WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

De la psychanalyse du sujet connaissant à  l'objectivité scientifique dans l'épistémologie Bachelardienne

( Télécharger le fichier original )
par Merleau NSIMBA NGOMA
Université chrétienne Cardinal Malula RDC - Licence en philosophie et lettres 2009
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Ministère de l'Enseignement Supérieur et Universitaire

UCCM (Ex. ISPL)

251657216B.P. 10 883 KINSHASA I

251659264FACULTE DE PHILOSOPHIE ET LETTRES

DE LA PSYCHANALYSE DU SUJET CONNAISSANT A L'OBJECTIVITE SCIENTIFIQUE DANS L'EPISTEMOLOGIE BACHELARDIENNE

REMEDES POUR UNE MONDIALISATIHUMAIN

« Cas de la RDC de 2006 à nos Jours »

Merleau NSIMBA - Ngoma

Mémoire

Présenté et défendu en vue de l'Obtention du Grade de Licencié en Philosophie et lettres

Option : Philosophie et Sciences Humaines

Directeur : Prof. Sylvain KAMBALA WA KAMBALA

Co-directeur : Ass. Rhodin MUKUNDA

Année Académique 2008-2009

EPIGRAPHE

Dans la pratique philosophique, la philosophie s'efforce, par une réflexion, par une réflexion théorique critique, d'arriver à expliquer le réel de manière radicale, c'est-à-dire totalisante et ultime.

La particularité de la philosophie, comme discipline scientifique, est de pouvoir élever cette inquiétude, (finitude historique, situation politique, économique et social de l'homme), au niveau d'un questionnement radical sur la totalité de notre existence.

A ce titre, rien n'échappe à la philosophie. Et, un philosophe est toujours inquiet parce que son interrogation radicale sur la totalité de l'expérience humaine est une tension dialectique, sans repos...

Discours d'ouverture des Actes de la 4e Semaine Philosophique de Kinshasa du 23 au 27 avril 1979, P.12.

« Il suffit que nous parlions d'un objet pour nous croire objectifs. Mais par notre premier choix, l'objet nous désigne plus que nous le désignons et ce que nous croyons nos pensées fondamentales sur le monde sont souvent des confidences sur la jeunesse de notre esprit. Voilà pourquoi on ne peut se prévaloir d'un esprit scientifique tant qu'on n'est pas assuré, à tous les moments de la vie pensive, de reconstruire tout son savoir ».

Gaston Bachelard, La psychanalyse du feu, p. 11.

DEDICACES

A sa Sainteté le Pape,

Aux Eminences Cardinaux,

Aux Excellences Archevêques et Evêques,

Aux prêtres, diacres, religieux et religieuses,

A mes parents,

A toutes les personnes de bonne volonté qui oeuvrent pour la dignité et la valorisation de la personne humaine,

A tous ceux qui, pour un goût absolu aux livres, sont morts pour demeurer fidèles à un principe ou un souvenir ;

Pour un rêve trop longtemps poursuivi ...ou par erreur,

En témoignage de gratitude, car ils nous ont montré que ce qui importe enfin, ce n'est pas pourquoi l'on meurt mais comment l'ont meurt,

A mes amis et frères, parce que chaque matin qui passe vous m'aidez à prendre conscience de mes responsabilités,

Je dédie ce travail !

sommaire suivant