WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La gestion des risques de taux d'intérêt et de change par l'approche ALM: Le cas de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD)


par Arouna Soro
CESAG - Master en Banque et Finance 2006
  

précédent sommaire suivant

Chapitre 6 :
FORCES ET FAIBLESSES DU DISPOSITIF DE GESTION
DES RISQUES DE TAUX D'INTERET ET DE CHANGE
DE LA BOAD

Comme tout système, le dispositif ALM de gestion des risques de taux d'intérêt et de change de la BOAD présente des forces et des faiblesses. Nous énumérerons d'abord les forces de ce dispositif avant d'en indiquer les faiblesses.

6.1/- Les Forces Du Dispositif ALM

6.1.1/- Le Comité ALM

- les membres de ce comité relèvent d'une diversité de fonctions et de départements chacun apportant son expérience et son appréciation personnelles de la situation de la BOAD et de l'environnement ; c'est là un moyen de former d'autres personnes à l'ALM

- il se réunie trimestriellement ce qui favorise un suivi régulier des risques auxquels la Banque fait face.

6.1.2/- L'outil de simulation GAP

- le logiciel utilisé par la Banque est très facile à comprendre et à utiliser.

- il permet un auto apprentissage de l'ALM

- il produit et divers états facile à interpréter avec des pistes d'analyse.

6.1.3/- Le risque de taux d'intérêt

- le risque de taux d'intérêt de la Banque est essentiellement un risque de taux fixes. Elle n'a donc pas à gérer un risque de taux de variable ce qui facilite et allège la gestion du risque de taux d'intérêt ;

- ce risque est mesuré en volume (gap ou impasse), en marge (incidence sur le PNB) et par rapport à son incidence sur les fonds propres ;

- les mesures de gestion généralement prises permettent de couvrir le risque ;

- les simulations de taux qui sont faites permettent d'étudier différents scénarii de couverture en fonction de la situation du marché financier et de l'environnement économique de la sous région.

6.1.4/- Le risque de taux de change

- en retenant le franc CFA comme seule monnaie de prêt de la Banque, cela a permis de réduire les devises d'exposition de la BOAD du fait de la parité fixe qui lie cette monnaie à l'Euro.

- ce risque est mesuré à travers son impact sur la marge de change et sur les tombées de prêts et ressources en devises ;

- les simulations de taux de change permettent d'examiner différents scénarii de gestion en fonction de l'évolution des cours de change sur le marché international ;

- les dispositifs de gestion de ce risque, tels que nous les avons décrits plus hauts, permettent de transférer ce risque aux emprunteurs et de couvrir la Banque.

6.1.5/- Les seuils d'intervention de la couverture des risques

- les limites fixées à l'exposition aux risques de la Banque permettent d'assouplir la gestion de ces risques en déterminant les seuils de déclenchement des actions de couverture

- ils constituent pour la BOAD des indicateurs de performance en matière de gestion des risques

6.1.6/- La tarification des prêts de la BOAD 

Elle est faite selon une logique de coûts complets prenant en compte le coût de revient d'une opération de prêt auquel est (sont) ajouté(es) la (les) marge(s) qui rémunère(nt) la Banque.

6.1.7/- L'allocation des fonds propres 

Elle est faite selon la proportion des concours des activités Banque et FDC aux financements effectués par la BOAD.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy