WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Cinétique de la richesse de la canne à sucre en fonction du délai de maturation

( Télécharger le fichier original )
par Eric RAIVIRE
Université des Sciences et Techniques de MASUKU - Ingénieur Agronome, Phytotechnie 2012
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM)

~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~

Institut National Supérieur d'Agronomie

et de Biotechnologies
(INSAB)

~~~~~~~~~~~

Département Phytotechnologie

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

THEME

CINETIQUE DE LA RICHESSE TIF. LA CANNE A SUCRE

(Saccharum officinarum L.)

EN FONCT~~~ V U DELJ%I DE ~~~~~~~~~~

Stage effectué du 23 A !"# au 3$ Oct%&!e 2$'2 SUCAF Gabon

Présenté et Soutenu par :

M. Eric RAIVIRE

our l'obtention du Diplôme d'Ingénieur Agronome O(t"%) : Production Végétale

D"!"gé (a! *
Dr. Paul ONDO OVONO
Enseignant chercheur à l'INSAB
Maître assistant CAMES

E)cad!eu!+*

M. Juslin OBIANG ASSEKO Ingénieur Agronome

Année Académique : 2011- 2012

Déclaration sur l'honneur

Par la présente, je soussigné M. Eric RAIVIRE, certifie avoir rédigé ce mémoire de fin de cycle intitulé : « Cinétique de la richesse de la canne à sucre, en fonction du délai de maturation ».

Seul et sans aucune aide interdite, je ne me suis basé sur aucune autre source que celles citées dans le manuscrit. Ce mémoire n'a ni dans sa forme actuelle, ni dans sa forme proche, été soumis à une autre institution.

Franceville, le ...../...../20I3

M. Eric RAIVIRE

Dédicace
A.

Ma mère Altesse Marie MBOUMBA qui très tôt m'a inculqué la valeur de l'effort.

« La culture de la terre est une science, et la nature ne se révèle qu'à ceux qui s'appliquent à la connaitre, elle garde pour les autres ses voiles et ses mystères »

Charles Saint-Foi

(Livres des Peuples et des Rois)

« La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sais Pourquoi !»

Albert Einstein

Remerciements

C'est avec beaucoup de reconnaissance et une émotion certaine que je rédige ces quelques lignes. Elles marquent le point final de ce mémoire, mais également l'aboutissement de cinq années d'acquisition de savoirs, de collaborations, de découvertes et d'amitiés créées ou renforcées au sein de l'INSAB, et de SUCAF Gabon. Je ne saurai citer toutes les personnes, dirigeants, encadreurs, collègues, conseillers, amis ou membres de ma famille qui, de près ou de loin, ont permis la réalisation de ce travail et le bon déroulement de cette étude. Ces remerciements vous sont adressés à tous, et tout particulièrement :

M. Gérard MALAVAL, Directeur Général Adjoint SUCAF Gabon qui m'a fait l'honneur de vivre cette belle expérience auprès des professionnels de la filière canne à sucre au Gabon en marquant favorablement son accord à ma venue au sein de l'entreprise.

M. Luc HOLSTEYN, Directeur du département culture SUCAF Gabon, de m'avoir permis de réaliser ce travail au sein de son département;

M. Jean Baptiste ABOGHE MBA, Directeur Adjoint du Département culture, Chef de Service Agronomique pour, ses conseils d'ainé et la confiance accordée;

M. Nicholas Aimé SABELA, Chef de Service culture pour ses avis, ses propositions intéressantes;

M. Juslin OBIANG ASSEKO, Chef de Service Agronomique adjoint, pour les multiples échanges enrichissants, la rigueur professionnelle, la lucidité, l'optimisme, son irréprochable disponibilité. Merci pour le partage des connaissances et de l'expérience professionnelle;

M. Paul ONDO OVONO, Docteur en Sciences agronomiques, enseignant chercheur au département phytotechnologie de l'INSAB, pour l'encadrement scientifique, le regard critique sur l'approche de la thématique, d'avoir lu, corriger les incohérences et défauts lors de la rédaction de ce mémoire qu'il sache le plaisir grandissant que j'ai eu dans notre relation de travail;

Mlle Flavie LARBRE, Consultante SUCAF Gabon, qui très tôt s'est montrée disponible, m'a donnée des avis éclairés m'ayant permis d'avoir une lisibilité d'ensemble sur les questions que je devais aborder;

M. Léandre MOUAYA, pour nos échanges entre « collègues Ingénieurs »;

Aux Directeurs et Chefs de service des différents départements, SUCAF Gabon pour la promptitude dont ils ont fait montre dans les explications et la présentation générale de leurs services respectifs;

Aux Chefs de sections, MM. Hervé BENNI, Michel HOUNDAKOULA pour leurs conseils pratiques sur les opérations de suivi maturité;

Au personnel permanent et saisonnier, du service agronomique pour leurs implications lors des analyses, qu'ils sachent le plaisir que j'ai eu à échanger avec eux.

Pr. Alain SOUZA, Professeur en pharmacologie, Directeur Général de l'INSAB pour son coaching personnel et ses conseils d'ainé;

Dr. Maurice OGNALAGA, enseignant chercheur à l'INSAB pour sa participation active dans la réalisation de ce travail;

Corps administratif et enseignant de l'USTM, et de l'INSAB pour la transmission du bien le mieux partagé « la connaissance »;

