WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse de la gestion du périmètre irrigué de maury par les usagers


par Elove HÉRARD
Université d'état d'Haiti - Ingénieur-Agronome 2013
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

République d'Haïti

UNIVERSITÉ D'ÉTAT D'HAÏTI

(UEH)

FACULTÉ D'AGRONOMIE ET DE MÉDECINE VÉTÉRINAIRE

(FAMV)

Département du Génie Rural

(DGNR)

ANALYSE DE LA GESTION DU PÉRIMÈTRE IRRIGUÉ DE MAURY

PAR LES USAGERS

Mémoire de Fin d'Études

Présenté par HÉRARD Elove

Pour l'obtention du diplôme d'Ingénieur-Agronome

Option : Génie Rural

Juin 2013

 

DÉDICACE

Ce travail est dédié à :

- Dieu, le Tout puissant, pour m'avoir aimé et m'a donné la force, le courage et l'intelligence pour réaliser ce travail ;

- Tous les membres de ma famille pour leur support de toute sorte ;

- Ma petite nièce Iselène Facile SAINT-JULES que j'aime tant ;

- Tous mes camarades de la promotion Ad Lucem (2007 - 2012) de la FAMV/UEH spécialement ceux du Génie Rural à savoir Patrick BURY, Marc-Evens CADET, Clermont CÉLESTIN, Garry DORLÉON, Fodane EDMOND, Carl Vély GUILLAUME, Sony JULES, Emmanuel LÉONARD, Richemond LOUIS, Andrélique NELSON, Renodo PIERRE, Gilbert THÉLUSMA et Euguens TOUSSAINT pour leur collaboration fraternelle tout au long du cycle d'études.

Il est aussi dédié à mes très chers regrettés de mémoire ma mère Cléritane MARC HÉRARD, mon grand frère Ermolice HÉRARD et ma belle-soeur Paula MÉDÉUS HÉRARD que je n'oublierai jamais.

II

REMERCIEMENTS

Je tiens à remercier :

- Dieu pour m'avoir permis de mener à termes ce travail ;

- L'État haïtien pour avoir investi dans ma formation à travers la FAMV/UEH ;

- Tous les professeurs de la FAMV/UEH qui ont contribué à ma formation ;

- Mon conseiller scientifique et mon frère Eno HÉRARD, Ing.-Agr./MSc, pour m'avoir encadré dans le travail et avoir toujours cru en ma capacité ;

- Mon père Ernest HÉRARD pour avoir fait de moi ce que je suis aujourd'hui ;

- Mon frère Josaphat HÉRARD ; mes cousins Efrène JOSEPH, Plaisance ALCIDE et Wismond MONÉUS et mon ami Christian OLIVE pour avoir toujours cru en ma capacité et pour leur encouragement ;

- Mes soeurs Analia, Dazemène JEAN, Théramène LOUICIUS, Maxiana VILMÉUS, Ephamène SAINT-CYR et Marie-Claire HÉRARD pour avoir été toujours là pour moi ;

- Les membres du comité de gestion, des comités de secteur et les usagers de l'AIM pour m'avoir fourni les informations nécessaires, en particulier Féquy ALTIDOR, Widmaër CHÉRY et Jean-Robert VILCÉ ;

- L'ancien syndic du système de 1978 à 2007, M. Kénold ALTIDOR pour m'avoir fourni les informations concernant l'historicité du système ;

- Tous les membres de GADERI pour leur sens fraternel et leurs conseils tant utiles ;

- Mes amis Guilner et Hygens ARICE et Jolner JOSEPH pour leur aide dans la collecte des données sur le terrain.

Enfin, je remercie tous ceux qui, d'une façon ou d'une autre, ont contribué à la réalisation de ce travail.

III

RÉSUMÉ

Le système d'irrigation de Maury d'une superficie de plus de 350 ha est situé au nord-ouest de Désarmes, dans la 3e section communale Guillaume Mogé, commune des Verrettes. Il date du temps de la colonie et est géré par l'Association des Irrigants de Maury (AIM) depuis plus de 5 ans. Plusieurs interventions sont faites sur le système, mais il y a encore pas mal de problèmes à résoudre tant au niveau physique qu'organisationnel. En ce sens, cette étude a été menée en vue d'analyser l'autogestion du système suivant les pôles de gestion, d'identifier les points de dysfonctionnement et de faire des recommandations pour une meilleure gestion du périmètre.

Cette étude a été conduite à travers les étapes méthodologiques suivantes : une recherche bibliographique, des visites de terrain, l'élaboration des grilles d'entrevue, la collecte des données primaires suivant les différents axes de gestion, le traitement, l'analyse et l'interprétation des données et la préparation du document final de travail.

Les résultats de cette étude ont montré que les interventions n'ont pas conféré à l'AIM la capacité technique adéquate en matière de gestion de périmètre irrigué. Par exemple, l'AIM ne parvient pas à établir et appliquer un horaire d'irrigation au niveau des parcelles, collecter les redevances convenablement, faire des interventions régulières au niveau de la gestion, l'entretien et la maintenance des ouvrages, etc. Toutefois, certains efforts ont été faits sur le plan associatif en vue d'une autogestion du périmètre. Par exemple, les assemblées générales, les élections et les réunions du comité de gestion sont réalisées régulièrement. En vue de consolider les acquis et améliorer la gestion du périmètre, l'étude recommande de :

- Réparer ou remplacer les portes dérivant l'eau dans les canaux secondaires, continuer le

revêtement en maçonnerie des canaux secondaires et mieux planifier les services d'entretien ; - Actualiser et bien faire fonctionner l'horaire de distribution, redéfinir les tours d'eau,

renforcer la discipline au niveau de sa distribution et former et accompagner les usagers ;

- Appliquer et faire respecter les statuts et les règlements internes de l'association, mettre en place de bonnes structures pouvant stimuler les usagers à payer les redevances, élaborer un budget de fonctionnement, améliorer la gestion administrative et financière de l'AIM et faire des démarches auprès du MARNDR pour obtenir le transfert de gestion.

TABLE DES MATIÈRES

DÉDICACE I

REMERCIEMENTS II

RÉSUMÉ III

TABLE DES MATIÈRES IV

LISTE DES TABLEAUX VIII

LISTE DES FIGURES IX

LISTE DES ABRÉVIATIONS ET SIGLES X

LISTE DES ANNEXES XI

CHAPITRE I : INTRODUCTION 1

1.1. GENERALITES 1

1.2. PROBLEMATIQUE 2

1.2.1. Problématique générale 2

1.2.2. Problématique spécifique 4

1.3. OBJECTIFS 4

1.3.1. Objectif général 5

1.3.2. Objectifs spécifiques 5

1.4. L'HYPOTHESE DU TRAVAIL 5

1.5. INTERET DE L'ETUDE 5

1.6. LIMITES DE L'ETUDE 5

CHAPITRE II : CADRE THÉORIQUE 6

2.1. IRRIGATION 6

2.2. PERIMETRE D'IRRIGATION 7

2.3. RESEAU D'IRRIGATION 7

2.4. ENTRETIEN ET MAINTENANCE D'UN PERIMETRE IRRIGUE 8

V

5.1. PRESENTATION DU PERIMETRE 24

2.5. GESTION D'UNE ORGANISATION ET FONCTIONS DE GESTION 9

2.6. GESTION SOCIALE DE L'IRRIGATION OU DE L'EAU 9

2.7. L'AUTOGESTION D'UN SYSTEME D'IRRIGATION 10

2.8. ASSOCIATION D'IRRIGANTS (AI) ET SON MODE DE FONCTIONNEMENT 11

2.9. LA REDEVANCE 12

CHAPITRE III : PRÉSENTATION DE LA ZONE 13

3.1. SITUATION GEOGRAPHIQUE 13

3.2. SUBDIVISION ADMINISTRATIVE 13

3.3. CLIMAT 15

3.4. RESSOURCES EN EAU 16

3.5. SOLS ET TOPOGRAPHIE 16

3.6. BASSINS VERSANTS ET VEGETATION 16

3.7. INSTITUTIONS D'APPUI ET D'ENCADREMENT 17

3.8. LES INFRASTRUCTURES ROUTIERES 17

3.9. MARCHES ET TRANSPORT DES PRODUITS/COMMERCIALISATION 18

CHAPITRE IV : MÉTHODOLOGIE 19

4.1. MATERIELS 19

4.2. METHODES DE TRAVAIL 19

4.2.1. Choix du sujet 19

4.2.2. Recherche bibliographique 19

4.2.3. Visite de terrain 20

4.2.4. Élaboration des grilles d'entrevue 20

4.2.5. Collecte des données primaires 20

4.2.5.1. Observations directes et mesures 21

4.2.5.2. Les entrevues 21

4.2.5.3. Échantillonnage 22

4.2.6. Traitement et analyse des données 23

CHAPITRE V : RÉSULTATS ET DISCUTIONS 24

vi

5.1.1. Composantes du réseau d'irrigation 24

5.1.2. Le réseau de drainage 26

5.1.3. Le réseau de circulation 27

5.1.4. Les systèmes de production 27

5.1.4.1. Systèmes de culture 27

5.1.4.2. Systèmes d'élevage 29

5.2. GESTION TECHNIQUE DU SYSTEME 29

5.2.1. Historique du réseau d'irrigation 29

5.2.2. Service technique 31

5.2.3. Fonctionnalité des infrastructures 31

5.2.4. Distribution et tour d'eau 33

5.2.5. Entretien et maintenance 34

5.2.6. Conflits et modalités de résolution 35

5.3. GESTION ORGANISATIONNELLE DU PERIMETRE 35

5.3.1. Historique de la gestion 36

5.3.2. La structure actuelle de gestion 37

5.3.2.1. L'Assemblée Générale (AG) 37

5.3.2.2. Le Comité de Gestion (CG) 38

5.3.2.3. Les Comités de Secteur (CS) 39

5.3.3. Légalité, fonctionnalité et légitimité de l'AIM 41

5.4. GESTION ADMINISTRATIVE 42

5.4.1. Personnel 42

5.4.2. Les biens de l'association 43

5.5. GESTION FINANCIERE 43

5.5.1. Sources de financement 44

5.5.2. Budget 44

5.5.3. Redevance 44

5.5.4. Gestion de compte bancaire 46

5.5.5. Rapports financiers 46

5.6. GESTION ECONOMIQUE 46

VII

5.6.1. Les services conseils 47

5.6.2. Crédit agricole et boutiques d'intrants 47

5.6.3. Le labourage 47

5.6.4. Revenus des agriculteurs 48

5.7. SYNTHESE DES RESULTATS 49

5.8. LES POINTS DE DYSFONCTIONNEMENT DE L'ASSOCIATION 50

CHAPITRE VI : CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS 53

6.1. CONCLUSION 53

6.2. RECOMMANDATIONS 54

BIBLIOGRAPHIE 57

VIII

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1 : Pluviométrie mensuelle en mm 15

Tableau 2 : Les différents secteurs sur le périmètre et leurs canaux secondaires 25

Tableau 3 : Calendrier culturel des principales cultures pratiquées sur le périmètre 28

Tableau 4 : Historique du réseau d'irrigation de Maury 30

Tableau 5 : Les différents blocs et leur horaire d'irrigation 34

Tableau 6 : Historique de la structure de gestion 36

Tableau 7 : La structure de gestion du périmètre 40

Tableau 8 : Les différentes commissions de l'association 41

Tableau 9 : Évolution de la collecte des redevances de 2007 à nos jours 45

Tableau 10 : Pourcentage des redevances des dépenses consenties pour les cultures 45

Tableau 11 : Les rentrées d'argent à partir des motoculteurs 48

Tableau 12 : Marges brutes des principales cultures pratiquées sur le périmètre 48

Tableau 13 : Variables et indicateurs caractérisant le fonctionnement de l'AIM 49

ix

LISTE DES FIGURES

Figure 1 : Niveau d'organisation d'une association d'irrigants 11

Figure 2 : Localisation de Maury dans la commune des Verrettes 14

Figure 3 : Pluviométrie mensuelle en mm 15

Figure 4 : Les 2 vannes de chasse du réseau et la vanne d'entrée accompagnée de sa grille 31

Figure 5 : Seuil-déversoir au travers de la rivière dérivant l'eau dans le canal tête morte 31

Figure 6 : Canal primaire au flanc d'un versant sans protection pour empêcher la sédimentation

32

Figure 7 : Partie d'un canal secondaire en terre battue faisant suite à la partie en maçonnerie 32

Figure 8 : Tronçon d'un canal tertiaire très enherbé 32

Figure 9 : Porte d'un canal secondaire dysfonctionnel sans cadenas ni appareil contrôlant le

débit 33

Figure 10 : Niveau d'organisation de l'AIM 37

X

LISTE DES ABRÉVIATIONS ET SIGLES

AG : Assemblée Générale

AI : Association d'Irrigants

AIM : Association des Irrigants de Maury

APDBA : Association des Planteurs pour le Développement du Bas-Artibonite

BAC : Bureau Agricole Communal

CECI : Centre d'Étude et de Coopération Internationale

CG : Comité de Gestion

CS : Comité de Secteur

CICDA : Centre International de Coopération pour le Développement Agricole

FAMV : Faculté d'Agronomie et de Médecine Vétérinaire

FAO : Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture

GADERI : Groupe d'Acteurs pour le Développement Rural Intégré

GNR : Génie Rural

GPS : Global Position System

KPD : Kès Popilè Dezam

MARNDR : Ministère de l'Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural

MAST : Ministère des Affaires Sociales et du Travail

MCC : Mennonite Comittee Central

MEF : Ministère de l'Économie et des Finances

ODD : Organisation pour le Développement de Désarmes

ODVA : Organisme pour le Développement de la Vallée de l'Artibonite

PI : Périmètre Irrigué

SI : Système Irrigué

UEH : Université d'État d'Haïti

xi

LISTE DES ANNEXES

Annexe A : Grille de collecte des informations auprès du comité directeur

sommaire suivant






La Quadrature du Net