WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Du NOMIC au Sommet Mondial de la Société de l'Information : Le rôle de l'UNESCO dans la réduction de la fracture numérique


par Destiny TCHEHOUALI
Université Stendhal (Grenoble) / Institut de la Communication et des Médias - Master 2 Recherche - Sciences de l'Information et de la Communication 2007
  

sommaire suivant

Université Stendhal - Grenoble 3

UFR sciences de la communication
Institut de la Communication et des Médias
Master 2 Sciences de l'Information et de la Communication

Du NOMIC au Sommet Mondial de la

Société de l'Information: Le rôle de

l'UNESCO dans la réduction de la

fracture numérique en Afrique

Mémoire présenté par :

Destiny TCHEHOUALI

Sous la direction de :

Monsieur Bertrand CABEDOCHE

Que Monsieur Bertrand CABEDOCHE trouve ici le témoignage de notre profonde reconnaissance pour sa disponibilité et pour l'encadrement rigoureux qu'il a bien accepté apporter à l'élaboration de ce travail.

Nous tenons également à adresser nos remerciements à Madame Isabelle PAILLIART, pour ses précieuses orientations dans la rédaction du mémoire.

Nous ne saurions oublier les chercheurs, sans qui cette oeuvre serait restée inachevée et qui de par leurs réflexions ont enrichi la substance des discours soumis à notre analyse. Un remerciement particulier à l'endroit de Madame Annie Lenoble-Bart, Professeur à l'Université de Bordeaux 3 qui, a bien voulu partager avec nous son avis sur les questions centrales de notre problématique de recherche. Madame Annie Lenoble-Bart est Animatrice du GREMA (Groupe de Recherches et d'Études sur les Médias Africains) et Coordinatrice de l'Axe 1 du programme 2003-2006 de la Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine sur " Modèles et transferts dans la mondialisation des Afriques : Gouvernance, démocratie, transferts et appropriation".

Enfin, notre sincère gratitude à tous ceux qui de près ou de loin, par leur soutien moral, leur aide intellectuelle et leurs encouragements, ont contribué aux différentes phases de réalisation de ce travail.

Je dédie ce travail :

· :. A mes chers parents qui ont toujours cru en moi et qui à travers leur amour et leur soutien m'ont toujours aidé, malgré la distance nous séparant, à surmonter les épreuves difficiles de la vie et à relever les grands défis de ma destinée.

· :. A tous les chercheurs, les institutions, les organisations nationales ou internationales, les ONG ainsi qu'à toutes les personnes physiques ou morales qui dans le monde luttent pour la réduction de la fracture numérique Nord-Sud.

SOMMAIRE

LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS 5

INTRODUCTION 6

Première partie : Cadre théorique et méthodologique de la recherche . . 9

Chapitre 1 : Contexte théorique 10

I-Genèse de la société de l'information : Un bref détour historique 10

II-Théories et discours sur les TIC : Délimitation d'un champ de recherche 12

A-Le paradoxe entre déterminisme technologique et déterminisme social 12

B-Communication internationale au coeur des Théories du développement et du

modernisme 14

III-Problématique et objectifs de recherche 18

A-Problématique 18

B-Objectifs 20

Chapitre 2 : Méthodologie de la recherche 21

I-Questions et hypothèses de recherche 21

II-Intérêt et valeur de la recherche 22

III-Méthodes de recueil des données 23

A-Population d'étude 23

B-Méthode historique et descriptive 23

C-Entrevues de recherche 24

Deuxième partie : L'Afrique dans la société globale de l'information 26

Chapitre 1 : Du rapport McBride à la société de l'Information 26

I-L'information à sens unique et la contestation des pays du Sud 26

II-Le rapport McBride : « Voix multiples, un seul monde » 30

III-Conséquences de l'échec du NOMIC 33

Chapitre 2 : La facture des fractures 36

I-Fracture numérique et sous-développement en Afrique 36

A-Fracture numérique et Développement : Quels liens ? 37

B-Le vécu de la fracture en Afrique 40

II-Bilan sommaire et critique du SMSI : de Genève à Tunis 43

A-Déclaration de principes et plan d'action de Genève 44

B-Principaux engagements de Tunis 47

C-État actuel des lieux 48

Troisième partie : Solidarité numérique en Afrique : Vers une
dépendance technologique accrue de l'Afrique ou une résorption de la
fracture ? 55

Chapitre 1 : Une volonté et une mobilisation internationale manifestes. 55

I-L'e-inclusion à travers la solidarité numérique 55

II-L'engagement de l'UNESCO : Le PIDC à la loupe 60

III-Les autres institutions internationales : UIT, OMC, PNUD, OIF, BM 62

Chapitre 2 : Communication internationale et souveraineté nationale :

Les limites des organisations internationales 66

I-Les enjeux géopolitiques de la régulation de la communication internationale... 66

II-Les limites de l'UNESCO dans sa lutte contre la fracture numérique 67

III-Plaidoyer pour une réappropriation culturelle des TIC en Afrique 70

CONCLUSION 73

BIBLIOGRAPHIE 80

WEBLIOGRAPHIE 83

sommaire suivant