WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact du crédit sur la population rurale au Rwanda


par Jean Bosco HARELIMANA
Université libre de Kigali - Licence 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.2. MICRO FINANCE AU RWANDA

2.2.1. Historique

Le Rwanda est caractérisé par un contexte social traditionnellement dynamique. L'existence de nombreux groupes et des groupements, associations, pré-coopératives démontrent la pression de la population ciblée par la micro finance à se regrouper pour résoudre des problèmes communs.

Au Rwanda la micro finance remonte du temps de nos ancêtres sous l'inspiration tontine qui est une approche des associations financières créées entre les personnes qui se font confiance en vue de s'entraider. Chaque membre cotise et le produit des cotisations est versé à tour de rôle aux cotisants. Les tontines concrétisent un besoin réel de la communauté et leur origine est située dans des travaux agricoles et la construction des maisons avant de prendre la forme monétaire. Les tontines monétaires sont appelées IBIMINA et dans leur forme de travaux communautaires, elles prennent le nom d'UBUDEHE, UMUGANDA.

Le mouvement coopératif quant à lui est vieux de plus de 45 ans. C'est depuis 1962 que ce mouvement s'est doté d'un cadre national de développement.50(*)

Le mouvement coopératif présente deux aspects. Il y a d'une part, un aspect formel qui englobe les coopératives et les pré-coopératives qui sont des groupements à vocation économique. D'autre part, il existe un aspect informel dans lequel se retrouvent des associations spontanées qui ont connu un essor remarquable jusqu'aux événements de 1994.

Après la guerre et le génocide d'avril 1994, des centaines d'ONGs ont contribué aux services de secours et développement.

Comme la situation dans le pays évoluait positivement, pour passer de l'urgence au programme de développement durable, les ONGs surtout internationales ont inséré l'octroi des petits crédits dans leurs programmes de réduction de la pauvreté. Parallèlement à cela, les ONGs locales ont entrepris leurs activités de micro crédits pour les activités génératrices de revenus. D'autres initiatives sous forme de projets bilatéraux ou multilatéraux et sous forme d'associations locales ont aussi commencé à voir le jour.

Depuis 2002, l'industrie de la micro finance au Rwanda a connu une croissance remarquable surtout en terme de groupe cible. Plus ou moins 120 organisations ayant un programme de micro finance dans leurs activités ont vu le jour et actuellement servent des milliers des clients, leur souci majeur étant de pérenniser leurs interventions et de toucher le maximum des pauvres surtout ceux du monde rural51(*).A titre d'exemple citons BAIR, FOR,...

Toutes les initiatives sont à des niveaux différents et parmi elles il y a celles qui se trouvent au stade embryonnaire et ont besoin d'appui considérable surtout en ce qui concerne la constitution du capital social pour augmenter le volume des crédits et éventuellement la croissance ciblage.

D'autres sont celles qui insistent surtout sur la consolidation de leurs activités afin d'améliorer la qualité de leur portefeuille de crédit.

Il y a également celles qui se focalisent surtout sur l'expansion afin d'atteindre l'autofinancement opérationnelle et financière.

* 50 BAHIGIKI, E. , Cours de gestion des coopératives, ULK, Kigali, 2001 - 2002, p.19

* 51 UWANYIRIJURU J.B., La micro finance au Rwanda, Kigali, 2002, p.24

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy