WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les Comités de Défense de la Révolution(CDR) dans la politique du Conseil National de la Révolution(CNR)de 1983 à† 1987: une approche historique à† partir de la ville de Ouagadougou


par Kakiswendépoulmdé Marcel Marie Anselme LALSAGA
Université de Ouagadougou - Maîtrise 2007
  

sommaire suivant

BURKINA FASO

Unite - Progres - Justice

UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU

Année académique 2006 - 2007

U.F.R. / SCIENCES HUMAINES

DEPARTEMENT D'HISTOIRE ET ARCHEOLOGIE
HISTOIRE POLITIQUE ET SOCIALE

MEMOIRE DE MAITRISE

THEME

LES COMITES DE DEFENSE DE LA REVOLUTION(CDR)
DANS LA POLITIQUE DU CONSEIL NATIONAL DE LA
REVOLUTION(CNR) DE 1983 A 1987 : UNE APPROCHE
HISTORIQUE A PARTIR DE LA VILLE DE OUAGADOUGOU.

Presents et soutenu par :
Kakiswendepoulmde Marcel Marie Anselme LALSAGA

Sous l a direction de :

Dr Y. Georges MADIEGA Dr Pierre Cl aver HIEN

Maitre-assistant a l'Universite Chargé de recherche

de OUAGADOUGOU a l'INSS/CNRST

a Plig zug sebd ka teed vsed ye,

n wa mik ta paama biisi. Wend

yuur paam p~gre - Le grain

tombé sur le roc ne s'attendait

pas a pousser et porter des

feuilles, i l vient a constater

qu'i l porte mame des fruits.

Que le nom de Dieu soit

béni ». (SAGESSE MOAAGA).

II

DED1CACE

A feu Lazare LALSAGA mon pare A Albertine S1MPORE ma mere A Marie-Do

III

REMERC1EMENTS

Ce mémoire de maltrise d'histoire est le fruit d'une longue marche au cours de laquelle j'ai eu la grace divine de faire l'expérience de la générosité humaine de fagon permanente. Je voudrais par ces lignes, exprimer des tréfonds toute l'immensité de la joie qui m'agite et mon infinie gratitude a toutes ses belles ames dont la sensibilité, la disponibilité et la bienveillance me valent cette ascension intellectuelle et académique aujourd'hui.

A ceux qui, comme des semeurs et des jardiniers dès mes premières heures...

A Monsieur l'Abbé Jean Emmanuel KONVOLBO mon conseiller spirituel du Petit Séminaire de PABRE qui dès mon entrée dans cette maison jusqu'a ce jour m'a incité sans relache a la fidélité a mes options et a la persévérance dans mon cheminement. Merci Monsieur l'Abbé pour toutes les roses qui m'ont permis d'arriver a ce niveau.

A Monsieur l'Abbé Gabriel 1LBOUDO, mon Supérieur du Petit Séminaire de PABRE : merci pour les initiatives développées pour faciliter ma formation dans la maison de 1993 a 1996.

Au Révérend Père Bernard NANA : merci pour la protection de 1996 2003 et l'espoir suscité dans ma vie.

A la Révérende Sceur Marie Laure CORR1VEAU : merci pour l'amitié, les conseils, les encouragements et toute autre contribution.

A Monsieur l'Abbé Paul Serges BASS1NGA pour les symboles forts de fraternité et d'amitié sans cesse renouvelés de 1996 jusqu'alors...

Aux magistri du Lycée BOGODO, particulièrement :

A mon proviseur Madame Marie Thérèse SOUBE1GA pour la facilitation de mon instruction au sein de l'établissement.

A Monsieur Balebian OU1M1NGA mon professeur de mathématiques pour tous les témoignages d'affection et de compassion exprimés continuellement.

A Madame Marie Thérèse OUEDRAOGO qui m'a adopté comme son enfant, m'a conseillé et soutenu : merci chère maman pour tout ce que vous avez fait depuis mon entrée a l'université jusqu'a maintenant, merci pour votre

IV

attention permanente, votre proximité, votre amour maternel témoigné avec constance... Merci a toute la famille.

A ma famille tutrice, Monsieur et Madame Vincent et Jeanne Elise OUEDRAOGO qui m'ont entouré de leur protection et de leur affection de mon entrée a l'université en 2000 jusqu'en 2004 : merci pour tout ce que vous avez fait et qui m'a permis d'avancer dans la vie.

Aux professeurs et chercheurs du Laboratoire d'Histoire Politique et Sociale (HPS) de l'Université de Ouagadougou et de l'1NSS/CNRST, spécialement : Aux Docteurs Y. Georges MAD1EGA et Pierre Claver H1EN qui ont encadré méritoirement ce mémoire.

A mes grands fréres : Georges Ludovic LALSAGA Marc LALSAGA

Aux Amitiés légendaires et de toujours, particuliérement a : Ahmed OUEDRAOGO, Lucien N1K1EMA, Aristide M1NOUNGOU, William BAL1MA, Franck M1AMBAZ1LA...

Au tandem magnifique et efficace Rebecca-Judith : merci pour les belles initiatives qui m'ont permis de mettre ce travail au point.

Au Pere Jean Luc MASSON mon accompagnateur spirituel

A ma Maman de Dieu, MAR1E-DO comme sommet et couronne divine de tous ces efforts : merci infiniment pour la disponibilité et les énormes contributions. Merci pour tout ce qui symbolise l'Affection forte, la Joie, l'Espérance et la Détermination m'ayant permis d'atteindre ce cap.

A vous tous, qui avez contribué par vos divers matériaux et matériels l'élévation de l'édifice humain que je représente, je vous chante sans interruption la tres profonde gratitude et la joie incommensurable de mon etre qui s'émeut

indefiniment devant la Charite que vous incarnez authentiquement. Soyez tous benis par le Tout-Puissant.

VI

sommaire suivant