WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le bicaméralisme du parlement congolais. Ses justifications et considérations.


par DORIS NGINDU LUSE
Université Presbytérienne Sheppard et Lapsley du Congo"UPRECO" - Diplôme de graduat en Droit, Département de Droit Public 2015
  

sommaire suivant

INTRODUCTION GENERALE

Il est évident que la fin du cycle d'étude universitaire soit sanctionnée par un travail, celui-ci vient couronner le premier cycle à la faculté de Droit à l'UPRECO.

1. CHOIX ET INTERET DU SUJET

Le problème du Bicaméralisme du parlement congolais a toujours préoccupé les esprits de tout congolais. D'où l'impérieuse nécessité qu'il ya pour étudier les justifications et considérations de ce Bicaméralisme.

Il sera d'ailleurs captivant d'analyser divers textes des lois qui ont régis notre pays, les dispositions mises en place en droit congolais pour la création d'un parlement à l'occurrence celui Bicaméral.

Par ailleurs, les objectifs assignés à ce présent travail s'apprécient à deux niveaux : social ou pratique et théorique ou scientifique.

En effet, sur le plan pratique nous voudrions :

- Eclairer l'opinion congolaise sur les dispositions constitutionnelles en ce qui concerne le parlement Bicaméral.

- Fournir aux décideurs congolais des données pour le bon fonctionnement de ce parlement.

Au niveau scientifique, nous souhaiterons élargir les horizons scientifiques par le complément d'information que nous voulons apporter à la science et à la constitution d'une source de données pour les futurs chercheurs qui souhaiteraient bien s'en servir surtout en ce qui concerne la raison d'être du Bicaméralisme.

2. PROBLEMATIQUES ET HYPOTHESES

a/ Problématique

La problématique s'appréhende comme étant un procès réflexionnel ou l'art d'élaborer, de poser clairement les problèmes et aussi les résoudre en suivant leur transformation dans la réflexion scientifique.1(*)

Elle est l'ensemble des questions, des préoccupations données dans une discipline bien déterminée. Elle constitue un point de répère, un panorama pour le chercheur et elle est un garde-fou ; elle est encore définit comme la question ou l'objet d'étude.2(*)

Ainsi pour le professeur PINTO RONGERE, la problématique se constitue comme un tremplin pour le reste de la recherche. Quand on ne sait pas ce qu'on recherche, o ne saura pas non plus ce qu'on trouve. En outre, la problématique est aussi l'ensemble des problèmes que suscite un sujet d'étude dans un contexte idéologiques donné. C'est un ensemble des préoccupations données dans une discipline bien déterminée.3(*)

Comme il n'y pas de recherche sans problématique, nous sommes amenés à formuler notre questionnement de la manière :

1. Qu'entendre du parlement Bicaméral ?

2. A quand ce parlement a été introduit dans notre pays ?

3. Que prévoit la constitution du 18/02/2006 par rapport au régime politique ?

* 1 TSHISUNGU Banesa , Méthodes de travail scientifique, G1 SPA, UILU, 1988-1989, P 10.

* 2 BOPE Mikobi, « cours de méthode de recherche scientifique » G1 Droit, UPRECO, 2013-2014

* 3 PINTO RONGERE, Méthodes de sciences sociales, Paris, Dalloz, 1071, P.31

sommaire suivant