WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Système de sauvegarde et de restauration de données avec tolérance de pannes.

( Télécharger le fichier original )
par Hyppolyte Nà€™guessan
Hautes Etudes Technologiques et Commerciales Abidjan - Licence professionelle 2016
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

République de Côte d'Ivoire

Union - Discipline - Travail

MÉMOIRE DE FIN DE CYCLE EN VUE DE L'OBTENTION DU DIPLÔME DE
LA LICENCE PROFESSIONNELLE DES SYSTÈMES RÉSEAU
INFORMATIQUE ET TÉLÉCOMMUNICATIONS

OPTION : ADMINISTRATION SYSTÈMES ET RÉSEAUX

Année académique : 2012 - 2013

DIRECTEUR DE MÉMOIRE

M. AGBISSI K. Jean-Paul
Ingénieur des systèmes réseau et
télécommunications
S/CSI DGTTC / Ministère des Transports

IMPÉTRANT

N'GUESSAN KÔLOU HYPPOLYTE

UN SYSTÈME DE SAUVEGARDE ET DE

RESTAURATION DE DONNÉES AVEC

TOLÉRANCE DE PANNES EN

ENTREPRISE

CAS DE LA DGTTC

Année académique : 2012 - 2013

MÉMOIRE DE FIN DE CYCLE EN VUE DE L'OBTENTION DU DIPLÔME DE
LA LICENCE PROFESSIONNELLE DES SYSTÈMES RÉSEAU
INFORMATIQUE ET TÉLÉCOMMUNICATIONS

OPTION : ADMINISTRATION SYSTÈMES ET RÉSEAUX

UN SYSTÈME DE SAUVEGARDE ET DE

RESTAURATION DE DONNÉES AVEC

TOLÉRANCE DE PANNES EN

ENTREPRISE

CAS DE LA DGTTC

N'GUESSAN K. Hyppolyte 2012 - 2013

III

SOMMAIRE

SOMMAIRE III

TABLE DES FIGURES V

TABLE DES TABLEAUX VI

GLOSSAIRE VII

DEDICACE X

REMERCIEMENTS XI

RESUME XII

ABSTRACT XIII

INTRODUCTION GENERALE 14

1. Contexte et problématique 14

2. Justification du choix du thème 14

3. Objectifs 15

4. Approche méthodologique de la recherche 15

5. Plan 15

CHAPITRE I : CAHIER DE CHARGES FONCTIONNEL 17

I.1. Introduction partielle 17

I.2. L'objet de la demande 17

I.3. Le contexte du projet 17

I.4. La présentation du projet 18

I.5. Analyse de l'existant 19

I.6. La synthèse des éléments importants 24

I.7. La mise en oeuvre 24

I.8. La maintenance 25

I.9. Conclusion partielle 25
CHAPITRE II : LES GENERALITES SUR LES SYSTEMES DE SAUVEGARDE ET DE

RESTAURATION DE DONNES 27

II.1. Introduction partielle 27

II.2. Les méthodes de sauvegarde les plus courantes 27

II.3. Les architectures de sauvegarde 32

II.4. Les techniques améliorant la disponibilité 41

II.5. Les critères de choix d'un sauvegarde et restauration de données performant 42

II.6. Conclusion partielle 45
CHAPITRE III : DEPLOIEMENT DE LA SOLUTION D'AMELIORATION DU SYSTEME DE

SAUVEGARDE ET DE RESTAURATION DE DONNEES 46

III.1.Introduction partielle 46

N'GUESSAN K. Hyppolyte 2012 - 2013

IV

III.2.Présentation de la solution 46

III.3.Le déploiement de la solution 49

III.4.La valorisation du projet d'amélioration du système de sauvegarde et de restauration des données

63

II.7. Conclusion partielle 64

CONCLUSION GENERALE 65

BIBLIOGRAPHIE 67

ANNEXE 73

LES MISSION, L'ORGANISATION ET LE FONCTIONNEMENT DE LA DGTTC A

N'GUESSAN K. Hyppolyte 2012 - 2013

V

TABLE DES FIGURES

Figure 1:L'architecture réseau de la DGTTC (source : SINDA) 20

Figure 2: L'architecture de sauvegarde DAS (DASTUGUE, 2008) 32

Figure 3: L'architecture de sauvegarde SAN (DASTUGUE, 2008) 34

Figure 4: Le schéma de principe d'une grappe de disques en RAID 0 (DASTUGUE, 2008) 35

Figure 5: Schéma de principe d'une grappe de disques en RAID 1 (DASTUGUE, 2008) 35

Figure 6: Schéma de principe d'une grappe de disques en RAID 5 (DASTUGUE, 2008) 36

Figure 7: Schéma de principe d'une grappe de disques en RAID 6 (DASTUGUE, 2008) 36

Figure 8: Schéma de principe d'une grappe de disques en RAID combiné 0+1 (DASTUGUE, 2008) 37

Figure 9: L'architecture de sauvegarde NAS (DASTUGUE, 2008) 39

Figure 10: La nouvelle architecture réseau de la DGTTC (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 47

Figure 11: La configuration du mot de passe de BackupPC (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 49

Figure 12: La page web BackupPC (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 50

Figure 13: L'interface Web de configuration des hôtes (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 50

Figure 14: La configuration manuelle des hôtes (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 51

Figure 15: La configuration générale de BackupPC via l'interface Web (Source : Hyppolyte

N'GUESSAN) 51

Figure 16: L'interface web d'administration (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 55

Figure 17: Le fichier de configuration pour un hôte linux (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 55

Figure 18: Le fichier de configuration pour un hôte Windows (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 56

Figure 19: La synoptique du clustering de serveurs (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 57

Figure 20: La vérification de l'activation du service de haute disponibilité (Source : Hyppolyte

N'GUESSAN) 59

Figure 21: Une partie du fichier log (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 59

Figure 22: L'analyse du fichier log (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 60

Figure 23: La simulation d'une panne (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 60

Figure 24: La vérification du fonctionnement du service de haute disponibilité (Source : Hyppolyte

N'GUESSAN) 60
Figure 25: La reprise de la tête du cluster par le serveur principal (Source : Hyppolyte N'GUESSAN)

61
Figure 26: Le rajout de disque au serveur principal Cluster node 1 (Source : Hyppolyte N'GUESSAN)

61

Figure 27: Le fichier de configuration de DRBD (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 62

Figure 28: La vérification de la synchronisation initiale (Source : Hyppolyte N'GUESSAN) 63

Figure 29: L'organigramme du SINDA (Source : SINDA) C

N'GUESSAN K. Hyppolyte 2012 - 2013

VI

sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



Chez Mémé Coucou, gite à Lauzerte sur le chemin de compostelle