel de l'ASECNA pour l'accueil qu'il nous a réservé lors de notre stage.

Nous remercions également toutes celles et tous ceux qui de près ou de loin nous ont apporté leurs modestes soutiens matériels, financiers et moraux pour la réalisation de ce travail, en particulier les familles :

v' YANGA

v' MBERETTI v' NDACKO v' SAPPO

Nous tenons à remercier tous nos collègues et amis qui nous ont aidés dans notre travail en nous faisant parvenir des informations nécessaires d'une part, et d'autre part en nous formulant des suggestions et encouragements indispensables à la réalisation de ce mémoire.

Enfin, nous tenons à exprimer notre profonde gratitude à notre frère ainé Guy NDAI, sans son appui ce travail n'aurait jamais vu jour.

Mémoire de fin de cycle pour l'obtention du Diplôme d'Ingénieur de Travaux (DIT)
Option : Télécommunications
Présenté par Romaric GUIGUI-NDACKO
Année académique : 2008 - 2009

 
 
 

4 IMMS

INTRODUCTION GENERALE

 

L'Institut Moderne de Métiers Spécialisés (IMMS) est un établissement d'enseignement supérieur qui offre des formations dans le domaine de l'informatique, de l'électromécanique et des télécommunications. La formation des ingénieurs de travaux s'étale sur trois (3) années et sanctionné par le diplôme d'Ingénieur de Travaux (DIT). Pour l'obtention de ce diplôme, un examen final est prévu en fin de 3ème année, suivi d'une soutenance de mémoire rédigé lors d'un stage en entreprise.

C'est dans ce contexte qu'un stage de trois (3) mois, du 15 Décembre 2009 au 15 Mars 2010, nous a été accordé par la représentation de l'Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et Madagascar (ASECNA) auprès de la République Centrafricaine.

Notre stage s'est déroulé exclusivement au Service Infrastructure Radio Electrique (SIRE). Ainsi durant les trois (3) mois passés à l'ASECNA, nous avons eu l'occasion de passer dans tous les bureaux que renferme ce service à savoir :

v' Le bureau Méthodes et CELICA Maintenance (MHE) v' Le bureau Gestion des Stocks et Transit (GST)

v' Le bureau Energie et Balisage (ELB)

v' Le bureau Réseaux et Systèmes Informatiques (RSI) v' Le bureau Radio et Radar (RAD)

Ainsi pendant notre stage, nous avons eu à passer beaucoup plus de temps au bureau RAD. L'une des principales activités de ce bureau tourne autour de la transmission par satellite, ce qui a motivé le choix de notre thème de mémoire. En effet, l'échange d'information entre l'Agence de Bangui et celles des autres pays africains, nécessite des infrastructures de transmission par satellite. En outre, l'ASECNA utilise cette technique de transmission pour la communication entre les agents au sol et le personnel navigant (pilote, copilote ...) dans la navigation aérienne.

Cependant, il est à signaler que le système de transmission utilisé par l'ASECNA présente des failles. En effet, le réseau VSAT, en topologie en étoile, ne se compose que d'une station maîtresse (HUB) et de deux stations secondaires (Bouar et Bria). Les autres villes, dépourvues de station VSAT n'utilise que la liaison HF pour leur transmission.

Perfectionnement de ce système passera par la densification du pays par l'installation d'autres stations VSAT, d'où notre thème de mémoire intitulé : "L'OPTIMISATION DU SYSTEME DE TELECOMMUNICATION PAR SATELLITE DE L'ASECNA".

Mémoire de fin de cycle pour l'obtention du Diplôme d'Ingénieur de Travaux (DIT)
Option : Télécommunications
Présenté par Romaric GUIGUI-NDACKO
Année académique : 2008 - 2009

 

5 IMMS

 

Nous aborderons ce travail par la présentation de l'ASECNA, lieu de notre stage, en montrant son historique et sa structure administrative. Ensuite, Nous présenterons les infrastructures techniques de cette agence en nous basant sur son système de transmission par satellite. Nous donnerons ensuite les notions de base de la transmission par satellite. Enfin, nous aborderons notre thème en décrivant les actions à apporter pour le perfectionnement de ce système.

Mémoire de fin de cycle pour l'obtention du Diplôme d'Ingénieur de Travaux (DIT)
Option : Télécommunications
Présenté par Romaric GUIGUI-NDACKO
Année académique : 2008 - 2009

 

6 IMMS

 

Mémoire de fin de cycle pour l'obtention du Diplôme d'Ingénieur de Travaux (DIT)
Option : Télécommunications
Présenté par Romaric GUIGUI-NDACKO
Année académique : 2008 - 2009

7 IMMS

I.1 PRESENTATION

I.1.1 HISTORIQUE

Le 12 décembre 1959 à Saint Louis du Sénégal, les chefs d'Etat et de gouvernements des Etats autonomes issus des ex fédérations de l'AEF, de l'AOF et de Madagascar signent la convention qui va donner naissance à l'ASECNA, laquelle comprend aujourd'hui 17 Etats membres africains et la France et ayant son siège à Dakar.

La motive de cette création est d'éviter de morceler l'espace aérien à l'heure où les avions commençaient à aller de plus en plus vite, de plus en plus haut et de plus en plus loin. Dans le cadre d'une activité coûteuse, celle qui consiste à assurer la sécurité de la navigation aérienne, il s'agit également d'unir les moyens financiers, les capacités matérielles et humaines afin de parvenir au meilleur coût, enfin pour les jeunes Etats, de réaliser quelques choses de grand, d'oeuvrer en commun au même but.

Au fil d'une africanisation nécessaire et souhaitable du personnel, et avec la signature d'une nouvelle convention à Dakar redéfinissant la vocation de l'Agence, ses statuts et son organisation le 25 octobre 1974, l'ASECNA s'est transformée pour s'adapter au nouveau contexte politique et économique, devenant ainsi un modèle en matière de coopération inter- États africains et l'un des leaders du développement en Afrique des technologies de navigation par satellite et de gestion du trafic.

Aujourd'hui à l'heure de la formation des agents aux technologies innovantes, l'esprit qui a présidé à la création de l'ASECNA en 1959 reste le même : placé sous le signe de l'efficacité, de la solidarité et de la coopération, il ne vise qu'à l'entente cordiale avec des usagers et à leurs sécurité optimale.

Forte d'une expérience profondément enracinée dans l'histoire, l'ASECNA a donc tous les atouts en main pour aborder les meilleures conditions de l'aviation civile du XXIème siècle avec toujours une exigence constante de qualité au service de la sécurité aérienne.

sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.