WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le rôle des sociétés multinationales dans les guerres en Afrique: RDC

( Télécharger le fichier original )
par MUSHABISA MUSHAGALUSA
Université Officielle de Bukavu - Lincence 2014
  

précédent sommaire suivant

CONCLUSION

Une frontière vient d'être traversée. C'est de cette manière que nous vous annonçons la fin de ce travail, parce que comme vous le savez chaque travail présente toujours des difficultés mais nous avons réussi à les contourner. La thématique que nous avons développée était basée sur le rôle des sociétés multinationales dans les guerres en Afrique spécialement en RDC. Après que nous ayons lu quelques ouvrages allant dans le même sens que cette thématique nous nous sommes posé quelques questions de recherches que voici :

· Quel est le rapport entre les sociétés multinationales et le conflit armé en Afrique ?

· Quel est le rôle des sociétés multinationales dans les guerres en RDC?

· Quel mécanisme la RDC mettra en place pour endiguer l'esprit machiavélique des sociétés multinationales et pour mettre fin aux guerres sanguinaires dont elle est victime ?

Pour évoluer avec la recherche nous avons répondu provisoirement à ces questions de la manière suivante :

Le rapport entre les sociétés multinationales et le conflit armé en Afrique résiderait dans les guerres qui sont soutenues par les multinationales en quête d'intérêts ayant de multiples conséquences fâcheuses à l'égard des africains : Perte des vies humaines, pillage, création de milices, violation des droits de l'homme.

Le rôle des sociétés multinationales dans les guerres en Afrique en générale et spécialement en RDC pourrait être compris sur trois plans : sur le plan politique, les sociétés multinationales soutiennent les groupes armés , sur le plan économique, elles profitent la situation de guerre pour accéder aux matières premières à vil prix par l'exploitation du sol et du sous sol (matières premières dites du sang) près des belligérants et sur le plan social

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.
Mail :
olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 103 -

elles mettent les populations autochtones dans une situation de précarité sociale et économique.

Les mécanismes que la RDC doit mettre en place face à l'esprit machiavélique des sociétés multinationales pourraient être la réforme de son armée, la réforme de la diplomatie et la réforme économique et politique,...

Ces hypothèses ont été vérifiées au cours de notre étude et nous avons abouti à des résultats qui ne sont pas loin de ces considérations que nous avons pris au début de nos recherches. Pour les vérifier nous avons fait recours à la méthode dialectique matérialiste qui sert à étudier les faits sociaux dans ses connexions universelles, dans ces contradictions et dans ses changements autodynamiques et perpétuels. Pour la concrétiser dans ce travail, nous avons constaté qu'une étude sur les sociétés multinationales et sur la guerre, peut à n'importe qu'elle dimension amener le chercheur à être confronté à de différents phénomènes entre autre les connexions universelles qui peuvent être les différentes relations qui sont entretenues entre les sociétés multinationales et leurs partenaires. Et pour récolter les données nous avons fait usage de la technique documentaire et celle d'entretien.

Nous avons structuré notre travail en trois chapitres pour expliquer, au premier niveau, dans un cadre théorique les concepts les plus saillants du travail (sociétés multinationales, guerre, etc.), dans la deuxième partie nous avons fait le diagnostic des conflits armés en Afrique. Dans cette partie nous avons eu le temps de brosser l'historique des conflits armés en Afrique, leurs causes et mêmes leurs conséquences, pour finir avec cette partie nous avons analysé les rapports entre les sociétés multinationales et les conflits armés en Afrique. Au dernier niveau, dans la dernière partie qui fait l'objet du cadre pratique de ce travail nous avons dressé le tableau sombre des conflits orchestrés par les multinationales en RDC en fixant l'attention sur celles qui ont jouées les rôles de tireurs de ficelle dans les différentes guerres en RDC en se focalisant surtout sur celles qui ont fait parlent d'elles durant la guerre de l'AFDL.

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.
Mail :
olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 104 -

Au cours de cette recherche nous avons constaté que les pays et les sociétés multinationales qui fabriquent les armes ont intérêt que l'Afrique demeure dans une situation d'insécurité pour qu'ils aient un terrain d'expérimentation et de consommation de leurs produits. La preuve est simple. Les pays industrialisés ou développés n'enregistrent plus des guerres sur leurs territoires. La question majeure ici, est alors celle de savoir les armes qu'ils fabriquent seront utilisées par qui et où ? C'est probablement l'Afrique ou l'Asie (hormis certains pays comme la Chine, l'Inde, le Japon...) et qui sont des continents qui souffrent d'un leadership car celui-ci est même parrainé par ces criminels capitalistes surtout occidentaux. Les réalistes n'ont pas tord de penser que la coopération est difficile dans une scène internationale anarchique où chaque Etat veut satisfaire à tout prix ses intérêts égoïstes et que pour se faire chaque Etat doit chercher à être une puissance en se procurant les moyens de défense pouvant le permettre d'imposer sa volonté et à dire non à une imposition qui vient de l' étranger. Tant que l'Afrique n'aura pas compris cela, elle aura du mal à se positionner sur la scène internationale par le fait que l'occident n'aura jamais pitié d'elle car si c'était le cas il pouvait en avoir durant la période coloniale où les africains ont été clochardisés à tous les niveaux sans éthique ni conscience.

Pour le cas de la RDC, nous avons constaté qu'à l'époque de Mobutu le pays était considéré fort mais les gens ont ignoré que ce régime était fort pour protéger les intérêts de capitalistes dans la région. Une fois lâché par ses parrains Mobutu était déstabilisé. Nous avons vu que les sociétés multinationales qui constataient la faiblesse de Mubutu n'avaient pas hésité d'aller contracter des contrats léonins avec des rebelles pour qu'ils aient un bon positionnement. L'exemple est de Lundin Group. Voilà le problème des africains qui veulent toujours s'inféoder aux occidentaux par une stratégie coopérative et adopter une stratégie conflictuelle en Afrique là où ils sont installés et pourtant s'ils s'organisent à l'interne de ce continent ils peuvent être capable de dire « non » à cet occident. N'est-ce pas que pour accéder aux ressources naturelles en RDC les Etats unies utilisent le Rwanda et l'Ouganda ? Et si la réponse était non à cette question les USA feront la guerre elle-même à la RDC ? Si la réponse est non ils peuvent coopérer

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.
Mail :
olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 105 -

aussi. C'est de cette manière que nous bouclons ce travail tout en précisant que nous ne pourrions pas être capable d'analyser toutes les sociétés multinationales qui se sont engagées dans les guerres en RDC. D'autres chercheurs auront à fermer ce trou.

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.
Mail :
olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 106 -

BIBLIOGRAPHIE FINALE a) Ouvrages

1) ANDREAS LOWENFELD, M., Rapport de la Session Lisbonne sur Les obligations des entreprises multinationales et leurs sociétés membres, 1995.

2) BADIE, B., Un monde sans souveraineté. Les Etats entre ruse et responsabilité, Paris, Fayard, chapitre IV, 1999.

3) BARACYETSE, P., l'enjeu géopolitique des sociétés minières internationales en République Démocratique Du Congo, Buzet, Décembre 1999.

1) BARREA, J., Théories des relations internationales. De l' « idéalisme à la grande stratégie », Bruxelles, Erasme, 2002.

2) BAUCHET, P., Concentration des multinationales et mutation des pouvoirs de l'État, 2009.

3) BIOM, A. & CHARICLON, F., Théories et concept des Relations Internationales, Paris, Hachette, 2001.

4) BONIN, B., l'Entreprise Multinationale et l'Etat, Montréal, Editions vivantes, 1984.

5) CHALMIN, S., (Collectif), Gagner une guerre aujourd'hui ?, Économica, 2013.

6) CLAUSEWITZ, C., De la guerre, Éditions Rivage poche, Paris, 2006.

7) CROS M.-F., et al, La géopolitique du Congo (RDC), Bruxelles, Editions complexe, 2006.

8) DEBBASCH, C., Lexique de politique, Dalloz, Paris, 2001.

9) DENAULT, A., et al, Noir canada : pillage, criminalité et corruption en Afrique, Ecosociété, Montréal, 2008.

10) DRYSDALE et al, The Middle East and North Africa, Oxford University Press US., 1985.

11) EKOUE AMAÏZO, Y., L'Union africaine freine-t-elle l'unité des africains? : retrouver la confiance entre les dirigeants et le peuple-citoyen, éd. Menaibuc, 2005.

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.
Mail :
olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 107 -

12) GASSER, H.P., International Humanitarian Law: an Introduction, in: Humanity for All: the International Red Cross and Red Crescent Movement. , Berne, H. Haug (éd), 1993.

13) GRAWITZ, M., Lexique des sciences sociales, Paris, Ed. Dalloz, 2004.

14) GRAWITZ, M., Méthodes de sciences sociales, Paris, Ed. Dalloz, 1991.

