WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les dépenses de consommation et revenus des ménages: cas des ménages de la ville de Mbanza-Ngungu.

( Télécharger le fichier original )
par Mitterrand Vuvu
Université Kongo - Graduat 2015
  

sommaire suivant

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET UNIVERSITAIRE

UNIVERSITE KONGO

B.P 202

KONGO CENTRAL

DEPENSES DE CONSOMMATION ET REVENUS DES MENAGES :

Cas des ménages de la ville de Mbanza-Ngungu

FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION

VUVU MAVUNGU Mitterrand Smile

Diplômé d'Etat

Travail de fin de cycle présenté en vue de l'obtention du grade de gradué en Sciences Economiques et de Gestion

Directeur : Jean Papy MANIKA MANZONGANI

Professeur Associé

Rapporteur : NSONIZENO PANZU Aquilas

Assistant

ANNEE ACADEMIQUE 2015-2016

EPIGRAPHE

« Garde espoir du lendemain malgré un avenir incertain ; et quand la vie te tend la main, ouvre les yeux et vois ton destin, parce que nous sommes demain »

The Shin Sekaï.

DEDICACE

A l'Eternel Dieu Tout-Puissant ;

A mes très chers parents MAVUNGU MATOKO Nestor, SANGULU MVUMBI Chantal et DINANSIA-di-SIMBU Euphrasie, pour tous les sacrifices et encouragements qu'ils ne cessent de consentir pour moi, j'avoue cependant une très profonde gratitude à votre égard.

A vous tous,

Je dédie ce travail.

Mitterrand Smile VUVU

REMERCIEMENTS

Il est de coutume qu'à la fin d'un cycle universitaire, que chaque étudiant rédige un travail dans le but de faire preuve d'exigence pédagogique tant intellectuellement que scientifique.

Etant donné que ledit travail soit notre premier essai scientifique, qu'il nous soit à cet effet, permis de remercier de prime à bord, diverses personnes qui nous ont soutenu de près ou de loin dans la réalisation de ce travail.

Ainsi, nos remerciements s'adressent particulièrement à notre Directeur Monsieur le Professeur « Jean Papy MANIKA MANZONGANI » qui, en dépit de ses multiples occupations, a bien voulu prendre la direction de ce travail ; nous ne manquerons pas non plus de présenter nos sincères remerciements à Monsieur l'Assistant « Aquilas NSONIZENO PANZU » pour ses orientations et pour avoir accepté d'être le rapporteur du présent travail.

Nos sincères remerciements à tous nos grands frères et grandes soeurs de la famille : Mireille FUTI, Charles KIBUDI, Giselle DINASIA, Patrick MAKIEDIKA, Nestor MAVUNGU, Arlette MBUDI, Christelle MBUMBA, et Servet MATONDO.

A tous nos petites soeurs chéries : Viviane MBUANGI, Priscille KHONDE et Ange NKISI ; sans oublier notre cher cadet Benoit MATOKO ; et à mes neveux et nièces : Placide NGANA, Joceline PHEZO, Chance PHEZO, Arnold THAMBA; et autres membres de la famille : Danny MATOKO, Chantal MASIALA, Graci MATONDO, sans oublier notre homo Mitterrand MAVUNGU et autres.

Notre estime gratitude à notre doux-coeur « Félicité SUMBU ».

Nos remerciements s'adressent aussi à nos camarades de la promotion, amis trop proches et autres connaissances : Thierry MAKIESE, Melchi KAMENA, Edith BAHATI, Grâce LUSILULU, Juscard MUNDALA, Freddy NGUVULU, Gires NZITA, Suprême LUBANGAMO, Octalvie MPANZU, Chancelvie MBUINGA, Chardel KIOULOU, Lionel ILUNGA DONATIEN, Gette LYDIA, Estha LUZOLO, Nadia SALIMA, Héritier VINZA, Herman LANDA et Abraham PRESLEY, Madrid NZUZI, Sarah ANZOLO, Amida BATEKA, Eau-de-vie TUNDA, ARIS Nginamawu, sans oublier le Prophète Khonde MPOLO DOMINIQUE de l'église « Liloba Na Nzambe ».

Enfin, à tous ceux qui, pour une quelconque contribution spirituelle, matérielle et financière, nous ont aidés, qu'ils trouvent l'expression de notre profonde reconnaissance à travers cette oeuvre scientifique

Mitterrand Smile VUVU

0. INTRODUCTION

0.1 Problématique

La consommation des ménages fait aujourd'hui l'objet d'études diverses dans plusieurs domaines notamment en économie, en statistique, en sociologie, en démographie... Le débat conceptuel que suscitent ces études revient inlassablement, de colloques en séminaires, d'articles en ouvrages. Elle occupe cependant une place de première importance parmi les grands agrégats économiques. En effet, la consommation représente plus des deux tiers du PIB dans la plus part de pays notamment les pays en en développement.

Elle apparaît donc bien comme une fonction économique fondamentale. Elle est de ce fait associée à la destruction de biens consommés à une échéance plus ou moins rapprochée. Elle émane généralement des ménages qui consomment des biens et de services pour satisfaire leurs besoins.

L'économiste ENGEL a observé que lorsque le revenu disponible augmente, la part des dépenses consacrée à l'alimentation diminuait au profit des dépenses de consommation consacrée à l'habillement et au logement ; En outre, plus l'augmentation est forte, plus la part de dépenses de santé, de loisirs et d'hygiène augmente. (ENGEL, 1857)

La consommation constitue la fonction principale de chaque ménage, et vise à la satisfaction des besoins humains. Pour la comprendre il faudra étudier le comportement du consommateur, qui est lié à des phénomènes sociaux.

Dans un ouvrage intitulé « The Economic Approach of Human Behavior » (1976) et un article paru sous le titre "A theory of allocation of time" (1965), (l'approche économique dans le comportement humain), Gary Becker a montré que le consommateur avait tendance à arbitrer entre les produits non seulement en fonction de leur prix mais également des gains de temps permis par l'usage de ces produits. En effet, la décision de consommer une quantité déterminée de marchandises, requiert qu'un certain nombre de temps minimum soit alloué aux individus. Les consommateurs doivent ainsi maximiser leur utilité sous la double contrainte du revenu et du temps (G. BECKER, 1976)

Les agents économiques possèdent un revenu disponible qu'ils vont soit utiliser pour satisfaire leurs besoins, alors ils vont consommer, soit épargner. La modélisation du comportement du consommateur, telle qu'elle est suggérée en microéconomie, repose sur trois hypothèses importantes : le choix individuel du consommateur, l'information parfaite sur l'offre de biens ainsi que sur le niveau de ses besoins, l'hypothèse de rationalité qui insiste sur le fait que le consommateur cherche à maximiser la satisfaction retirée d'un bien sous la contrainte de son budget (DIEMER, 2005).

L'étude des comportements de consommation est donc un enjeu majeur de l'analyse économique. Dès lors, il apparait judicieux de l'étudier en regardant sa part dans chaque fonction de consommation, ce que l'on nomme « la structure de consommation des ménages ». Cette dernière étant diverse, une bonne connaissance de celle-ci peut permettre de mieux appréhender certains phénomènes mesurés sur les ménages.

Ainsi, cette étude se préoccupe d'analyser la relation entre les dépenses de consommation et revenu des ménages, à Mbanza-Ngungu.

De ce fait, nous tenterons de répondre aux questions suivantes :

- comment les ménages de Mbanza-Ngungu affectent-ils leur revenu aux différentes dépenses de consommation ?

- par quelle stratégie arrivent-ils à survivre face à l'insuffisance de leur revenu ?

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.