WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique du coàt de traitement des déchets,regard sur la ville de Lubumbashi

( Télécharger le fichier original )
par Ghislain ILUNGA LUMBALA
Institut supérieur des techniques médicales de Lubumbashi - licence en gestion des institutions de santé 2002
  

précédent sommaire

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CONCLUSION

Pour atteindre les objectifs de réduction de l'insalubrité, une bonne éducation, un bon encadrement de la population s'impose. La population va de plus en plus croissante. Pour résoudre ce problème, on peut penser ici à l'augmentation du revenu du citoyen pouvant lui permettre à prendre en charge ce paramètre et surtout la prise en charge de cet assainissement par l'Etat. Certaines pratiques doivent être évitées et/ou découragées notamment la collecte des déchets non protégés, l'entreposage des déchets non couverts à durée indéterminée. La plupart de ces pratiques sont perçues comme vecteurs de l'insalubrité, des maladies et de pollutions. Un apport supplémentaire en matériels, espace nécessaire pour contenir les déchets et faciliter leur élimination se montre salutaire. Il est également rentable de renforcer la sensibilisation et l'éducation de la population. Ne dit-on pas que mieux vaut prévenir que guérir ?

Bibliographie

1. Marc Gentilini, Médecine tropicale, Flammarion, Paris, 1985

2. Kasokota Richard, problèmatique de la gestion des déchets domestiques dans la ville de lubumbashi, TFC, G3 Santé publique, UNILU, 2006.

3. JEAN LEDERER « Encyclopédie moderne de l'hygiène alimentaire », Edition nouvel Bert, 1971

3. Rosemary Mc Mahon et coll, si vous êtes chargé de..., Genève, 1981

4. ROTSART DE HERTAING et COURTE JOIE. J, animation de nos activités, Kangu Mayumbe, Kinshasa, 1991

5. Kakoma Sakatolo, santé publique, L1GIS, ISTM/UNILU, 2000-2001

6. Kabyla Ilunga, économie de la santé, L1 GIS, ISTM/UNILU, 2000-2001

7. Gallay A et Al Epidémiologie des diarrhées virales en CYCL Méd. Chir. Gastro-entérologie 9.001.13. 60.2009

précédent sommaire






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit."   La Rochefoucault