15) HARMON K., et al, comment les multinationales volent le patrimoine, les richesses naturelles et minérales du Congo, Zmag, Mars 2006.

16) HELLENDORFF, B., Ressources naturelles, conflits et construction de la paix en Afrique de l'ouest, GRIP, Bruxelles, 2013.

17) HOGON, Ph., Les nouveaux acteurs de la coopération en Afrique, 2010.

18) HUGO, J.F., La République démocratique du Congo. Une guerre inconnue, Paris, Michalon, coll. « Ligne d'horizon », 2006.

19) JOHNSON, D., « Wettbewerb auch mit vorgehaltener Waffe », Berlin, Die Tageszeitung, 11 février 2002.

20) KHAN, J., « Massacre de Kilwa au Congo, D'ex-employés d'une firme canadienne accusés de complicité de crimes de guerre », Montréal, La Presse, 2006.

21) KIEH, G., « The political and economic roots of civil conficts in Africa : Implications for US Foreign Policy », Small Wars & Insurgencies, 1996.

22) LAURENT, C., Négociation de crise et communication d'influence, Paris, issy-lesmoulineaus cedex, 2006.

23) LEFEBVRE, H., Le Matérialisme dialectique, Paris, Presses universitaires de France, 1948.

24) LUGAN, B., les guerres d'Afrique : de l'origine à nos jours, Paris, Editions du rocher, 2013.

25) MATHIEU, P. et WILLAN, J.C., Guerres au Kivu et dans la région des grands lacs entre tensions locales et escalade régionale, Paris, Harmattan, 1999.

26) MBEKO, P., Le Canada dans les Guerres en Afrique Centrale: Génocides et pillages des ressources minières du Congo par le Rwanda interposé, éd. Le Nègre Editeur, Montréal, 2012.

27) MICHALET, Ch. A., Capitalisme Mondial, Presses Universitaires de France, coll. Quadrige, Paris, 1976.

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.
Mail :
olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 108 -

28) MISSER, F., « Six millions de Congolais tentent de survivre dans la capitale de la RDC. À Kinshasa, on mange "par hasard" », Ouest-France, 24 décembre 2003.

29) NGOIE TSHIBAMBE, G., La République Démocratique du Congo dans les relations interafricaines. La Trajectoire d'une impossible quête de puissance, Lubumbashi, Editions de Labossa, 2005.

30) NOLAN, C. J., The Greedwood Encyclopedia of international Relation, 2002.

31) PICTET, J., Commentaire de la Convention de Genève pour l'amélioration du sort des blessés et des Malades dans les forces armées en campagne, CICR, Genève, 1952.

32) POULIGNY, B., Ils nous avaient promis la paix : Opérations de l'ONU et populations locales. Paris : Presses de sciences po, 2004.

33) ROSS, M., « The Natural Resource Curse: How Wealth Can Make You Poor », Washington D.C, in: Ian BANNON & Paul COLLER (éd.), The World Bank, 2003.

34) STITELMAN, A., Multinationales-historiques, Genève, Ecole de commerce, 2012.

35) TSHIYEMBE, M., Refondation de la nation et nationalité en République Démocratique du Congo, Paris, L'Harmattan, 2007.

b) Articles et revues

1) CAROLL, R., history, in the guardian, 22 Octobre 2002.

2) CICR, Comment le terme « conflit armé » est-il défini en droit international humanitaire ?, Mars 2008.

3) DANNY, C., les contrats miniers en RDC : Le hold-up du siècle, in Globalize solidarity, 2008.

4) FOUCHER, V., Conflits d'Afrique subsaharienne, in Les conflits dans le monde, 2004.

5) HARSCH, E., conflit et ressources, in Africa renouveau, Janvier 2007.

6) HIGAZI, A., Les dilemmes de la réhabilitation post-conflit, in Le Courrier, N° 198.

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.

Mail : olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 109 -

7) Institut français de polémologie, Etudes polémologiques, FEDN, n° 2526, 1982,

8) Le Soudan mécontent d'Obama », Le Figaro, 11 juillet 2009.

9) MARTIN, D., Sociétés Multinationales et l'Afrique, in Monde diplomatique, N° d'octobre, 1977.

10) MOUMMI, A., Analyse de la pauvreté en République démocratique du Congo, in Banque Africaine de Développement, Tunis, 112 - Août 2010.

