WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'énergie et le processus de mise en valeur du Cameroun français (1946-1959)

( Télécharger le fichier original )
par Moà»se Williams Pokam Kamdem
Dschang - Maitrise 2007
  

précédent sommaire suivant

III. La recherche de substances radioactives ......................................88

A. L'intérêt nouveau pour l'énergie atomique après la Seconde Guerre mondiale................................................................................ 88

B. L'action du CEA au Cameroun........................................... 89

Conclusion générale................................................................... 93

Annexes................................................................................. 99

Sources et orientations bibliographiques........................................... 121

LISTE DES ILLUSTRATIONS

v Tableaux

I. Evolution de la valeur cumulée des importations et des exportations des colonies allemandes1905 - 1912.................................................... 11

II. Répartition des investissements dans les colonies allemandes en 1913.... 11

III. Répartition de la consommation d'énergie électrique à Douala en 1935... 23

IV. Financement des dépenses d'investissement de la section locale FIDES en 1959..................................................................................... 37

V. Dépenses engagées par la section locale FIDES au Cameroun en 1958...................................................................................... 38

VI. Evolution de la consommation d'énergie au Cameroun 1957............... 42

VII. Evolution de la consommation industrielle d'énergie électrique au Cameroun1953 -1959.................................................................. 48

VIII. Le secteur de l'électricité au Cameroun en 1959........................... 51

IX. Evolution du capital et des participations dans la SEREPCA1951 - 1959..81

v Graphiques

I. Répartition des crédits FIDES par rubriques d'activité 1949 - 1958......... 33

II. Répartition du financement des plans d'équipement au Cameroun en 1957..................................................................................... 36

III. Quantité d'énergie nécessaire à la fabrication de produit industriel........ 50

IV. Ventilation des crédits pour l'aménagement hydroélectrique d'Edéa en 1950..................................................................................... 62

V. Evolution des importations de produits pétroliers au Cameroun en 1957...73

v Cartes

I. Le Cameroun français................................................................9

v Photos

I. Construction de la centrale électrique de Douala Bassa, 1951................ 56

II. Main-d'oeuvre locale sur le chantier d'Edéa, 1949............................ 66

III. Derrick de la SEREPCA en activité au Cameroun, 1956.................... 83

IV. Forage de la SEREPCA au Cameroun, 1956.................................. 85

LISTE DES ANNEXES

I. Questionnaire d'enquête............................................................ 100

II. Loi du 30 avril 1946 établissant les plans d'équipement...................... 101

III. Extraits du plan général du Cameroun.......................................... 103

IV. Correspondances de la CCDEE et de l'ENELCAM adressées au Haut- commissaire ............................................................................ 111

V. Convention réglant les conditions d'exercice de la SEREPCA au Cameroun................................................................................ 113

LISTE DES ABREVIATIONS ET DES ACRONYMES

AEF : Afrique Equatoriale Française

AES-SONEL Applied Electricity Services - Société Nationale d'Electricité

ALUCAM : Aluminium du Cameroun

AOF : Afrique Occidentale Française

ARCAM : Assemblée Représentative du Cameroun

BRP : Bureau de Recherche du Pétrole

BRPM : Bureau de Recherche et de Participation Minières

CCDEE : Compagnie Coloniale (Puis Centrale) de Distribution d'Energie Electrique

CCFOM : Caisse Centrale de la France d'Outre-mer

CEA : Commissariat à l'Energie Atomique

CFA : Communauté Française d'Afrique

CRAN : Conseil Représentatif des Associations Noires de France

COFIREP : Compagnie Financière de Recherches Pétrolières

EDF : Electricité de France

ENELCAM : Energie Electrique du Cameroun

FAC : Fonds d'Aide et de Coopération

FIDES : Fonds d'Investissement pour le Développement Economique et Social

FINAREP : Société Financière des Pétroles

IFAN : Institut Français d'Afrique Noire

IEPF : Institut de l'Energie des Pays ayant en commun l'usage du Français

JOC : Journal Officiel du Cameroun

JOCF : Journal Officiel du Cameroun Français

JORF : Journal Officiel de la République Française

KVA: Kilo volt ampere

KW: Kilowatt

KWh : Kilowatt heure

MRAP : Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples

ONU : Organisation des Nations Unies

ORSC : Office de la Recherche Scientifique Coloniale

SDN : Société des Nations

SEREPCA : Société de Recherche et d'Exploitation des Pétroles du Cameroun

SNC : Société Nationale du Cameroun

TEC : Tonne Equivalent Charbon

TEP : Tonne Equivalent Pétrole

UPC : Union des Populations du Cameroun

W : Watt

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.