WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La stereoscopie: l'art de la vision en relief

( Télécharger le fichier original )
par khaled zrig
Institut Provincial d'Enseignement de Promotion Sociale de Herstal - optique-optometrie 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

7.3 Les techniques des jeux vidéo :

Sans lunettes :

À partir des années 1990, l'image de synthèse et la 3D se développent vraiment, avec notamment l'arrivée d'ordinateurs plus puissants et de consoles de jeux vidéo plus performantes qui permettent l'utilisation d'images en temps réel et en trois dimensions (PlayStation,...), ainsi que d'images de synthèse.

Ainsi, la plupart des jeux vidéo actuels sont en trois dimensions, et la création d'images 3D s'est répandue chez les particuliers grâce à des logiciels et des machines plus performantes et moins coûteuses, donc plus accessibles.

Voici un petit aperçu de l'évolution de la 3D dans les jeux vidéo :


Wolfenstein 3D ( Super Nintendo ), 1993

Le premier jeu sur console proposant un environnement en trois dimensions, mais dont les éléments sont encore plats (en deux dimensions). Doom est un autre exemple de jeu avec des graphismes semblables.


Starwing ( Super Nintendo ), 1994

Il a proposé de véritables graphismes en trois dimensions, texturés et offrant une réelle profondeur. C'est le seul jeu sur console 16 bits à proposer ces graphismes, la 3D s'étant démocratisée avec l'arrivée des consoles 32 bits (PlayStation, Saturn...).


Tenchu ( PlayStation ), 1998

Un jeu intégralement en trois dimensions, de réalisation moyenne ; les décors "pixellisent" beaucoup, les éléments lointains apparaissent par à-coups à l'écran et la qualité des textures est moyenne. Néanmoins, cette 3D en temps réel permet des changements de caméra à volonté.


Tekken 3 ( PlayStation ), 1999

Un jeu de combat en trois dimensions, avec des décors en deux dimensions qui défilent pour simuler la rotation de la caméra, tandis que les personnages sont réellement en 3D texturée, les rotations de la caméra nous les faisant voir sous différents aspects. Ce jeu propose une nette évolution graphique par rapport à Starwing, due à la puissance de la PlayStation, et à quatre ans d'expérience du développement sur cette machine.


Vagrant Story (PlayStation), 2000

Un jeu totalement en trois dimensions qui, s'il n'égale pas la qualité graphique de Tekken 3, par exemple, malgré une sortie plus tardive, propose un environnement modélisé entièrement en trois dimensions, permettant des mouvements de caméra.


Phantasy Star Online ( Dreamcast ), 2001

Un jeu totalement modélisé en trois dimensions, à l'image de Vagrant Story, avec les mêmes possibilités de déplacement de caméra mais proposant une qualité graphique nettement supérieure.


Halo (Xbox), 2002

Un jeu de combat tellement réaliste que les scènes en temps réel paraissent pré-calculées.

Avec lunettes :

Il faut afficher deux films en même temps, polarisant différemment une image sur deux, et les objets ressortent de l'écran comme par magie.

Et là où c'est épatant, c'est que cette technologie peut aussi servir à autre chose que de la 3D. Une démo a été faite avec une TV 3D Samsung, affichant un jeu de course, avec la technologie Texas Instrument's Duel View.
En fait, chaque joueur a la télé pour lui tout seul. Au lieu de couper l'écran en deux comme on fait depuis toujours, il suffit de montrer à chaque polarisation ce que le joueur veut bien voir sur ses lunettes. Evidemment, pour les compères qui veulent regarder aussi, s'ils n'ont pas de lunettes ils verront deux films en même temps l'un sur l'autre.

Des exemples :

Partie pratique :

Démonstration avec ce Kit :

précédent sommaire suivant