WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution du suivi de la faune sauvage à l'aménagement du Parc National de la Bénoué et au développement des riverains des zones d'intérêt cynégétique à cogestion (N° 1 & 4) au Nord-Cameroun


par Samuel Christian TSAKEM
Université de Liège (Belgique) - Diplôme d'Etude Spécialisée Interuniversitaire en Gestion des Ressources Animales et Végétales en Milieux tropicaux 2005
  

sommaire suivant

COMMUNAUTE FRANÇAISE DE BELGIQUE

Contribution à l'Aménagement du Parc National de la Bénoué
et au Développement Rural des Zones d'Intérêt Cynégétique à
Cogestion (N° 1 et 4) au Nord-Cameroun

Mémoire présenté par : Samuel ChristianTSAKEM

Ingénieur des Eaux, Forêts et Chasses

En vue de l'obtention du Diplôme d'Etudes Spécialisées en Gestion des Ressources
Animales et Végétales en Milieux Tropicaux

Filière : Gestion de la Faune

Année académique : 2005 - 2006

Promoteur : Pr Roland LIBOIS Co-promoteur : Dr Jean Luc. HORNICK

Copyright : Toute reproduction du présent document, par quelque procédé que ce soit, ne peut être réalisée qu'avec l'autorisation de l'auteur et des autorités académiques de l'Université de Liège et de la Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux.

Le présent document n'engage que son auteur.

REMERCIEMENTS

La réalisation de ce travail a mobilisé beaucoup d'efforts, c'est pourquoi nous tenons à exprimer notre profonde gratitude à tous ceux qui de près ou de loin y ont contribué. Nous pensons particulièrement à :

La CUD (commission universitaire pour le développement) nous a accordé une bourse pour pouvoir suivre cette formation. Nous tenons à témoigner auprès de cette commission notre parfaite reconnaissance.

La collecte des données sur le terrain s'est déroulée pendant que nous travaillions au WWF- Cameroun, et dans le programme savane à Garoua comme Biologiste. Nous remercions cette organisation, ainsi que ses responsables pour leur disponibilité et les moyens dégagés pour cette mission.

Au Pr Roland LIBOIS de l'Université de Liège, promoteur de ce travail, pour la confiance qu'il a exprimé à notre endroit en acceptant de superviser ce travail. Nous voulons par ailleurs lui exprimer notre reconnaissance et notre profonde gratitude pour ses pertinentes suggestions et sa contribution remarquable.

Au Dr Jean-Luc Hornick, co-promoteur de ce travail, pour ses suggestions quant à l'amélioration de la qualité de ce mémoire et ses différentes interventions pendant notre formation. Qu'il trouve ici l'expression de notre profonde gratitude.

Au Pr Philippe Lejeune, spécialiste des questions d'inventaire de la faune à la faculté Universitaire de Gembloux pour son assistance, pendant les séances de travaux pratiques, à l'analyse des données par le programme Distance. Nous lui témoignons ainsi notre reconnaissance.

Que tous les enseignants de ce DES « Gestion des Ressources animales et Végétales en Milieux tropicaux » trouve à travers ce mémoire l'expression de notre reconnaissance pour des moments riches que nous avons partagés ensemble aussi bien dans les amphithéâtres que sur le terrain.

Nos remerciements vont aussi aux dames AUBREY Maryvonne et CRAHAY Hélène pour l'accueil qu'elles nous ont réservé dès notre arrivée, ainsi que notre suivi pendant le séjour.

Que nos parents et nos proches trouvent ici notre reconnaissance pour les encouragements et le soutien apportés au cours de notre formation.

Que mon épouse Célestine, ma fille Ariane Grâce et mon fils Darren Leroy (qui est né pendant ma formation en Belgique), trouvent ici l'expression de mon attachement et mes remerciements pour leur endurance pendant mon absence.

Que ceux qui de près ou de loin nous ont aidé dans la réalisation de ce travail et qui n'ont pas été cités trouvent ici l'expression de ma profonde reconnaissance.

