WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les risques et les garanties bancaires

( Télécharger le fichier original )
par
Université Mouloud Mammeri de Tizi- Ouzou -  2010
  

sommaire suivant

Introduction générale 

Dans une économie moderne, la quasi-totalité des échanges de biens et services se fait par l'intermédiaire de la monnaie.

Chaque agent économique (Etat, entreprises, particuliers) peut à un certain moment détenir une quantité de monnaie supérieure à ses besoins. Il se peut qu'au contraire qu'à d'autres moments, il vient à en manquer pour faire face à ses besoins de trésorerie ou d'équipements. La banque joue le rôle d'intermédiaire, entre ceux qui ont assez de liquidités (les déposants), et ceux qui n'ont pas assez (les emprunteurs).

Cette opération menée par un organisme financier (banque) entre les déposants et les emprunteurs est un crédit. Ce dernier est octroyé suivant des critères bien définis soumis à des garanties en mettant l'organisme financier (banque) à l'abri du risque.

En effet, la banque constitue l'organe vital de la vie économique. Elle est devenue, au fil du temps, un partenaire privilégié des différents opérateurs économiques, en particulier les entreprises avec lesquelles, la banque entretient des rapports de coopération fondés principalement sur l'allocation des capitaux et dans certains cas, elle intervient directement dans le financement de ces entreprises et les accompagne dans leurs activités courantes.

La banque prête de l'argent qu'elle collecte sous forme de dépôts à vue et des ressources à terme qui constituent l'épargne oisive des particuliers, pour les redistribuer sous forme de crédits.

La banque a pour impératifs majeurs, la réalisation de deux critères principaux : la solvabilité et la liquidité. Elle fait ainsi le commerce de l'argent. Elle collecte la première à crédit et la revend à crédit, pour prendre une marge bénéficiaire, seulement la banque prête aussi de l'argent qu'elle ne dispose pas encore qui se justifie en tant qu'anticipation sur la création de richesse, cet acte sous entend un risque.

Celui-ci représente toute la problématique du financement bancaire, alors quels sont ces risques que le banquier redoute tant et quels sont les moyens utilisés pour se protéger de ces derniers ?

Ce présent mémoire sera articulé par le plan suivant :

? Dans le premier chapitre seront présentées les différentes formes de crédit proposées par la banque, même ceux qui ne sont pas encore pratiqués, ainsi que les différents risques encourus par la banque en accordant ces crédits. Enfin, on essayera de cerner les différentes garanties que le banquier peut exiger à son client pour réduire le risque.

? Le deuxième chapitre portera sur deux cas pratiques, l'un d'exploitation et l'autre d'investissement afin d'essayer d'illustrer comment le banquier fait son étude et comment choisit-il les garanties pour se prémunir des risque susceptibles de nuire au bon fonctionnement de la banque.

sommaire suivant