WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mission des institutions d'enseignement supérieur et universitaire et les attentes de la population en cité d'Uvira, RDC

( Télécharger le fichier original )
par Théodore BAHIMBA NYEMBO
Université officielle de Bukavu - Licence en sociologie 2011
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

EPIGRAPHE

« La science instruit dans la mesure où, le sociologue, c'est celui qui veut savoir. Il veut savoir parce qu'il est convaincu que le savoir crée l'assurance. »

Prof. Kazadi Kimbu.

« Le sociologue est souvent contraint, au nom de l'objectivité scientifique, de démystifier les croyances qui fondent le pilier de certains ensembles dont le statu quo arrange aussi bien les privilégiés que les exploités idéologiquement dressés à la résignation. C'est pour cela que la sociologie est souvent la mal aimée de la société. »

Prof. Emile Bongeli.

« Avant de vouloir savoir coudre avec une machine, il faut d'abord à tout prix chercher à apprendre à coudre avec la main.»

Théodore Bahimba.

Théodore BAHIMBA.

IN MEMORIAM

A toi mon regretté Feu-Père BAHIMBA Bernard,

Qui sans pitié, la mort t'a emporté à la veille de voir

Fleurir, l'arbre que tu as semé et entretenu minutieusement comme le nard.

De ton départ a jailli le pleur, qui coulera tant que nous n'aurons pas le pouvoir

De te rétablir sur la terre afin de te percevoir.

A toi Père BAHIMBA Bernard,

Et Joséphine CHAKUPEWA, ma Mère.

Envers moi, vous n'avez pas opté l'attitude de canard

Mais vous m'avez protégé contre les ouragans de la mer.

Oh ! Mes frères et Soeurs ! Je reconnaîtrai même dans la vieillesse :

BAHIMBA Nicodème et BAHIMBA Aubin pour votre souplesse ;

Je me souviens encore des conseils pleins de sagesse.

Soeur Inglène MADO et BAHIMBA Solange qui, sans richesse ;

Nous ont soutenus par la main de princesse.

BAHIMBA Félicite et BAHIMBA Perpétue, malgré votre petitesse

Vos aiguilles nous ont aidés à enlever de grosses épines malgré leur sécheresse

Et tout le monde se tue de leur jeunesse.

Toi, cité d'Uvira, reste un lieu d'adresse ;

Et toi, Etudiant d'Uvira, apprend malgré ta noblesse.

A vous tous,

Nous dédions ce travail !

Théodore BAHIMBA

REMERCIEMENTS

« Le feu brûle, si chacun y amène son morceau de bois », dit-on. C'est ainsi que pour que ce travail puisse voir le jour, beaucoup de sacrifices ont être consentis non seulement par nous, mais aussi par bien de gens de bonne volonté. Permettez-nous de pouvoir les remercier !

En effet, un hommage particulier s'adresse au Prof. Kazadi Kimbu et au Chef de Travaux Bakenga Shafali qui, malgré leurs multiples occupations se sont consacré pour nous diriger et encadrer depuis la conception et rédaction de ce présent travail. Leurs remarques, conseils judicieux et suggestions nous ont été d'un grand apport sans lesquels, nos intentions n'accoucheraient qu'un sourit.

Nous adressons également nos remerciements à tout le corps professoral de notre Université qui se sacrifie pour nous nourrir de la science afin de ne pas souffrir de la malnutrition scientifique. Aussi nous remercions vivement les personnels académiques, professoraux et étudiants des Universités et Instituts supérieur de la cité d'Uvira qui ont répondu avec esprit de scientificité à nos préoccupations.

En outre, nos remerciements seront adressés : aux familles de Mulinganya Lugelero Eugène, celle de François Nkanire et celle de Papa Jean-Marie Mbaka pour leur hébergement durant notre cursus de formation ;

A nos amis et frères: Docta Mushagalusa, Katimbo Keba, Fandi Marcelin, Jolie Kiragiana, Dada Riziki, Dieu Merci Mbaka, Sandra Mbaka, Patrick Bagisha, Pascal Mupenda, Ariane Musafiri, Bienfait Muhigirhwa, Eugène Ruhunemungu, Da Zizina, pour leurs sages conseils assez constructifs et leur soutien moral ;

Vous, nos compagnons, Mally Muhigirhwa, Dieu Merci Cirhibuka, Idris Matumwabiri, Merci Aksanti, Didier Bahindwa, Nancy et Imani Cizungu ; Yvedri Yvette, Lumière Machumu « Dilum'or » et Annie Nabintu « Théan'or » pour la connaissance et échange durant le long moment tant de joie que de peine passé ensemble afin de faire naître et soutenir « MATHEDIMANA. »

Nous serons ingrat de ne pas se souvenir de l'apport morale et Matériel de la famille de Mama Nsimire, Mama Feza, Valérie Mawazo, oncles : Anganga Kayeyin, Kubo Sheti, Baba Jeannine Dobo; à toutes nos tantes paternelles et nos grands parents Sheti Joseph et M'Bahandalika Lucie, pour leur affection.

A nos aînés et cadets scientifiques, à tout celui qui a apporté une pierre pour la réalisation de ce travail mais, même s'il n'était cité ; nous disons à tout coeur ouvert : Merci et je vous porte dans mon coeur et où j'y grave tous vos conseils et suggestions que vous me fournissez !

Théodore BAHIMBA.

sommaire suivant