WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion de la microfinance dans un contexte inflationniste. (cas de la fidev)

( Télécharger le fichier original )
par Albert TSHIHILUKA SWASWA
Université de Lubumbashi - Finance, comptabilité et fiscalité 2004
  

sommaire suivant

Le diagnostic financier

Introduction

Dans le cadre du diagnostic général de votre entreprise, le diagnostic financier est un élément incontournable. En effet, la performance, la santé d'une entreprise se mesure au moyen des différents chiffres qu'elle publie. Ces chiffres doivent cependant être analysés de diverses façons pour être mieux compris, mieux comparés et mieux relativisés. L'analyse financière classique propose différentes techniques qui serviront d'outil pour élaborer ce diagnostic financier. Vu le nombre de techniques d'analyses, un choix a dû être fait. Nous avons privilégié celles qui nous semblent être les plus utilisées et les plus parlantes.

Les différentes techniques abordées seront les suivantes :
- Détermination des grandes masses du bilan et la notion d'actif net
- Analyse horizontale ou chronologique
- Analyse verticale ou de structure
- Notions de cash-flow, de fonds de roulement et du besoin en fonds de roulement
- Présentation de quelques ratios de liquidité, solvabilité, rentabilité et valeur ajoutée

Un exposé théorique définira chaque technique d'analyse, son mode de calcul et son but.

L'ouvrage de Charles Van Wymeersch et d'Hubert Ooghe "Traité d'analyse financière" ainsi que le cours d'" Analyse financière " de Jacques Berwart ont servi de références pour la rédaction de ce diagnostic financier.

Détermination des grandes masses du bilan

La présentation du bilan telle qu'elle est prévue par les schémas normalisés ne met pas en évidence certaines informations pourtant indispensables. Il est dès lors nécessaire de faire certains regroupements afin de mieux faire ressortir la réalité économique de l'entreprise.

Les grandes masses du passif du bilan

Le schéma normalisé prévoit 3 agrégats : les capitaux propres, les provisions et impôts différés et les dettes.
Cette présentation peut être complétée par les 5 autres regroupements suivants :

Les capitaux propres

- Composés du capital, des primes d'émission, des plus-values de réévaluation, des réserves, des bénéfices ou pertes reportées et des subsides en capital.
- Sont en principe non remboursables et constituent donc la source de fonds la plus stable.

Les capitaux de tiers à long terme

- Composés des provisions et impôts différés ainsi que des dettes à plus d'un an.
- Ces fonds sont disponibles pour l'entreprise pour une période d'au moins un an.

Les capitaux permanents

- Composés des capitaux propres et des capitaux de tiers à long terme
- Représentent le financement stable de l'entreprise, les fonds engagés de façon durable.

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.