WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Organisation de l'offre de soins d'une région sanitaire. République de Djibouti

( Télécharger le fichier original )
par Ibrahim Barreh Adaweh
Institut national d'administration sanitaire - Maitrise administration sanitaire et santé publique 2008
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

 

Royaume du Maroc

Ministère de la santé

Institut National d'Administration Sanitaire Centre collaborateur de l'OMS

 

Cours de Maîtrise en Administration Sanitaire et Santé Publique
Promotion (2006-2008)

Modèle d'organisation de l'Offre de Soins d'une Région
Sanitaire

République de Djibouti

Mémoire présenté pour l'obtention du diplôme de Maîtrise en Administration
Sanitaire et Santé Publique

Option : Administration Sanitaire

Elaboré par Mr Barreh Adaweh IBRAHIM

Juillet 2008

REMERCIEMENTS

Je voudrais remercier tout d'abord le ministre de la santé S.E. Monsieur Abdallah Abdillahi Miguil pour son soutien irréprochable et son appui durant toute la période de ma formation.

Je ne manquerais pas aussi de remercie Pr Abderahman Maaroufi pour son soutien constant et ses conseils précieux. Dr. Tyane Mostafa, mon directeur de mémoire pour sa grande disponibilité et ses conseils pleins d'expériences tout le long de ce travail. Je citerais aussi l'ensemble des responsables de l'INAS et en particulier Mme Drissi Amina et ses collaborateurs de l'unité pédagogique pour leur appui durant les deux années de formation.

Je voudrais également remercier mes collègues au Ministère de la santé, notamment pour n'en cité que :

- Dr. Salah Banoita Tourab Secrétaire général de la santé,

- Mr Ali Sillaye Abdallah inspecteur général de la santé,

- Mr Abdourahman Mohamed Directeur de la planification,

- Mr Osman Miguil, Dr Mahyoub et Mr Nasser Ousbo, Conseillés techniques du Ministre

- Dr Tharcisse Barahuta conseillé technique du Ministre de la santé

- Dr Nabieh Représentant de JSI/USAID,

- Dr Alois Représentant de l'UNICEF à Djibouti.

Ainsi que beaucoup d'autres amis qui m'ont apporté de précieuses informations et un soutien constant durant toute la période d'élaboration de ce mémoire.

Je voudrais enfin remercier tous mes amis étudiants de l'INAS sans distinction qui m'ont soutenu moralement et qui m'ont encouragé à aller au bout de ce travail.

Résumé

Les efforts engagés par le Gouvernement sous la houlette de Son Excellence le Président de la République visent l'amélioration de l'état de santé de la population et des déterminants sociaux de la santé, dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement social, lancée en janvier 2007.

L'avenir du secteur de santé fait l'objet d'un nouveau Plan de développement sanitaire pour la période 2008-2012. Il découle d'une planification à la fois stratégique et opérationnelle, prenant en compte les paramètres de croissance démographique, d'urbanisation galopante et répondant aux triples orientations en matière de consolidation des acquis, d'initiation des nouvelles priorités et de participation optimale aux Objectifs de Développement du Millénaire à l'horizon 2015, relatifs à la santé.

Partant de cet objectif, nous avons choisi comme thème pour notre mémoire: « Modèle d'organisation de l'Offre de soins d'une région sanitaire » comme étant un mécanisme d'amélioration de l'accès et de l'utilisation de services de santé pour répondre aux besoins de la population.

L'approche utilisée pour la réalisation de cette étude est une recherche de développement dont la méthodologie adoptée consiste à analyser d'une part, l'organisation actuelle du système de santé, le diagnostic organisationnel d'une région sanitaire et des entrevues auprès des acteurs du système de santé et des partenaires.

L'étude a montré que malgré l'existence d'un engagement politique des instances centrales dans le processus des réformes, on note une réticence de la part de ces dernières à déléguer une partie de leurs prérogatives au profit des entités régionales et périphériques. L'organisation actuelle du système de l'offre n'est pas conforme à la carte sanitaire.

sommaire suivant






La Quadrature du Net