WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

De la politique africaine de la Chine à  l'ère de la mondialisation

( Télécharger le fichier original )
par Tambwe KITENGE
Université de Kolwezi - Graduat 2014
  

sommaire suivant

EPIGRAPHE

« A l'Eternel la terre et ce qu'elle renferme, le monde et ceux qui l'habite ! »

Psaume de David 24-1

DEDICACE

A tous les chercheurs en sciences sociales et politiques

REMERCIEMENTS

Au terme de ce premier cycle universitaire, il sied de dire que notre formation intellectuelle est le fruit du concours de plusieurs personnes.

De ce fait, nous tenons à exprimer ici mes profonds remerciements aux deux professeurs : KADONY MK PALAINGU et JOSUE NSABWA. Nous pensons vivement à remercier notre Directeur, l'assistant Thierry MUKENDI MUTEBA KAOBE de nous avoir encadré avec enthousiasme, son courage, ses multiples stratégies tout au long de notre travail de fin de cycle.

Nous congratulons à Monsieur le Doyen Noël MWANDA pour la supervision de notre formation et aussi au Vice-Doyen Fidel MUSHID ainsi que le secrétaire Prince MANASY pour leurs organisations à la faculté des sciences sociales, administratives et politiques.

Nous réitérons nos gratitudes aux messieurs les chefs des travaux tels que : Alain KANTENGA, Faustin MUSHID, Fridolin MUTUNDA, Vicky, MUHUNGA ISOLO...

Nous tenons également à remercier au pasteur Dominique KITENGE et son épouse Francine LUNDA, à mon beau frère Alexis DOUBLE, à mon frère ainé ILUNGA KITENGE ainsi que sa femme made Monique KANGOMBE...

Que mon frère KITENGE MUHAMED et son chéri mère des enfants Véronique KITENGE pour avoir contribué avec convenance et finesse pour ces études.

La reconnaissance de la part active de notre organisation LOSAMJER ainsi qu'aux membres de l'équipage tels que : KILER Pierre, Patrick, Germain ILUNGA, Judicaël ZONGWE et Bénonie ZONGWE.

Enfin, nous tenons à remercier et à témoigner notre reconnaissance envers tous ceux qui, de près ou de loin nous ont aidés à poursuivre ce travail en y apportant leur soutien à la réalisation aux personnes ci-dessous :

- A mon père KITENGE SOMPO

- A ma mère KALENGA MUJINGA

- A toutes mes soeurs et frères

- A mes deux professeurs de l'institut UKWELI, pour la formation en histoire : MADOLIN TSHIBANG, Monsieur VALLERIEN

- A la famille TAMBWE LUFUNGULA et la famille ZONGWE

- KALUMBA KASONGO

Ainsi qu'à tous les acteurs de la faculté des sciences sociales, politiques et administratives. Plus particulièrement au département des relations internationales.

Jérémie KITENGE TAMBWE

0.0. INTRODUCTION GENERAL

0.1. PRESENTATION DU SUJET

Au moment actuel, le monde connait des changements importants et profonds le plus marquant serait l'affirmation et le développement de la république populaire de la chine (RCP). Cette dernière serait le chef de file de pays du tiers monde sur le plan tant politique, économique et commerciale sur la scène internationale avec des avantages réciproques, ce qui incombe des effets non négligeable pour l'évolution de l'ordre mondiale.

La chine fait partie du « BRICS » (Brésil, Russie, Inde, Chine et l'Afrique du sud) qui : constituaient le cinq pays émergent à croissance rapide et à forte pression démographique.

Très tôt lors de la conférence de Bandung (de Bandoeng) en 1955 la république populaire de Chine à manifeste un grand intérêt pour l'Afrique. C'est avec l'avènement des indépendances que les Etats Africaines ont commencé à établir les relations diplomatiques avec un géant d'Asie.

C'est pour cela la Chine à fait montre de sa capacité à assurer son nouveau rôle de puissance émergente. Faisant preuve d'un dynamisme impressionnant, elle a mis en oeuvre une stratégie globale d'échanger pour trouver de nouvelles économies. Acteur à part entière de la mondialisation.

Pékin a compris le bénéfice qu'il pouvait tirer de l'Afrique en usant d'une des armes le plus redoutable de l'après guerre froide : « la puissance économique ». Cette puissance d'arme aurait permit à la Chine de se retrouver au moment ou les autres étaient entrain de monter les stratégies d'une guerre idéologique.

La chute d'un bloc communiste a consacré la victoire du capitalisme, sauf que ce triomphe est mitigé car il n'est pas définitif. L'occident en sa qualité de conservateur gardait toujours de l'hégémonie sur l'ensemble de l'humanité.

Idéologiquement, la Chine a continué à croire aux vertus progrès spectaculaire sur les plans économiques et technique, emballant beaucoup d'Etats sur la scène internationale non seulement dans le continent Africain, mais aussi dans d'autre.

Avec ce progrès la Chine remet en cause l'acceptation occidentale peut se développer sans démocratie cela val à la Chine le statut de mérite du chef de file des pays d'envoie en voie de développement (PVD) comme nous aurons à le voir dans les lignes qui suivent en intégralité aucun pays aujourd'hui ne eut se suffire seul en étant dans une situation d'autarcie.

Avec le vent au phénomène de la mondialisation le monde est devenue un village planétaire, dans lequel la coopération entre les Etats qui sont les acteurs cruciales de la politique internationale et aussi à la foi un droit et un devoir. C'est dans cette longueur d'ondes que la Chine n'a cessé de multiplier ses partenariats multilatéraux et multisectoriels en privilégiant d'abord la coopération sud-sud et ce dans le but de réaliser les intérêts qui sont les siens avec notre continent.

De manière particulière l'analyse des enjeux de la coopération entre le Chine et l'Afrique à l'ère de la mondialisation pose un certain nombre d'interrogations aux quelles des tentatives des réponses seront fournies dans le cadre de cette étude d'où le choix judicieux : « la politique Africaine de la Chine à l'ère de la mondialisation. »

sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.