WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact de la dollarisation sur l'économie des ménages dans le territoire de Lodja de 2013 à  nos jours.

( Télécharger le fichier original )
par Thomas Lokunda Etambela
Université de Lodja/UNILOD - Graduat 2016
  

sommaire suivant

EPIGRAPHE

Quand les grandes puissances veulent mettre une jeune économie à genoux, elles commencent par avilir sa monnaie, c'est ainsi qu'il y a une devise étrangère circulant parallèlement à une devise nationale. C'est un crime économique que les nations doivent condamner tout en demandant les réparations pour les préjudices subis.

Mgr BAKAFWA KWASHIKONA Placide

DEDICACE

A notre Dieu miséricordieux, plein de sagesse et de bonheur pour ta bonté, toi qui prends soin de ce travail de génération en génération.

A notre père André ETAMBELA BASANGA LOMASE qui avait travaillé, semé sans récolté qui na pas vu le succès de ce présent travail, que votre âme se repose en paix ;

A notre mère Denise ASANGA NDOWA, mère pleine d'amour, nous demandons à l'Eternel Dieu de vous accorder longue vie ici sur terre :

A notre père cadet Doctorant ECIKE EWANGA et ma grande Soeur Jeannette ETAMBELA pour votre soutient tant moral et matériel que le Dieu tout-puissant vous bénisse.

Thomas LOKUNDA ETAMBELA

AVANT PROPOS

La formation universitaire a pour objectif de doter l'étudiant des connaissances et aptitudes lui permettant d'être utile à la société, et de résoudre les problèmes majeures qui surgissent au cours de la civilisation.

Ainsi, ce travail qui marque la fin du premier cycle à la faculté des sciences économiques et de gestion est le fruit d'une formation assidue sur le plan intellectuel. Sa concrétisation ainsi que sa rédaction est le résultat de beaucoup d'efforts consentis par plusieurs personnes envers lesquelles nous voudrions adresser nos remerciements.

L'obligation nous incombe à tout premier lieu d'exprimer notre gratitude à Dieu créateur de toutes choses visible et invisible, le Dieu de Joseph OLANGI et Elisabeth WOSHO, pour l'intelligence et la sagesse qu'il nous a donné tout au long de notre parcours dans le monde de la science, surtout pour sa volonté et le don de la vie.

Notre reconnaissance va aux professeurs Berthold OYANGANJI DIMANDJA Recteur de l'UNILOD pour sa sollicitude paternelle, et son encouragement, ainsi que Lambert OKUNDJI LUTOLA, Secrétaire Général Académique de l'UNILOD qui, nonobstant leurs innombrables occupations, ne ménagent aucun effort pour notre formation.

Nous saluons de vive voix ceux qui se sont donné la peine d'assurer la direction et l'encadrement de ce travail de fin de cycle en Sciences Economiques et de Gestion ; le Professeur Jean-Pierre NGANDA AFUMBA dont ses remarques ont été constructives ainsi que le Doctorant Puis LUTOLA qui , en dépit de leurs multiples occupations ont accepté d'apporter leurs touches de maitre à la rédaction de ce travail , qu'ils trouvent ici l'expression de notre profonde gratitude et de notre parfaite considération.

Nous adressons nos remerciements au corps professoral de la faculté des sciences économiques et de gestion ainsi qu'aux cadres scientifiques dont les enseignements nous ont permis d'atteindre ce niveau, nous adressons particulièrement à l'Assistant Emmanuel OSEPE qui a toujours disposé du temps nécessaire pour répondre à nos questions.

Nos remerciements sont également adressés à la grande famille du Ministère Chrétien du Combat Spirituel, ceux avec qui nous partageons le même pain spirituel, particulièrement à la Jeunesse Chrétienne Combattante dont nous sommes membre (JCC en Sigle).

Nous tenons à remercié nos encadreurs spirituels, tous les missionnaires avec qui nous avons passé de très bons moments ; Qu'ils trouvent ici l'expression de notre affection.

Nous pensons à nos compagnons de lutte avec qui nous avons sué sang et eau pour atteindre ce but : Gustave EMONGO, Barthélémy TSHEBUE, Albert ASELO, Béatrice MANGA, Pauline ASHINGO et les autres pour l'amitié que nous avons tissée dans notre parcours universitaire.

En fin, Que soient remerciés tous nos frères et soeurs, cousins et cousines : Irène ETAMBELA, Abethy ETAMBELA, Dieudonné ETAMBELA, Stanis ETAMBELA, Dido ETAMBELA, Médard IKALA, Nelly KOSSO, pour leur amour profond à notre égard.

Que tous ceux qui nous portent dans leurs coeurs ne nous tiennent pas rigueur car ils ne sont pas cités cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas aimés ou sont oubliés, c'est plutôt faute de temps et d'espace.

Thomas LOKUNDA ETAMBELA

sommaire suivant