WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Comment réussir une bonne synthèse ?


par Nabil TIKNI
Mohemmed I, Oujda - DUESS & Master 2008
  

précédent sommaire suivant

Conclusion

Introduction

Le Mot synthèse vient du grec (syntesis) qui signifie « réunion » et désigne l'action de mettre ensemble d'une façon claire et dynamique, afin qu'on puisse se faire rapidement un avis sans avoir besoin de prendre connaissance de ce corpus. De ce fait le dictionnaire « lexis » la définit comme étant « un exposé réunissant les divers éléments d'un ensemble ». Dans cette perspective on constate que la synthèse de documents est effectivement un écrit unique qui rend compte d'un ensemble de documents, pour sa part « wikipedia » l'a définit comme étant une opération de l'esprit «  raisonnement » inverse de l'analyse, par laquelle on rassemble en un tout homogène, divers éléments d'un domaine de connaissance. Alors que d'autre part il l'a définit dans un sens plus large que celui déjà cité comme un exposé globale donnant un aperçu général, une vue d'ensemble plus ou moins exhaustive.

Dans cette logique, on peut dire que la synthèse traite le problème que les documents proposés aux candidats abordent en reprenant en un seul développement tous les aspects qu'ils traitent. Autrement exprimé, il s'agit en effet de rédiger à partir de 3 ou 6 documents ou encore plus, un texte avec introduction développement et conclusion. Le développement traite un problème en n'utilisant que les données fournies par les documents. Par conséquent, la recherche doit impérativement Commencer par l'analyse des documents pour aboutir à un tableau de confrontation qui oriente le plan de la synthèse.

Il faut toujours se rappeler pourtant que la synthèse vise l'essentiel, et qu'il faut rechercher la concision par une méthode qui vise d'une part à connaître d'abord les types de texte à préparer, c'est-à-dire savoir analyser chaque contenu à préparer, savoir distinguer les types de documents et préparer les idées essentielles à réparer ,d'autre part il est aussi indispensable de distinguer les idées communes a chaque document et surtout être capable, et en mesure de regrouper les idées dans un plan. En d'autre termes, la synthèse est un exercice qui exige une méthode d'entraînement régulier avant l'épreuve elle-même en forme de note de synthèse, car dans cette optique, elle exige pour celui qui la préparé d'être bref lorsqu'on lui remet à l'occasion un nombre considérable de pages qu'il faut donc synthétiser en quelques pages.

Il faut, de surcroît, garder présent à l'esprit qu'entre autres exigences, la synthèse étant un ensemble organisé d'éléments, jusqu'à la séparer, forme une composition cohérente dans laquelle le candidat conforte les documents sur les points essentielles qu'ils aura dégagé.

Enfin, elle est neutre et objective, donc pas de marque d'énonciation (pronom personnel) pas de partialité ou de jugement personnel sur les idées, elle est fidèle aux idées de l'auteur.

En effet, la problématique de la synthèse réside dans la question de savoir quelles sont les méthodes fondamentales pour réussir parfaitement une synthèse. Ceci dit, pour mieux cerner le contenu réel et exhaustif de cet exercice intellectuel, à la lumière de la problématique posée il est en premier lieux de scinder le présent exposé en 3 parties, dont la 1 sera consacré à la préparation de la synthèse, la 2ème au plan de la synthèse et enfin la 3ème à la rédaction de la synthèse.

précédent sommaire suivant