WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La problématique de l'intégration de l'Afrique face à  la multiplicité des organisations sous- régionales africaines

( Télécharger le fichier original )
par Timothée MBOMBO KASANKIDI
Université de Kinshasa - Licence 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

§.5. LES AVANTAGES DE L'INTÉGRATION

Le processus de l'intégration permet pour les Etats membres de la zone intégrée, une extension du marché permettant ainsi d'atteindre un taux de croissance élevé à un coût moindre que si l'effet avait été entrepris par chaque Etat individuellement.24(*)

Outre cet avantage de l'élargissement du marché, il faut ensuite souligner que l'intégration permet un libre mouvement des biens et des services à l'intérieur de la zone et ce marché commun permet de surcroît l'accroissement de la spécialisation par les avantages comparatifs impliquant une plus grande utilisation des ressources et l'accroissement des volumes des échanges.25(*)

Un autre avantage de l'intégration réside dans le fait que celui-ci permet de conférer aux Etats membres un pouvoir de négociation dans la lutte commerciale avec d'autres pays extracommunautaire ainsi qu'aux fluctuations brutales de leurs recettes d'exportation.26(*)

Enfin, l'autre avantage de l'intégration est certes celui lié à la mobilité des capitaux, des facteurs ainsi qu'à la redistribution du revenu qui pourrait être affecté par le mouvement des biens et des facteurs à l'intérieur du marché commun puisque le libre commerce au sein du bloc permet l'exportation des biens et services qui sont produits à bon compte dans un pays vers un autre et, par-là augmente le rendement des Etats dans leur production.

§6. BUT ET NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION

Le but principal de l'intégration est de constituer un bloc fort capable de résister à toutes tentatives nuisantes.

Au plan sous-régional, traditionnellement l'intégration est considérée comme un optimum du second rang mais dans ce contexte de la mondialisation de l'économie ainsi que la discrimination de fait de l'ajustement structurel, l'intégration sous-régionale reste utile, car en plus des objectifs traditionnels dont la pertinence n'a jamais été démontrée, l'intégration sous-régionale s'avère indispensable pour relever les défis actuels et futurs dont :

- La mondialisation de l'économie ;

- L'ajustement structurel ;

- Les réformes économiques ;

- La prévention, la gestion, la résolution des conflits et l'intégration sous-régionale.

Notez cependant que, le but poursuivi par l'intégration est et reste de :

- Développer l'industrialisation ;

- Promouvoir l'investissement du fait de l'existence du marché sous-régional ou régional élargie ;

- Promouvoir l'intégration des marchés et une division extrarégionale du travail ;

- Réaliser une croissance économique rapide ;

- Lutter contre la détérioration de termes d'échanges ;

- Acquérir collectivement un poids plus important dans les négociations internationales.

* 24 TENIER, J., intégration régionale et mondialisation, documentation française, n° 70-71, mai - juin 2003, Paris, pp. 9-10

* 25 DIANGITUKWA, F., op-cit., p.37

* 26 KABENGELE DIBWE, G, op-cit, pp.339-341

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.