WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Cooperation transfrontaliere entre le Cameroun et la Guinee equatoriale

( Télécharger le fichier original )
par Eric Bertrand BELINGA
Universite de yaounde II=Soa, Institut Des Relations Internationales Du Cameroun - Master 2 2013
  

sommaire suivant

SOMMAIRE

SOMMAIRE i

DEDICACE iii

REMERCIEMENTS iv

LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS v

LISTE DES ILLUSTRATIONS vii

RESUME viii

ABSTRACT ix

INTRODUCTION GENERALE 1

PREMIERE PARTIE : FONDEMENTS ET ENJEUX DE LA COOPERATION TRANSFRONTALIERE ENTRE LE CAMEROUN ET LA GUINEE-EQUATORIALE 21

CHAPITRE I : LES FONDEMENTS JURIDIQUES ET INSTITUTIONNELS DE LA COOPERATION TRANSFRONTALIERE ENTRE LE CAMEROUN ET LA GUINEE-EQUATORIALE. 23

SECTION I : LE CADRE JURIDIQUE DE LA COOPERATION TRANSFRONTALIERE ENTRE LES DEUX ETATS. 23

A. Les fondements juridiques de base de la coopération transfrontalière entre les deux Etats 23

B. Les autres instruments de coopération transfrontalière entre le Cameroun et la Guinée Equatoriale 28

SECTION II : LE CADRE INSTITUTIONNEL COMMUNAUTAIRE DE LA COOPERATION BILATERALE ENTRE LES DEUX ETATS. 32

A. Le cadre de la CEMAC 32

B. Le cadre de la CEEAC 35

CHAPITRE II : LES ENJEUX DE LA COOPERATION TRANSFRONTALIERE ENTRE LE CAMEROUN ET LA GUINEE EQUATORIALE 40

SECTION I : LES ENJEUX SÉCURITAIRES ET ÉCONOMIQUES 41

A. L'insécurité transfrontalière 41

B. La prospérité économique de la région transfrontalière 46

SECTION II : LES ENJEUX POLITIQUES ET DIPLOMATIQUES 50

A. La mise en place de la coopération administrative transfrontalière 50

B. Le renforcement des liens diplomatiques et de solidarité comme enjeu de la coopération transfrontalière 52

DEUXIEME PARTIE : ETAT ET PERSPECTIVES DE LA COOPERATION TRANSFRONTALIERE ENTRE LE CAMEROUN ET LA GUINEE-EQUATORIALE 58

CHAPITRE III : EVALUATION DE LA COOPERATION TRANSFRONTALIERE ENTRE LES DEUX ETATS 60

SECTION I : DANS LES DOMAINES ECONOMIQUE ET POLITIQUE 60

A. Le domaine économique 60

B. Le domaine politique 71

SECTION II : DANS LE DOMAINE SECURITAIRE ET SUR D'AUTRES PLANS 77

A. Dans le domaine sécuritaire 77

B. Sur d'autres plans 78

CHAPITRE IV : LA COOPERATION TRANSFRONTALIERE ENTRE LE CAMEROUN ET LA GUINEE- EQUATORIALE : ENTRAVES ET PERSPECTIVES 80

SECTION I : LES ENTRAVES A LA COOPERATION TRANSFRONTALIERE ENTRE LES DEUX ETATS 80

A. Les problèmes politiques entre les deux Etats 80

B. Les entraves sécuritaires et économiques 88

SECTION II : LES PERSPECTIVES POUR UNE COOPERATION TRANSFRONTALIERE A « VISAGE HUMAIN » 92

A. Aux plans local, national, régional et continental 93

B. L'apport des partenariats internationaux et la mobilisation des ressources financières 97

CONCLUSION GENERALE 103

ANNEXES 106

INDICATIONS BIBLIOGRAPHIQUES 133

TABLE DES MATIERES 143

DEDICACE

A Toute la grande famille de feu Daniel Justin ENGOULOU

A tous ceux qui, comme S.E Paul BIYA pensent que « Lorsqu'on veut atteindre des objectifs, il faut se donner les moyens. Ensuite y croire, y croire jusqu'au bout. »

REMERCIEM ENTS

Ce travail n'aurait pu être réalisé sans le précieux concours de certaines âmes de bonne volonté, auxquelles nous tenons à exprimer notre profonde gratitude. Il s'agit d'abord de :

Notre superviseur le Professeur Jean Emmanuel PONDI, qui malgré ses multiples occupations a bien voulu superviser ce travail;

Notre encadreur le Docteur Abdoul-Aziz YAOUBA, pour l'intérêt constant qu'il a manifesté à notre travail, et son soutien multiforme ;

A l'ensemble du corps professoral de l'Institut des Relations Internationales du Cameroun dont les enseignements nous ont édifiés durant nos années de formation ;

Ensuite, nous tenons à remercier :

Les hautes personnalités de la Présidence de la République, en l'occurrence :

- M. BELINGA EBOUTOU Martin, Ministre Directeur du Cabinet- Civil ;

- M. MOUELLE KOMBI Narcisse, Conseiller Spécial

- M. FOE NDI Christophe, Intendant Principal ;

- M. HASSANA MAHAMAT, Directeur des Affaires Générales ;

- M. OUMAROU Jean, Chargé de Mission ;

Pour avoir compris la nécessité de renforcer les capacités humaines à travers la formation du personnel.

Nous adressons également un merci aux autorités administratives et traditionnelles de la zone transfrontalière, notamment :

- M. ESSONO Jean Marie, Sous-préfet de Kyé-Ossi ;

-  M. Angony NGOMBA, Chef de Brigade Douane de Kyé-Ossi ;

- M. OVONO Ignacio, Chef traditionnel d'Ebébéyin ;

-  M. ALOUNGA Frederick, délégué d'arrondissement de l'élevage de Kyé-Ossi ;

Pour leur disponibilité et leurs attentions particulières pour la réussite de notre descente sur le terrain.

Enfin merci, à mes parents, camarades de promotion, amis, et frères dont l'amour et les encouragements ont participé de près ou de loin à la réalisation de ce travail.

sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.