WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conception et implémentation d'une application de gestion des dossiers d'équivalence

( Télécharger le fichier original )
par Brice Arsene GBITHICKI NDANGA
Université de Maroua/ Institut Supérieur du Sahel - Ingénieur de Conception en informatique 2013
  

précédent sommaire suivant

INTRODUCTION

L'émergence du Cameroun passera non seulement par l'agriculture mais aussi par la maitrise et l'application des nouvelles technologies en insistant sur la pluridisciplinarité des formations. Ainsi dans le but principal d'enrichir le pays de nouvelles disciplines, la jeunesse Camerounaise sollicite de plus en plus des formations étrangères. Ceci étant, de retour au pays, les diplômes étrangers pour leur mise en application doivent suivre une procédure de validation. Cette validation passe par l'obtention d'un document officiel nommé équivalence qui permettra au récipiendaire de postuler à un emploi ou à un concours. Au Cameroun, l'équivalence d'un diplôme est délivrée par le ministère de l'enseignement supérieur notamment par sa sous-direction des équivalences qui se charge de l'étude des dossiers de demande d'équivalence. L'équivalent d'un diplôme étranger confère à ce dernier le même droit que celui délivré par le Cameroun.

Face donc à la demande d'équivalence de plus en plus grandissante, les cadres de la sous-direction d'équivalence rencontrent d'énormes difficultés dans l'étude des dossiers de demande d'équivalence. Il était donc question de trouver une solution à ces difficultés. Solution que nous avons adoptée avec la conception et implémentation d'une application de suivi et traitement des dossiers des demandes d'équivalence des diplômes.

Ce mémoire comporte six chapitres. Le premier chapitre décrit le contexte de l'étude et pose la problématique. Le chapitre deux présente l'ensemble des technologies java web nécessaire à la conception et à l'implémentation du système. Le chapitre trois définit les besoins du système et des utilisateurs. Le chapitre quatre décrit le comportement et la conception des différents composants du système. Le chapitre cinq présente les différents paquetages. Et enfin le chapitre six présente les résultats et tests.

2

Chapitre I : CONTEXTE ET PROBLEMATIQUE

Il sera question dans ce chapitre non seulement de décrire le contexte de l'étude et de poser la problématique mais également de décrire la méthodologie utilisée et enfin définir les objectifs à atteindre.

I.1. Contexte et problématique

Le MINESUP, structure en charge de l'enseignement supérieur au Cameroun, dispose d'une direction de coordination des activités académiques dans laquelle on retrouve la Sous-direction des Equivalences, qui est chargé de l'étude des dossiers de demande d'équivalence. Cette SDE reçoit régulièrement les dossiers des candidats sollicitant une demande d'équivalence d'un diplôme obtenu dans un pays étranger. L'équivalence étant l'assimilation des diplômes délivrés par un système éducatif d'un pays étranger aux diplômes délivrés par le système éducatif Camerounais, sur la base d'un ensemble de conditions telles que celles relatives à l'inscription, au nombre d'années d'études, au contenu des programmes et aux procédures d'évaluation des connaissances (cf.1). Grâce à l'équivalence, un diplôme étranger acquiert la même valeur que ceux délivrés au Cameroun et son titulaire disposera, sauf exceptions, des mêmes droits que le possesseur d'un diplôme Camerounais et pourra par exemple avec cette équivalence postuler à un concours dans les secteurs publics et privés, à une offre d'emploi ou de formation.

Face à la demande de plus en plus grandissante des candidats sollicitant une équivalence de diplôme, les cadres de la SDE rencontrent d'énormes difficultés à savoir :

- Une mauvaise organisation des dossiers qui entraine des recherches longues et fastidieuses, parfois la perte de ceux-ci ;

- Des lenteurs de traitements des dossiers par certains services retardent le

processus de demande d'équivalence ;

1 Inspiré du document : Guide pratique pour les équivalences de diplôme,

http://www.cire.be/component/docman/doc_download/207-guide-pratique-pour-les-equivalences-de-diplome

- Difficulté à traiter les lettres de demande d'équivalence des candidats ;

- L'impossibilité d'informer le candidat de venir compléter les pièces manquantes ou de la délivrance ou le refus de son équivalence;

Comment permettre aux cadres de cette sous-direction d'avoir une meilleure organisation des dossiers ? D'éviter les lenteurs de traitement des dossiers par certains services ? De traiter facilement les lettres de demande ? D'informer les candidats ?

Dans le cadre de notre formation de fin d'étude, il nous a été demandé de trouver une solution aux problèmes d'études des dossiers d'équivalences que rencontrent les cadres de la Sous-direction des équivalences du MINESUP.

I.2. Méthodologie de résolution du problème

La méthodologie de cette solution commencera la rédaction du dossier d'initiation et d'expression des besoins qui définiront le cahier des charges du système; Ensuite un dossier d'analyse et conception sera défini, avec pour but ici d'apporter une solution informatique par les modèles de cas d'utilisation, d'analyse, de navigation et de conception. Enfin le dossier d'implémentation nous conduira au codage et déploiement définitif du système. La figure suivante illustre cette méthodologie.

Définition du cahier des charges

Analyse et conception du système

Implémentation et test du système

3

Figure 1-1 : découpage

4

I.3. Objectifs visés

L'objectif est de concevoir et implémenter une application de gestion des dossiers des demandes d'équivalence des diplômes qui permettra de résoudre les difficultés que les cadres rencontrent. Cette application devra ainsi permettre :

- Une meilleure organisation des dossiers de demande d'équivalence ;

- Un accès facile et une recherche rapide des dossiers ;

- La sauvegarde et archivages automatique des dossiers ;

- Informer les candidats de la délivrance ou le refus d'une équivalence par Email;

- Informer les cadres en cas de lenteurs de traitement des dossiers par certains

services;

- Permettre le traitement automatisé des lettres de demande d'équivalence des

candidats ;

- Permettre un suivi complet des dossiers d'un service à un autre.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.