WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'identification de systèmes de gestion adaptés des sols pollués par la centrale thermique bobo i

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel DIAGBOUGA
ECOLE NATIONALE DES EAUX ET FORETS  - Brevet de Technicien Supérieur d?Etat option Environnement  2011
  

précédent sommaire suivant

RESUME

Cette étude réalisée à la SONABEL Bobo I se fixe pour objectif de contribuer à identifier des méthodes pratiques de traitement des sols pollués.

Pour ce faire, nous avons d'abord réalisé une série d'entretiens avec le Chef de division Production Thermique de Bobo I, des personnes ressources hors de la SONABEL ainsi que le personnel de SONABEL Bobo II.

Ensuite, nous avons procédé à la consultation de plusieurs documents pour cerner les contours de la question de dépollution industrielle. La revue documentaire a été complétée par des recherches sur internet pour les aspects de la dépollution concernant les hydrocarbures et les huiles usagées.

L'étude conduite à la SONABEL a consisté en un diagnostic intégral de la situation actuelle en matière de pollution des sols suivi de proposition de méthodes de gestion de ceux-ci.

Le constat général est que le risque de pollution du sol est avéré à Bobo I du fait des cuves enterrées, les puits de drainage et de stockage des eaux usées, les éventuels débordements de combustibles au niveau des cuves de stockage...

A l'issue de ce constat, des techniques de traitement des sols pollués ont été proposées pour permettre à la société de gérer sainement ces cas de figure afin de préserver l'environnement.

MOTS CLES : dépollution, percolation, pollution, ruissellement, sol.

INTRODUCTION GENERALE

1. CONTEXTE ET PROBLEMATIQUE

L'activité industrielle est très peu développée au Burkina Faso et se concentre en quelques points du pays, notamment Bobo-Dioulasso et Ouagadougou.

L'industrie énergétique est caractérisée par la quasi dominance de la Société Nationale d'Electricité qui assure l'approvisionnement en électricité du pays. En effet, l'urbanisation croissante et la dynamique des activités socio-économiques ont entrainé l'augmentation de la demande en énergie notamment l'électricité.

Cette croissance de la demande en électricité est à l'origine de profondes réformes du secteur de l'énergie avec l'adoption en 2000 de la Lettre de Politique de Développement du secteur de l'énergie ayant pour but l'accroissement de l'offre d'énergie électrique (SP/CONNEDD, 2007).

Cependant, cette production accrue d'électricité ainsi que toutes les activités industrielles libèrent dans l'Environnement une grande variété de substances potentiellement dangereuses appelées globalement contaminants ou polluants.

Ces polluants sont à l'origine d'une contamination des sols compromettant ainsi leurs usages présents et futurs.

Cette situation conduit à la recherche et à la mise en oeuvre de systèmes de gestion et de réhabilitation des sites pollués.

L'objet de la gestion consiste d'une part à maitriser l'expansion des flux de polluants dans la nature et d'autre part à extraire ces polluants afin de redonner à la terre sa composition et ses fonctionnalités naturelles.

Au regard des rejets de la SONABEL Bobo I, l'identification et la mise en oeuvre de systèmes de gestion efficients des sols pollués est une nécessité impérieuse.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !