WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le mouvement des étudiants gnbistes et les différents secteurs de la vie nationale:une analyse sociologique


par Sylvens Alfred
Université d'état d'Haiti - Licence 2010
  

sommaire suivant

Sociologie des mouvements sociaux

LE MOUVEMENT DES ETUDIANTS GNBISTES ET LES DIFFERENTS SECTEURS DE LA VIE NATIONALE : UNE ANALYSE SOCIOLOGIQUE.

Resumé de mémoire presenté

Par Sylvens ALFRED

Sous la direction

du professeur Sainsiné YVES

Faculté d'Ethnologie (FE)

De l'Universite d'Etat d'Haiti

Introduction

En 1986, date, qui a marqué un tournant décisif dans les annales de l'histoire des mouvements sociaux haïtiens, s'initia une première grande étape dans la lutte collective menée par la population haïtienne contre toute forme d'autoritarisme du pouvoir politique pour inaugurer une nouvelle ère de son histoire politique fondée sur le respect du pluralisme idéologique, du multipartisme, et de l'alternance démocratique. Et dans la tradition historique haïtienne post-duvaliériste, tous les mouvements sociopolitiques se sont dirigés vers des luttes collectives revendiquant ces acquis démocratiques fondés sur le respect scrupuleux des droits humains et la liberté d'expression garantie par la constitution haïtienne du 29 mars 1987. Au cours de ces différentes luttes, les étudiants ont toujours joué un rôle remarquable et avant-gardiste. Porteurs d'un discours plus éclairé leur permettant de ralier plusieurs secteurs à la cause qu'ils défendent, ils ont participé à la clarification de la conscience nationale et à l'éveil de certains secteurs nationaux. Dans le mouvement antiduvaliériste, la participation des étudiants s'est révélée decisive et indéniable. En témoigne l'Union Nationale des Etudiants Haïtiens (UNEH) ( Gerard Pierre Charles, 1973 : 42)

En moins d'une année, le pouvoir en place a fait sortir un communuqué dans lequel il a exigé le depart du Conseil de l'Université d'Etat d'Haiti. En étant jugée unilatérale et inconstitutionnelle, cette décision a été denoncée par les étudiants. Dès lors, ils se sont mis à manifester contre cette decision attentatoire, selon eux, aux principes fondateurs de l'autonomie de l'UEH. Et devant cette grande capacité des étudiants à réunir, en si peu de temps, plusieurs secteurs de la vie nationale autour de leur projet révendicatif, le pouvoir en place a reagi par ses partisans qui ont entré violemment dans l'enceinte de la Faculté des Sciences Humaines le 5 decembre 2003. Par cet acte odieux, tous les secteurs de la vie nationale se sont conscients qu'il faut faire front commun afin de combattre ce pouvoir.

Nous avons abordé cette étude sur trois grands axes fondamentaux de la recherche scientifique : 1-L'axe theorique  qui nous ont fourni des outils techniques d'analyse, et un cadre d' explication indispensable à la comprehention de ce phenomene en question; 2.-L'axe methodologique qui nous ont fourni un ensemble d'elements qui nous permettent de saisir le phenomene dans une perspective d'approchement du phenomene  ; 3.-presentation de la participation des secteurs importants de la vie nationale qui est un element qui nous conduit à la verification de mon hypothese generale.

sommaire suivant