Remerciements Sommaire

Liste des figures Liste des tableaux Liste des photos Liste des abréviations

Liste des annexes Résumé

Abstract

1 INTRODUCTION 10

1.1 Contexte 10

1.2 Problématique 10

1.3 Objectifs 11

1.4 Intérêt de l'étude 12

1.5 Revue bibliographique 15

1.5.1 Stratégie traditionnelle de conservation 15

1.5.2 De la répression à la gestion participative 15

1.5.3 Les initiatives de gestion participative au niveau local comme moyen de lutte contre la
pauvreté 16

1.5.4 L'approche participative : préoccupation des bailleurs de fonds et alternative à la

dégradation des ressources 17

1.5.5 Approche participative, très souvent calquée du modèle occidental 17

2 PRESENTATION DU SITE 18

2.1 Localisation 18

2.1.1 Le Parc National de la Bénoué 18

2.1.2 Les ZIC 1 et 4 à Cogestion 18

2.2 Historique et statut juridique 21

2.3 Description du milieu humain 21

2.4 Description du milieu abiotique 22

2.4.1 Climat 22

2.4.2 Hydrographie 22

2.4.3 Relief et topographie 22

2.4.4 Géomorphologie et sols 22

2.5 Description du milieu biotique 23

2.5.1 Végétation 23

2.5.2 Faune 23

3 APPROCHE METHODOLOGIQUE 25

3.1 Méthodes de dénombrement 25

3.1.1 Principes et méthode des transects linéaires 25

3.1.2 Etablissement et matérialisation des transects 26

3.1.3 Collecte des données 26

3.2 Exploitation des plans de tir et analyse du document plan et de sa mise en oeuvre 28

3.3 Analyse des données 28

3.3.1 Estimation des densités 28

3.3.2 Calcul des indices kilométriques d'abondance (IKA) 29

3.3.3 Détermination de la distribution des animaux et des activités humaines 29

3.3.4 Détermination de la structure d'âge et de sexe des troupeaux 29

4 RESULTATS ET DISCUSSION 31

4.1 Diversité spécifique 31

4.2 Abondance des grands mammifères 32

4.2.1 Distribution spatiale des animaux 32

4.2.2 Densités et effectifs des populations animales 35

4.2.3 Indice kilométrique d'abondance des espèces observées 35

4.2.4 Evolution des densités, des effectifs et de l'abondance relative des principales espèces

.36

4.3 Sex- ratio, structure de groupe et d'âge des animaux observés 38

4.4 Activités humaines, localisation et impact sur la faune 39

4.4.1 Description 39

4.4.2 Localisation 40

4.4.3 Impact sur la faune 41

4.5 Gestion des effectifs fauniques 42

4.5.1 Analyse des plans de tir des 8 dernières années 42

4.5.2 Comparaison des propositions aux prélèvements 44

4.5.3 Situation des principales espèces 44

4.6 Contribution de la faune à l'amélioration du niveau de vie des populations riveraines 47

4.6.1 Besoins des riverains en protéines animales 47

4.6.2 Retombées de la conservation rétrocédées aux riverains 48

4.6.3 Situation économique de la chasse sportive 48

5 PERSPECTIVES POUR UNE GESTION DURABLE DE LA ZONE 49

5.1 A court terme 49

5.1.1 Réviser les quotas d'abattage 49

5.1.2 Renforcer la lutte contre le braconnage pour limiter les pressions 49

5.1.3 Interdire la pollution des eaux par les pesticides 51

5.2 A moyen terme 51

5.2.1 Améliorer le niveau de vie des populations riveraines 51

5.2.2 Envisager les études spécifiques sur certaines espèces animales 52

5.2.3 Développer une base de données GIS sur la zone pour un suivi régulier de la biodiversité
52

5.2.4 Limiter la destruction de l'habitat par un micro zonage 52

5.3 A long terme 53

5.3.1 Elaborer un programme de sensibilisation pour une bonne protection des ressources 53

5.3.2 Favoriser le développement de la faune par un plan de gestion des feux de brousse

53

6 CONCLUSION 55

7 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 57

8. ANNEXE 61

LISTE DES FIGURES

Figure 1 : Réseau d'Aires protégées de la Province du Nord Cameroun

Figure 2 : Parc National de la Bénoué et ZIC 1 et 4

Figure 3 : Principe du transect linéaire

Figure 4 : Disposition des transects sur la carte de la zone étudiée

Figure 5 : Répartition globale de la faune dans la zone

Figure 6 : Répartition du Cobe de Buffon

Figure 7 : Répartition de l'Ourébi

Figure 8 : Répartition des activités humaines dans la zone

Figure 9 : Influence des activités humaines sur la diversité faunistique de la zone

Figure 10 : Proposition d'abattage et réalisation des plans de tir dans les ZIC 1 et 4

Figure 11 : Circuit de consommation et commercialisation du gibier dans la périphérie de la Bénoué Figure 12 : Répartition des recettes dans les aires protégées du Nord Cameroun

Figure 13 : Micro zonage dans les ZIC à cogestion

Figure 14 : Représentation des infrastructures dans la zone

Figure 15 : Plan de gestion des feux de brousse dans la zone

LISTE DES TABLEAUX

Tableau I : Diversité des espèces animales observées dans la zone

Tableau II : Densités (D), Populations estimées (PE) et Intervalles de confiance à 95 % du Cobe de Buffon et de l'Ourébi