11) PEYER, Ch., Contrats, droits humains et fiscalité: comment une entreprise dépouille un pays. Le cas de Glencore en République Démocratique du Congo. Enquête de terrain en République Démocratique du Congo menée par Freek Cronjé, Jean-Didier Losamgo Nzinga, Vidette Bester et David van Wyk (Benchmarks Foundation), in Pain pour le Prochain et Action de Carême, Mars 2011.

12) Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), Du conflit à la consolidation de la paix. Le Rôle des ressources naturelles et de l'environnement. Nairobi, 2009.

c) Liens internet

1) ABDELMOUMEN, M., Les multinationales liées à Gertler arment les milices et financent les guerres en Afrique, in Algérie patriotique, Alger, Février 2014. Cfr www.algériepatriotique.com. Consulté le 26 Mars 2014.

2) Afrique /Etats-Unis : L'Amérique et le syndrome somalien. Entretien de Herman Cohen avec Brice Ahounou. In Africa International n°330 de décembre-janvier 2000.

3) ALLEN, M., ET BURNAND, F., Cacao africain: les multinationales veulent plus, Février 2012.Article publié dans www.AfricaDiligeance.fr , consulté le 23 avril 2014.

4) BIYOYA, Ph., La politique internationale et ses enjeux géopolitiques en Afrique centrale, in Le Potentiel, Kinshasa, Décembre 2013. cfr www.mediaf.fr.

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.
Mail :
olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 110 -

5) BOULADA, J.P, conflits armés en Afrique : classifications, causes et alternatives, laltchad, 2003.en ligne sur le www.laltchad.com en avril 2014.

6) CARMEL, L., Le combat de l'Afrique pour se réapproprier ses ressources naturelles, in le Monde, mai 2013. (www.Le Monde.fr), consulté le 26 Mars 2014.

7) COSSET, Ch., RDC : dix points clés pour comprendre la guerre au Nord-Kivu posté sur le http://www.rue89.com/2012/08/22/rdc-dix-points-cles-pour-comprendre-la-guerre-au-nord-kivu-234776" et consulté le 23 avril 2014.

8) Encyclopédie libre (wikipédia), La République Démocrtique du Congo, wikipedia fondation, 2014. Nous avons consulté cet articlé en mars 2014 à partir du www.google.fr.

9) HARMON SNOW, K., « Depopulation & Perception Management Part 2: Central Africa », Pioneer Valley Voice, Février 2001, < http://www. all-thingspass.com/uploads/htm.1-32Depop&PercepMan.htm>.

10) http://rdc.primature.cd/defis-et-enjeux-actuels-de-leconomie-congolaise-un-expert-se-prononce.

13) http://www.guardian.co.uk/international/Story/0.3604.931997.00.ht ml

11) http://www.wikileaks.org/cabledel'ambassage des EtatsUnis/théorie du complot dela balkanisation

12) http:/ radiookapi.net/actualite/2012/05\29/fraude-miniere-en-rdc-une-enquete-demasque-59-compagnies-fictives\trackback/.

13) KWANDJA NGEMBO, I., Des pistes de solution pour mettre fin à la guerre des minerais en RDC, posté en janvier 2013 sur le http:/ www.lavdc.net/portail/des-pistes-de-solution-pour-mettre-fin-a-la guerre-des-minerais-en-rdc et consulté le 24 avril 2014.

14) Les pillages des ressources naturelles de l'Afrique, article posté sur le htp:// www.aefn.org/index.php/ responsabilité-entreprises.html consulté le 23 Mars 2014.

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.
Mail :
olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 111 -

15) NSOSABA, J.B., les conflits autour des ressources naturelles en Afrique, publié sur le http://www.afrique-gouvernance.net/rubrique3.html, consulté le 10 Juillet 2014.

14) RANGOT TSASA, La pauvreté en Afrique : RDC sur la liste des pauvres, articlé posté sur le : http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-pauvrete-en-afrique-rdc-sur-la-59401#formulaire forum.

15) RCD : Terrain de chasse pour les multinationales, article posté sur le www.agoravox.fr/actualités/économie/Article/rdc-terrain de chasse pour les multinationales?, posté en Novembre 2008 et consulté Le 20 mars 2014.

16) Thousands' dying in DR Congo war,» BBC News, Jan. 2006: http://news.bbc.co.uk/ 1/hi/world/africa/4586832. Stm.

17) WRIGLEY, Ch., The Privatization of Violence New Mercenaries and the State, mars 1999, posté sur le www.caat.org.uk/publications/

18) www.kivupeace.org.

19) www.liberationafrique.org/spip.php?article718.

