WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact de l'élargissement de l'UE sur l'économie marocaine

( Télécharger le fichier original )
par Omar Nachef et Ghita Ouedghiri
HEM Rabat - Master ès science Finance d'entreprise 2006
  

sommaire suivant

INSTITUT DES HAUTES ETUDES DE MANAGEMENT

MEMOIRE

MECANISMES DE PARTENARIAT MAROC - UNION EUROPEENNE

3eme année - cycle normal

Thème : « l'élargissement de l'union

Européenne par l'Est, quel

Conséquence pour l'économie marocaine ? »

Encadré par : Préparé par :

M. Akesbi Najib Ouedghiri Ghita

Nachef Omar

Année universitaire : 2005 - 2006

Introduction :

Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, le continent européen s'est remis à se reconstruire et à s'unifier afin d'éviter les risques d'une autre guerre et afin de faire face à d'autres pays qui prenaient de plus en plus de force sur la scène mondiale, notamment les Etats-Unis d'Amérique. C'est pour cette raison, que les pays européens se sont inscrits dans une logique de dynamique d'évolution qui se manifeste par un axe verticale d'approfondissement, et un axe horizontale d'élargissement. Le terme d'approfondissement signifie la mise en place de plusieurs politiques et institutions afin de pouvoir gérer les problèmes du citoyen européen et de l'ensemble de l'union avec une fluidité et une aisance incomparable. Mais le fait d'approfondir n'interdit pas d'élargir !! L'élargissement désigne tout simplement, comme l'indique son nom, l'adhésion de nouveaux pays dans l'espace européen. Cet élargissement, a connu bien sur plusieurs étapes depuis la constitution du noyau de l'union en 1957, avec le traité de Rome, passant par l'adhésion de la Grande Bretagne, de l'Irlande et du Danemark dans les années 70 et de la Grèce, l'Espagne et le Portugal au sein des années 80, pour atterrir en 2004, qui a connu le plus grand élargissement de l'union, par l'adhésion de dix nouveaux pays, essentiellement de l'Est de l'Europe qui sont respectivement de l'Ouest vers l'Est : Malte, République Tchèque, la Pologne, la Slovénie, la Slovaquie, la Hongrie, la Lituanie, la Lettonie, l'Estonie et Chypre. Cet élargissement, qui a changé la donne politique, démographique, géographique et économique de l'union européenne, constitue à l'évidence même un énorme défi pour les européens, autant pour les pays partenaires méditerranéens, où le sentiment qui semble largement partagé apparaît souvent marqué par une certaine perplexité, voire par une inquiétude.

Les dix nouveaux membres, souvent appelés PECO, (Pays d'Europe Centrale et Orientale) intégreront dans leur corpus législatif, les traités et les accords qui lient l'UE aux pays tiers, sans exception. Parmi ces tiers le Maroc, qui est l'un des plus vieux partenaires économiques de l'Europe. Effectivement, le Maroc a signé plusieurs accords d'association et de coopération avec l'Union européenne, dans plusieurs domaines et secteurs notamment l'agriculture, l'industrie, le commerce et la coopération culturelle, commençant par celui de 1969, passant par ceux de 1976 et de 1995, et couronnant par celui du 1er mars 2000 qui prévoit l'instauration d'ici 2012 d'une zone de libre-échange.

Autant dire que cette nouvelle donne ne sera pas sans conséquences, les avis des spécialistes et chercheurs restent divergentes. Les uns, les plus optimistes, voient dans cet élargissement une opportunité pour développer les échanges entre le Maroc et les PECO, et pour gagner de nouveaux marchés afin de s'imposer sur la scène mondiale comme étant l'un des partenaires les plus privilégiés de l'union européenne. Pour eux, cet élargissement est incontestablement une occasion pour le Maroc, pour mettre en place une politique efficace de mise à niveau afin de pouvoir conquérir le marché unique et faire face à la concurrence des pays européens à l'échéance de 2012.

Par contre, d'autres chercheurs pensent que le Maroc, subira les pressions et les problèmes qu'il a vécu lors de l'élargissement de l'union des années 80, lors de l'adhésion de quelques pays concurrents, particulièrement l'Espagne, le Portugal et la Grèce, et les conséquences néfastes de cet élargissement sur l'économie marocaine et sur sa balance commerciale. Ces économistes soutiennent la thèse qui met en évidence les dangers de cet élargissement sur le Maroc, notamment en ce qui concerne les investissements directs européens (IDE), les échanges et le secteur touristique.

D'où la question fondamentale qui se pose de nos jours ; L'élargissement de l'Union Européenne, est ce une opportunité pour l'économie Marocaine, ou une menace ?? Ou reste à savoir en d'autre terme, si l'économie marocaine, sera capable de faire face à cette nouvelle donne et en profiter le plus ? Ou sera-t-elle écrasée et marginalisée par les autres économies ?

C'est dans ce modeste travail, qu'on va essayer de répondre à ces questions le plus fidèlement possible et ceci en divisant ce mémoire en 3 parties. La première partie portera sur l'élargissement et les conséquences de l'adhésion des nouveaux pays sur l'union européenne elle-même. En deuxième lieu on va évoquer les bienfaits et les méfaits de cet élargissement sue les pays du Sud et de l'Est de la Méditerranée (PSEM), notamment le cas du Royaume du Maroc ; et en dernier lieu on va conclure par une synthèse qui résumera tout ce qui aurait été dit auparavant.

sommaire suivant