Tableau III : Indices kilométriques d'Abondance des espèces insuffisamment observées dans la zone Tableau IV : Comparaison des densités animales et des effectifs de quelques grands mammifères dans la zone

Tableau V : Structures des groupes, rapport jeune / adulte et rapports de sexe de quelques mammifères Tableau VI : Taux de rencontre des différentes activités humaines dans la zone

LISTE DES PHOTOS

Photo 1: Fumage de poissons prélevés par l'usage de produits toxiques

Photo 2 : Illustration du braconnage, Cobe défassa abattu

Photo 3 : Panthère abattue par les braconniers

Photo 4a : Bois de chauffage

Photo 4b : Feux tardifs dans la zone

Photo 5a : Armes locales

Photo 5b : Pièges traditionnels

Photo 6a: Déforestation

Photo 6b : Pastoralisme dans les aires protégées

Photo 7a : Autorités et populations locales ensemble pour la gestion des aires protégées Photo 7b : Village type de la zone d'étude

Photo 8a : Fleuve Bénoué

Photo 8b : Savane arboré

Photo 9 : Troupeau d'Elands de Derby

Photo 10 : Cobe de Buffon

Photo 11 : Girafe observée dans la zone d'étude Photo 12 : Poissons capturés à l'aide de pesticides51

LISTE DES ABREVIATIONS

COZIC : Comité de Gestion des ZIC

CUD : Commission Universitaire pour le Développement CVF : Comité villageois de la faune

ENGREF : École Nationale du Génie Rural, des Eaux et Forêts

FAC : Fonds d'Aide à la Coopération

FCFA : Franc de la Communauté Francophone d'Afrique (1 euro = 655,.957 FCFA) GPS : Global positioning System

IKA : Indice Kilométrique d'Abondance

MINEF : Ministère de l'Environnement et des Forêts (scindé en 2005 en MINFOF et MINEP)

MINEP : Ministère de l'Environnement et de Protection de la Nature

MINFOF : Ministère des forêts et de la Faune

PNB : Parc National de la Bénoué

UCVF : Union des Comités Villageois de la Faune

IUCN : Union Mondiale pour la Nature

UNESCO : Organisation des Nations Unies pour la Science, la communication et la Culture WWF : World Wild Fund for nature (Fonds Mondial pour la Nature)

ZIC : Zone d'Intérêts Cynégétiques

ZICGC : Zone d'Intérêts Cynégétiques à Gestion Communautaire ZUM : Zone à Usages Multiples

LISTE DES ANNEXES

Annexe 1 : Fiche de collecte de données d'inventaire de la faune

Annexe 2 : Comparaison des IKA de quelques mammifères du parc national de la Bénoué et des ZIC 1&4 Annexe 3 : Différents paramètres obtenus par Distance pour l'Ourébi et le Cobe de Buffon

RESUME

Ce mémoire présente les résultats d'un travail sur la gestion des populations animales et le processus de cogestion des ZIC 1 et 4 autour du parc national de la Bénoué. L'objectif est de fournir des informations nécessaires à l'aménagement de la zone et d'envisager les perspectives pour l'amélioration du niveau de vie des riverains. La démarche méthodologique a été basée sur les inventaires de la faune et d'une exploitation documentaire.

Les résultats d'inventaire ont une limite liée au faible taux d'échantillonnage, mais ont néanmoins permis de recenser 24 espèces animales. Les effectifs du Cobe de Buffon (N= 4616) et de l'Ourébi (N= 3922) connaissent comme la plupart des espèces une décroissance. La répartition spatiale des espèces est influencée par les facteurs hydriques et anthropiques, les zones à forte concentration de la faune sont localisées au centre tandis que celles à faible concentration sont proches des villages. La baisse des effectifs se justifie aussi par des pressions anthropiques. Une corrélation significative (R = - 0,89 à 0,05%) existe entre les actions humaines et la distribution de la faune. Les espèces animales ont été regroupées en fonction des pressions de chasse (forte, moyenne et faible) et des suggestions ont été faites pour la révision des quotas d'abattage. Il est proposé d'améliorer les revenus des populations pour pouvoir conserver davantage les ressources. La lutte contre le braconnage doit être améliorée pour éviter les menaces sur les espèces. Il est proposé de mener les études sur les espèces animales phares ou menacées en relation avec leur habitat, sur la maîtrise de la pollution de l'eau par les pesticides et leur impact sur les animaux sauvages et des populations locales.

Mots Clés : Nord Cameroun, Parc National de la Bénoué, Zones d'intérêt cynégétique, cogestion, espèces menacées.

.

sommaire suivant