20) ZOODNOMA KAFANDO, Conflits armés et guerres civiles en Afrique : Des causes multiples et des responsabilités partagées, in l'observateur, article posté sur le www.le faso.net , Consulté le 21 juin 2014 à 15h.

a) Mémoires, Notes de cours et Autres publications

1) AHANHANZO, V., L'intégration régionale comme instrument de prévention des conflits : cas de la CEDEAO. Mémoire de fin de 1er cycle. DRI. UAC : ENAM, 2000.

2) CNUCED, World Investment Outlook, 2005.

3) Conférence-Débat, «Les multinationales et leur pouvoir : cas de la RDC », Kinshasa, le Potentiel, Novembre 2007.

4) DEROY, L. ET MULON, M., Dictionnaire des noms de lieux (Le Robert), 1994.

5) HARERIMANA-KIMARARUNGU, J.-D., L'organisation des nations unies face aux conflits armés en Afrique: Contribution à une culture de prévention,

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.
Mail :
olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 112 -

université de liège, mémoire-DEA en relations internationales et intégration européenne, 2007.

6) NGWAY KPALAINGU, K., Notes de cours de Sociétés Multinationales et mouvement des capitaux, inédit, UOB, L1 RI, 2012-2013.

7) Pr. BALAAMO MOKELWA, notes de cours de droit international public, Inédit, UOB, G3 RI, 2010-2011.

8) WABULAKOMBE, J., les enjeux des sociétés multinationales dans les guerres en RDC. Cas des AMFI, BARRICK COLD, BANRO, ANVIL MINING ET HERITAGE OIL, Mémoire, UOB, FSSPA, R.I, 2009-2010.

9) WAFFENHANDEL, Des armes à abattre, trafic et raison d'Etat, Documentaire audio-visuel, 2008.

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.
Mail :
olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 113 -

TABLE DE MATIERES

 

INTRODUCTION

- 1 -

1. Etat de la question

- 6 -

2. Problématique

- 11 -

3. Hypothèses

- 17 -

4. METHODOLOGIE DU TRAVAIL

- 18 -

a) Méthodes

- 18 -

b) Techniques

- 20 -

5. Choix, intérêt et objet du sujet

- 20 -

6. Délimitation spatio-temporelle

- 22 -

7. Subdivision du travail

- 22 -

CHAPITRE PREMIER : CADRE CONCEPTUEL ET MONOGRAPHIE DES

 

SOCIETES MULTINATIONALES

- 24 -

Section I : Etude conceptuelle et définitions

- 24 -

I.1. République Démocratique du Congo (RDC)

- 24 -

I.2. Afrique

- 25 -

Section II : Monographie de la guerre

- 26 -

II.1. Définitions

- 26 -

II.2. Les origines et formes multiples de la guerre

- 27 -

 

II.3. Sortes des guerres

- 29 -

Section III : MONOGRAPHIE DES SOCIETES MULTINATIONALES

- 31 -

III.2. Le problème lié à la terminologie

- 32 -

III.3. Bref historique des Sociétés Multinationales

- 33 -

III.4. Les rapports entre les Sociétés Multinationales et les Etats

- 36 -

CHAPITRE DEUXIEME : LES CONFLITS ARMES EN AFRIQUE

- 44 -

Section première : Bref historique des conflits armés en Afrique

- 46 -

Section deuxième : Les causes et les conséquences des conflits armés en Afrique . -

48 -

 

II.1. Les causes des conflits armés en Afrique

- 48 -

§1.Causes Internes

- 48 -

a) L'héritage du passé

- 48 -

b) La faillite de l'Etat et sa destruction

- 50 -

 

§2.Causes externes : Rivalités inter-impérialistes

- 51 -

§3. Les sources naturelles

- 52 -

Travail réalisé par Olivier MUSHAGALUSA licencié en Relations Internationales.
Mail :
olimushagam@yahoo.fr, NQ Tel : +243994309872.

- 114 -

II.2. Les conséquences des conflits armés en Afrique

- 56

§1. La dégradation des droits de l'homme

- 57

§2. Les bouleversements politiques

- 61

§3.Naissance des certaines milices

- 63

- - - -

Section troisième : Le rapport entre les conflits armés en Afrique et les sociétés

multinationales - 67 -

§1.Les enjeux des sociétés multinationales en Afrique - 67 -

§2. Les sociétés multinationales impliquées dans les conflits armés en Afrique - 70 -

précédent sommaire suivant







Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



9impact, le film en entier sur vimeo

BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.