WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude d'un échographe: GE Vivid 3N Proexpert


par Tahar; Bachir; Salah Ait-Kaci-Ali ; Ben Rekia; Bakheti
Institut national spécialisé en formation professionnelle de Médea - Technicien supérieur en maintenance des équipements médicaux 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

V.1.6.2- NIVEAU 2 :

Ce sont des dépannages par échange standard des éléments prévus et des opérations mineures de la maintenance préventive telle que le graissage, contrôle, vérification. Ce type d'intervention peut être fait par un technicien de qualification moyenne sur place avec outillage portable défini par des instructions de la maintenance.

V.1.6.3- NIVEAU 3 :

Ce sont l'identification et le diagnostic des pannes, les réparations par échange de l'élément.

Les réparations mineures et toutes les opérations courantes de la maintenance préventive. Ce type de maintenance peut être effectué par un technicien spécialisé prévu à cet essai. Ainsi par des appareils de réglage de contrôle, de vérification et de bandes d'essai.

V.1.6.4- NIVEAU 4 :

Ce sont tous les travaux importants de maintenance préventive et corrective à l'exception de la rénovation et la construction. Ce niveau comprend aussi des réglages avec des appareils de mesure et de contrôle utilisé pour la maintenance éventuelle. Ce type d'intervention peut être effectué par une équipe qui comprend un couvrement technique très spécialisé et dans un atelier doté d'outillage général.

V.1.6.5- NIVEAU 5 :

Ce sont des rénovations, des reconstructions et des exécutive de réparations importantes confiées à des ateliers extérieurs « le sous traitante ». Ce type de travail peut être effectué avec les gens de construction et des moyens définis en parallèle.

V.1.7. PROBLEMES DE LA MAINTENANCE : V.1.7.1. PROBLEMES DE DOCUMENTATION :

Le manque de la documentation laisse le technicien sans connaissance du matériel, le résultat est une mauvaise identification de la panne, on peut ajouter que la maintenance a aussi un autre problème très important c'est peu d'attention qui attribuent les directions à cette structure.

V.1.7.2. PROBLEMES DE FORMATION :

Les ressources humaines resteront toujours un facteur de base dans les domaines et très particulièrement dans les secteurs de maintenance parce qu'une main bien formée exécute un travail bien organisé avec un taux de rendement trop élevé.

V.1.7.3. PROBLEMES D'OUTILLAGE :

Le manque d'outillage ou bien un outillage de mauvaise qualité peuvent être un mauvais facteur pour le déroulement des travaux de maintenance.

V.1.7.4. PROBLEMES DE PIECE DE RECHANGES :

C'est un argument que se soit dans la grande entreprise ou dans les ateliers de fabrication, se manque résulte de peu des pièces sont fournies avec les machines.

V.1.7.5. PROBLEMES DES INFORMATIONS :

Le flot d'information doit être conçu pour être au service de flot des produits, il doit en favoriser l'écoulement et non de perturber:

· Ordonnance des ordres et ajustement de la capacité pour les réaliser.

· Lancement au niveau de la cellule.

· Constitution des charges de travail pour chaque cellule par période.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net