WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les facteurs d'inégalités dans la distribution de l'emploi au Sénégal : analyse statistique a partir des données de l'ESAM2

( Télécharger le fichier original )
par Moussa TALL
Université Cheikh Anta DIOP - Maitrise 2004
  

sommaire suivant

Introduction

De nombreux pays en développement comme le Sénégal ont un marché du travail très complexe qui est le lieu de rencontre entre l'offre de l'emploi et la demande de l'emploi. Très sensible. Cette sensibilité est due à une répartition inégale de l'emploi au sein de sa population. Cette répartition inégale peut être expliquée par des facteurs tels que le chômage, l'emploi et la population active. Le chômage semble un peu élevé aux yeux de la population mais tel n'est le cas avec un taux de chômage de 5,63% (source : DPS, 2004, du rapport de synthèse de l'Enquête Sénégalaise Auprès des Ménages réalise en 2001-2002 (ESAM 2)). Si on regarde bien, on dira le contraire mais parce que cette partie de la population qui réclame d'être chômeur fait parti de la population inactive. Le taux de chômage a relativement diminué entre 1994/1994 et 2001/2002 en passant de 7,53 à 5,63% mais l'inverse se produit dans la capitale avec une augmentation d'un point (16,38% à 17,11%). Cette diminution est due au politique d'emploi menée par l'Etat du Sénégal.

L'objectif de ce travail est d'étudier les inégalités sur la répartition du travail que présente le marché sénégalais. Cette marche présente plusieurs secteurs d'activité et chaque secteur d'activité peut être décomposé en plusieurs branches. Sur ce marché, on assiste à une montée fulgurante des femmes avec un taux d'activité de 46,3%. Mais aussi, le secteur informel occupe une place importante dans le marché du travail avec personnel important due à la une non qualification des composantes.

L'évolution des notions de formation, de travail et d'activité productive agit sur la répartition de la vie active entre les différents âges que sont celui de la formation initiale, de la vie active ou professionnelle, puis la retraite. L'étude du marché Sénégalaise du travail se fait par une analyse théorique et une analyse statistique. L'analyse théorique nous permet de définir des concepts et terminologies tels que le chômage, l'emploi et la population active et ces concepts seront mesurés à l'aide des taux. L'analyse statistique s'appuie sur les données de l'ESAM2 réalisé en 2001/2002.

L'étude de ce thème se fait en 3 sections : d'abord, la première section définit les concepts et terminologies qui sont la population active, le chômage, l'emploi, ensuite dans la deuxième section, une étude la distribution de l'emploi et le chômage sera faite et enfin, la section3 étudie les politiques de l'emploi menées par l'Etat du Sénégal et ses perspectives.

sommaire suivant