WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse de l'échec et de la diffusion du système de riziculture intensive à madagascar

( Télécharger le fichier original )
par Rijaharilala RAZAFIMANANTSOA
Université d'Antananarivo - DESS en Développement local et Gestion des projets 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4.5.2 Semences améliorées

La plupart des producteurs ne disposent pas de moyens financiers pour renouveler les semences qu'ils utilisent. Le vieillissement des semences conduit à une diminution du rendement obtenu. Malgré la participation des ONGs et des centres semenciers CMS, on constate que les centres de multiplication de semence existants à Madagascar ne parviennent pas à approvisionner les producteurs surtout les riziculteurs.

4.5.3 Équipements agricoles

Les exploitants agricoles à Madagascar sont sous-équipés et n'utilisent au plus que les petits matériels à traction animale, mis à part l'angady pour la plupart, peu d'exploitation mécanisée.

La pratique du SRI nécessite l'utilisation des petits équipements agricoles comme les
sarcleuses. Les travaux de sarclage constituent une grande partie de surcroît de travail

dans l'itinéraire SRI. L'accès de producteur aux outils de désherbage (sarcleuse) accroît la probabilité de l'adoption du SRI. L'utilisation de sarcleuse conique constitue une alternative pour réduire le temps de travail alloué au sarclage cependant le prix de la sarcleuse conique reste très élevé par rapport à la sarcleuse rotative classique. L'agriculture de subsistance ne permet pas de dégager des revenus pour l'acquisition des ces petits outillages agricoles. En général, la grande majorité des pratiquants SRI ne peut acheter que de sarcleuse rotative qu'il utilise au cours d'une seule campagne seulement. Les pratiquants SRI sont obligés à renouveler leurs sarcleuses pour chaque campagne à cause de la qualité.

4.6 Accès aux services de vulgarisation

En principe les services de vulgarisation constituent un maillon important destiné à appuyer la diffusion d'une innovation. Ils interviennent en tant que partenaires de relais pour assurer le transfert de technologie vers le milieu paysannat. Le constat montre que, les services de vulgarisation actuels ne sont pas en mesure d'informer les paysans sur les nouvelles techniques ainsi que d'assurer la formation, l'accompagnement, et le suivi de paysan pour l'adoption d'une nouvelle technologie.

Les structures au niveau des services de vulgarisation sont très lourdes pour faciliter la diffusion des nouvelles techniques culturales.

L'accès au service de vulgarisation est très faible pour les paysans malagasy. Le Ministère ne dispose plus des agents vulgarisateurs sur place avec l'arrêt du programme PNVA, qui a appuyé les paysans dans l'adoption des techniques culturales.

4.7 Accès aux marchés et infrastructures routières

Le manque d'accès aux marchés représente une autre contrainte majeure à l'amélioration du revenu des petits producteurs. Les producteurs ruraux ne disposent pas d'informations sur les débouchés commerciaux. Les coûts de transaction sont élevés en raison du mauvais état du réseau routier. Les coûts de transport élevés dues aux difficultés d'accès constituent des contraintes à la fois sur l'approvisionnement en intrants et à la mise sur le marché des excédents de production. Ce contexte défavorable tend à profiter aux intermédiaires commerciaux. Les paysans se contentent de produire uniquement pour l'autoconsommation au lieu de produire de surplus faute de possibilité d'évacuation. L'éloignement provoque aussi des impacts sur le prix qui est souvent peu rémunérateur.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Ceux qui rêvent de jour ont conscience de bien des choses qui échappent à ceux qui rêvent de nuit"   Edgar Allan Poe