WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'économie nationale et les structures des prix dans le petit commerce. Cas du marché central de Mwene Ditu (RDC)

( Télécharger le fichier original )
par Léonard KAYUMBI KAYUMBI
Université de Lubumbashi - Graduat 2010
  

sommaire suivant

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET UNIVERSITAIRE

UNIVERSITÉ DE LUBUMBASHI

CENTRE UNIVERSITAIRE DE MWENE-DITU

EXTENSION DE L'UNILU

 

 

?

FACULTÉ DES SCIENCES ÉCONOMIQUES ET DE GESTION

L'ECONOMIE NATIONALE ET LES STRUCTURES DES PRIX DANS LE PETIT COMMERCE

« CAS DU MARCHE CENTRAL DE MWENE-DITU»

Léonard KAYUMBI KAYUMBI

TRAVAIL DE FIN DE CYCLE PRÉSENTÉ ET DÉFENDU EN VUE DE L'OBTENTION DU TITRE DE GRADUÉ EN SCIENCES ÉCONOMIQUES ET DE GESTION

?

DIRIGÉ PAR

ASS. FREDDY MUTOMBO

Année Académique 2010-2011

EPIGRAPHE

« Au matin sème ta semence et jusqu'au soir ne laisse pas reposer ta main ; car tu ne sais pas où ceci réussira, ici ou là, ou si tous les deux seront également bons » 

Ecclésiaste 11 : 6

DÉDICACE

A toi, oh Jéhovah, je reconnais ma vie et la réussite de toutes mes entreprises. Que tu sois infiniment loué !

A vous mes feux parents ! Toi, Mushibar KAYUMBI wa KABEYA et ta chère Epouse et ma mère Elisée KAYEMBE wa KAZADI, que par ce travail vos noms puissent rester à jamais !

A vous mes frères et soeurs, tous de la famille KAYUMBI, que cette oeuvre puisse rehausser notre famille !

A toi Rose KAYUMBI MBUYI, toi qui est l'os de mes os et la mère de mes enfants, merci pour ta patience et tes encouragements !

A vous ma progéniture, vous êtes plein le carquois : Erick KABEYA, Cédric KAYUMBI, Daniel KATOMPA, Merveille MULOWA, Ruth KAYEMBE, Hannah BEYA, Emmanuel MUKADI, Eunice KUBIBUA, Obed MBUYAMBA et Justine Bénédict NTUMBA TSHOWA, qu'il soit pour vous tous, ce travail une expérience à suivre et imiter en dépit de divers engagements !

A toi Emmanuel MUKADI, tu es mon employeur, merci de tes conseils dans le sens de l'excellence, de tes sacrifices et patience !

A vous tous, je dédie ce travail !

AVANT-PROPOS

Le présent travail s'inscrit dans une tradition académique qui veut qu'à la fin de chaque cycle un travail le sanctionnant soit fait. Un travail de fin de cycle pour le premier cycle de graduat, le mémoire pour le deuxième cycle : la licence et la thèse pour le troisième ou le doctorat.

En ce qui nous concerne, nous sommes à la fin du premier cycle, alors, nous ne dérogerons pas à la règle !

Oui, ce travail anticipe déjà ce que nous serons en mesure d'apporter à la société par les acquis de la science.

Pour la réussite de celui-ci, nous voulons déjà, d'avance, reconnaître l'apport non négligeable de monsieur l'Assistant Freddy MUTOMBO, qui a bien voulu accepter la direction de cette dissertation et d'en assurer le suivi.

Nous serons ingrats si nous ne jetons pas de fleurs à toutes les autorités académiques, les professeurs et assistants du Centre Universitaire de Mwene-Ditu «CUMD » Extension de Lubumbashi, pour avoir voulu parfaire notre formation.

Singulièrement, nous remercions le Prof. Benoit MUSASA KABOBO et le Secrétaire Académique le CT KABEYA MUSAAS Robert, pour leur souscription aux instructions du Ministre de l'enseignement supérieur et universitaire pendant que l'enseignement universitaire congolais connaissait une tourmente, ils ont accepté notre inscription ou intégration spéciale au CUMD.

Cela nous amène à louer aussi l'apport de la première heure fourni au sein du CIDEP « Université Ouverte » - Département de Mwene-Ditu, pour saluer sans honte le départemental Honoré NGOYI KALAMBAYI, toute l'équipe dirigeante, tous les professeurs et assistants ou chargés des cours, pour leur formation alors que nous faisions nos premiers pas à l'Université (2008-2010).

Nos remerciements s'adresseront encore : aux autorités du Service Urbain de l'Economie et à celles de Marché Central de Mwene-Ditu - cadre de notre travail, pour leurs encadrements afin que notre thème connaisse son bon dénouement.

Dans ce parcours estudiantin, allant/commençant de la première année primaire à la sixième des humanités, saluons une fois de plus, tout celui qui avait apporté sa pierre de touche dans cet édifice en construction qu'est notre formation.

Nous songeons à l'instant à tous nos compagnons de lutte comme : soeur et camarade Lucie MBUYI KAPONGO, François KALOMBO KABAMBA, Oncle Delphin KANKOLONGO TSHITEYA (ex camarade du CIDEP/UO) et toute la suite rencontrée au CUMD entre autre : BADIA KABENGELE le CP, Paul BEDIKA etc.

Que tous ceux qui nous sont chers et dont les noms ne figurent pas dans la présente dissertation trouvent ici l'expression de notre reconnaissance.

Léonard KAYUMBI KAYUMBI

sommaire suivant