Mme Georgette MOUBIDAGHA, secrétaire du service agronomique SUCAF Gabon pour ses encouragements et ses conseils pendant les moments de doutes et d'inquiétudes;

Mme Pierrette MBOU pour sa disponibilité;

Mes Parents, sans qui tout cela n'aurait pas été possible, pour leur inestimable soutien dans l'accomplissement de mes études, pour leurs encouragements dans tous mes choix, pour m'avoir transmis leur volonté et leur détermination, leur respect d'autrui, leur humilité, et leur goût de la vie, indispensables à cette aventure. Avec tout mon amour.

Ma très chère et adorable fiancée Mlle claire NTSINTOU NDOUMBA pour son amour, sa tendresse et son affection sans cesse manifesté. Par ces quelques lignes reçois toute l'admiration, la fierté de ton « lapin ».

Tous les Amis, d'ici et d'ailleurs, qui m'ont suivi et supporté tout au long de ce travail, pour leur soutien permanent et leur amitié, qu'ils en soient vivement remerciés, et tout particulièrement, M. Denis ASSEY, Mlle Vanessa Benedicta, MEDJELE SATOKA, MM. Brice MOUITY, Ruffin MOUKAGNI et le bureau d'étude U'dix avec tous ses agronomes.

Avant propos

La dynamique de production agricole dans laquelle nombre de pays sont engagés notamment le Gabon impose la mise en place de politiques pragmatiques et cohérentes fondées sur les thématiques de formation, recherche, développement. Ce model conceptuel de l'agriculture moderne implique qu'en amont la formation de la ressource humaine soit assurée, tant en personnel d'encadrement qu'exécutant et en aval, que des axes de recherches soient élaborés avec pour finalité, permettre le développement socio économique.

C'est pour répondre à cette « double » exigence que l'Institut National Supérieur d'Agronomie et de Biotechnologies envoie en stage thématique ses étudiants dans différentes structures agricoles dans l'optique de compléter les enseignements théoriques proposés dans l'offre de formation par un apprentissage pratique sur le terrain, et participer à la résolution de problématiques de recherche-développements.

Le présent mémoire, que nous soumettons à la critique scientifique sanctionne la fin d'une enrichissante « aventure scientifique et humaine » qui s'est déroulée six mois durant au complexe agro industriel de SUCAF Gabon sur la thématique de « la cinétique de la richesse de la canne à sucre en fonction du délai de maturation ».

Ce document restitue les résultats obtenus au cours de cette étude, tout comme, il fait des suggestions à l'entreprise SUCAF Gabon, relativement à la durée du suivi de la maturation, la période optimale de la richesse des variétés Co997 et NCo376 ainsi que le délai de maturation auquel cette richesse est obtenue.

Table des matières

Déclaration sur l'honneur ..i

Remerciements . iii

Avant propos v

Table des matières vi

Liste des abréviations .x

Liste des Figures xi

Liste des tableaux xii

Liste des annexes xiii

Résumé xiv

Abstract xvi

Introduction 1

Chapitre I. REVUE BIBLIOGRAPHIQUE

I. Eléments de généralités sur la canne à sucre . 4

I.1. Taxonomie, description et cycle de production 4

I.1.1. Taxonomie et description 4

I.1.2. Physiologie et développement ..5

I.1.3. Qualités agronomiques de la canne à sucre 5

I.2. Ecologie .7

I.2.1. Climat ...7

I.2.2. Conditions édaphiques . 8

I.3. Plantation de la canne à sucre .9

I.4. Récolte de la canne à sucre 10

I.5. Bio agresseurs de la canne à sucre 11

I.5.1. Les maladies 11

I.5.2. Moyen de lutte 11

I.5.3. Ravageurs ..12

I.6. Production du matériel végétal . .14

I.6.1. Obtention des variétés en station 14

I.6.2. La sélection variétale 15

II. La phase de maturation et de surmaturation 16

II.1. Définition 16

II.2. Type de maturation .16

II.2.1. Maturation naturelle ..17

II.2.2. Maturation forcée 17

II.2.3. Classification des maturateurs 17

II.2.3.1. Les défoliants 18

II.2.3.2. Les Déshydratants .18

II.2.3.3. Les régulateurs de croissance 18

II.2.3.4. Les enzymes inhibiteurs 19

II.3. Les principaux maturateurs et leur composition chimique 19

II.3.1. L'Ethephon 19

II.3.2. Le Glyphosate 19

II.3.3. Le Fusilade 21

II.3.4. Hydrazide maleique 22

II.3.5. Imazapyr 22

II.3.6. Paraquat 22

II.3.7. Autres maturateurs 22

II.4. Conditions d'épandage de maturateurs 23

II.5. Effets néfastes de la maturation : Risque environnemental 24

II.6. Alternatives à l'usage des murisseurs de la canne à sucre 26

II.7. Surmaturation de la canne à sucre 27

III. La richesse en sucre. 27

III.1. Définition 27

III.2. Le saccharose 28

III.2.1. Propriétés physiques du saccharose 28

III.2.2. Propriétés chimiques du saccharose 29

III.3. Composition du jus de canne à sucre 29

III.4. Eléments d'évaluation de la richesse en sucre 30

III.4.1. Le Brix 30

III.4.2. Le Pol 30

III.4.3. La pureté 31

III.4.4. Le Rendement Hugo Simplifié 31

III.5. Evolution de la Richesse en sucre au cours du cycle de production 31

III.5.1. La phase de croissance 31

III.5.2. La phase de maturation 32

sommaire suivant






La Quadrature du Net