WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

De la nécessité de la renaissance de la RDC face à  l'impératif de la recomposition stratégique africaine et globale post-blocs

( Télécharger le fichier original )
par Rossy MUKENDI TSHIMANGA
Université pédagogique nationale (RDC) - Licence en relations internationales 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

INTRODUCTION GENERALE

1. Problématique

La République Démocratique du Congo est une immense géographie, un sous continent qui pour évoluer en tant que structure politique ou géopolitique aurait le devoir d'équilibres indispensables internes et externes. C'est en tant qu'administration efficace et système politique cohérent et stable que la RD Congo peut valablement compter comme membre à part entière de la communauté internationale utile à sa population et aux autres nations du monde. Et quand on prend en plus en compte l'immensité des ses ressources naturelles qui attirent des convoitises étrangères, la RD Congo ne saurait contribuer autrement à la paix du monde. Elle doit être un Etat au sens plein du terme.

Cependant, depuis quelque temps et à la suite à la fois des mutations du système mondial et des mutations régionales et internes, la RD Congo est devenue un simple espace vide de pouvoir de l'Etat parce que celle-ci aura été effondrée. Ce vide géopolitique comme il fallait s'y attendre a aspiré rebellions, armées étrangères et milices de tout genre et plongé le pays dans un cycle infernal de guerres d'agression, de pillages des ressources naturelles, des tueries et des déplacements des populations, à la base d'une plus grande instabilité régionale.

Ce déclin de l'Etat congolais a été ressenti par toute la communauté internationale comme un mal géopolitique, aussi est-elle venue au secours de ce dernier pour chercher les voies de paix et de sécurité par la cessation des hostilités et des arrangements politiques et institutionnels de restauration de l'ordre politique national.

Dans la mesure où cette quête mondiale de la paix coïncidait avec la tendance générale de recomposition des rapports de forces mondiaux, recomposition stratégique autour de l'organisation de la région des Grands Lacs et de l'ensemble de la région et aussi de la reforme ou transformation de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA) en Union Africaine (UA), et face à la montée des nouvelles puissances mondiales africaines ; asiatiques et latino-américaines ; comment devrait se poser la question de la renaissance de la république démocratique du Congo ? Pour avoir par le passé été une nation pivot de l'équilibre régional dans le cadre de la lutte idéologique stratégique Est-Ouest en Afrique, la RD Congo peut-elle sans risque pour sa propre stabilité et pour la stabilité régionale demeurer un simple espace des matières premières ouvert au commerce de tous et exposé aux convoitises étrangères ? Ou devrait-elle saisir cette opportunité pour renaître à la puissance et à l'influence régionale ?

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net