WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion de la qualité

( Télécharger le fichier original )
par Edmond TOTIN
Entreprises Territoires Développement - Ingénieur agronome 2004
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

ETD

Entreprises Territoires et Développement

Réseau des ESOPs Togo Réseau des ESOPs Bénin

La gestion de la qualité
Du choix du sol
à la commercialisation du riz blanc

Table des matières

I- INTRODUCTION 1

II- LES NOTIONS DE QUALITE 1

2-1 LA QUALITÉ / L'HYGIÈNE ALIMENTAIRE 1

2-2 LA QUALITÉ CULINAIRE 1

2-3 LA QUALITÉ NUTRITIONNELLE 1

2-4 UNE DÉFINITION MARKETING DE LA QUALITÉ 1

2-5 QU'EST CE QU'UN RIZ DE QUALITÉ SUR LE MARCHÉ? 2

III- LA GESTION DE LA QUALITE 2

3-1 LA GESTION DE LA QUALITÉ AU VILLAGE 3

3-2 LA GESTION DE LA QUALITÉ DANS L'ENTREPRISE 8

3-3 GESTION DE LA QUALITÉ SUR LE MARCHÉ 14

Introduction

Les ESOPs du Togo et du Bénin commercialisent du riz blanc sous une même marque : il est donc indispensable de normaliser la qualité du riz "Délice" et de veiller à ce qu'il soit produit d'une façon hygiénique.

C'est dans cette optique qu'un atelier de travail s'est déroulé à Sotouboua les 22 et 23 mars 2007, pour le personnel des ESOPs-riz avec l'appui de ETD. Cet atelier a permis de :

- passer en revue toutes les étapes et les facteurs qui peuvent affecter la qualité du riz ; - définir les mesures, à chaque étape, pour préserver la qualité du riz ;

- définir les mesures pour surveiller et contrôler ces risques.

Ce travail a abouti à la mise en place d'un système de gestion de la qualité des ESOP-riz à trois niveaux :

- la gestion de la qualité au village (production du riz paddy) ;

- la gestion de la qualité dans l'entreprise ;

- la gestion de la qualité sur le marché.

I- Les notions de qualité

Les consommateurs perçoivent différents aspects de la notion de qualité : l'hygiène alimentaire, la qualité culinaire et la qualité nutritionnelle.

2-1 La qualité / l'hygiène alimentaire

Tout fabricant de produits alimentaires a une responsabilité à l'égard des consommateurs : il doit veiller à ce que la consommation de ses produits ne présente aucun danger pour eux (analyse à faire par des laboratoires agréés).

L'hygiène alimentaire est donc un aspect de la qualité qui doit toujours rester prioritaire pour les transformateurs. Elle concerne non seulement la salubrité microbiologique mais également l'absence de corps étrangers (débris végétaux, sables, cailloux, charançons, etc.).

2-2 La qualité culinaire

Un aliment doit répondre aux attentes du consommateur en termes de texture, d'arôme, de couleur, d'apparence.

2-3 La qualité nutritionnelle

La qualité nutritionnelle d'un produit peut être appréciée par exemple au regard de sa teneur en protéines, sa richesse en vitamines et en éléments minéraux.

2-4 Une définition marketing de la qualité

Dans l'absolu, chacun a sa propre idée de ce que signifie une « bonne qualité ». Il faut donc une définition marketing de la qualité, qui est « la capacité d'un produit à répondre aux attentes des consommateurs ciblés ».

La perception que les consommateurs ont de la qualité est étroitement liée au prix. Par
exemple, si un produit affiche un niveau de qualité trop élevé pour le goût des clients ciblés,

ils ne seront pas prêts à payer le prix demandé, car il excède la gamme de prix acceptables pour eux (il s'agit alors de sur-qualité).

A l'opposé, si un produit est de qualité trop médiocre dans l'esprit des clients, ils le rejetteront même si le prix est très bas (dans ce cas, il s'agit de sous-qualité).

sommaire suivant






La Quadrature du Net