WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Place et rôle du secteur privé dans la gestion des déchets solides dans les villes moyennes du Burkina Faso : cas de Banfora

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel DIAGBOUGA
Université de Ouagadougou - Licence professionnelle en génie de l'environnement 2013
  

précédent sommaire suivant

Conclusion et perspectives 

Cette étude nous a permis de savoir que le système actuel de gestion des déchets urbains dans la ville de Banfora se limite à la pré-collecte des OM. Aussi, à travers l'état des lieux de la contribution actuelle du privé dans la gestion des déchets, nous avons compris qu'il existe quatre (04) associations de pré-collecte qui couvrent neuf (09) secteurs sur les quinze (15) que compte la ville de Banfora. Ces associations sont confrontées à des difficultés qui sont d'ordre administratif, organisationnel, financier, matériel, technique, et en matière de formation.

L'étude nous a permis de savoir que la gestion des déchetsgénère des recettes et investir dans ce domaine constitue une aubaine pour le secteur privé. Pour ce faire, l'étude nous a permis de déterminer les conditions d'une large émergence du secteur privé dans la gestion des déchets solides.

En termes de perspectives, cette étude servira à la mairie en ce qu'elle a fait l'état des lieux du système de gestion des déchets dans la ville et permettra une prise de décision en matière d'optimisation de l'organisation de la filière.

Pour les structures privées, la présenteétudeservira à celles qui sont déjà engagées dans la gestion des déchetssolidesde s'approprier les propositions formulées en vue d'améliorer la qualité de leurs services.

Enfin, cette étude pourra servir toute autre structure privée désirant investir dans le domaine de la gestion des solides en milieu urbain.

Bibliographie

[1] : Commune de Banfora, déc 2008 : Monographie de la ville de Banfora.17 p.

[2] : Commune de Banfora ; Générale des Services, 2005 : plan de développement communal de BANFORA.101 p.

[3] : T. Stanislas, 2006 : Guide à l'intention de la commune urbaine de Burkina Faso sur la mise en place d'un projet de gestion des déchets et ordures ménagères. 45 p.

[4] : Association Munyu, janv 2013 : étude sur la composition des déchets et l'état de la situation de la gestion des déchets à Banfora.60 p.

[5] : B. Paul, Nov 2000 : structures de precollecte des déchets solides (SPD) dans les villes de Ouagadougou et Cotonou : Comment consolider leur rôle et place dans les plans de gestion des déchets qui se mettent en place, programme Alter Ego. 27 p.

[6] : CREPA, 2008 : Formation des membres du comité technique en assainissement/gestion des déchets solides, Bogandé. 35 p.

[7] : K. Mathieu, 1999 : Gestion durable des déchets solides de la ville de Ouagadougou, article rédigé dans le cadre de la 4e édition de la journée de la commune burkinabè.10 p.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut