WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'Inde un enjeu cognitif et réflexif. Etude des voyageurs de l'Inde et des populations diasporiques indiennes

( Télécharger le fichier original )
par Anthony GOREAU
Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 - DEA 2004
  

précédent sommaire

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

TABLE DES DOCUMENTS

Photographie numéro 0 : Photo montage 2

Photographie numéro 1 : Palais du Maharadja de Mysore 25

Photographie numéro 2 : Temple de Maduraï 28

Photographie numéro 3 : Matrimandir d'Auroville 31

Photographie numéro 4 : Iles Andaman 36

Photographie numéro 5 : Procession à Cochin 51

Photographie numéro 6 : Célébration d'un mariage 78

Photographie numéro 7 : Huitième grand défilé 78

Photographie numéro 8 : Gurdwara Sahib 83

Photographie numéro 9 : Vidéoclub de la Chapelle 97

Graphique 1 : Les touristes Français en Inde, valeur absolue 41

Graphique 2 : Les touristes Français en Inde, valeur relative 42

Figure 1 : l'image, un système langagier 23

Figure 2 : Les mécanismes du départ 40

Figure 3 : L'Hindoustan, le centre de l'Inde touristique 44

Figure 4 : les Indes touristiques 45

Figure 5 : Modes d'appréhension de l'altérité 61

Figure 6 : Trajectoire spatio-temporelle des Indiens 74

Texte 1 : Itinéraire de balade de la mairie de Paris 99

Tableau 1 : Exportation du cinéma indien en 1996 58

Planche 1 : Une confrontation France-Inde 79

PROJET DE THÈSE

Ce mémoire n'est qu'une étape et s'inscrit dans un temps long. Même s'il paraît un peu prétentieux de parler d'un projet de thèse, ce travail avait comme but principal d'entamer la recherche en termes de conceptualisation (théorisation). Seule une « étude de terrain » à Paris au quartier de la Chapelle et des entretiens fournissaient des éléments concrets à la réflexion.

Il s'agira dans un futur proche de vérifier les hypothèses proposées (il est donc question de prolonger cet effort de recherche entamé durant l'année de DEA et d'assouvir en même temps une passion aigue pour le monde indien). Hypothèses qui soulignent la formation d'une nouvelle interspatialité en géographie (après la coprésence, l'interface et la cospatialité) liée à l'imaginaire et à l'identité.

L'Inde et la France en sont les exemples donnés, et seront les supports de la réflexion. Cette interspatialité se double d'une construction matérielle et idéelle à la fois en Inde et en France. C'est cet espace d'entre-deux et les entre-soi consubstantiels à sa constitution (émergeant à la fois dans l'ailleurs et dans l'ici) qu'il s'agira d'identifier, d'analyser avec plus de rigueur, de profondeur et de pertinence.

Ce sujet prend toute sa valeur dans notre contemporanéité où d'une part les images et imaginaires géographiques sont dans cette révolution informationnelle les supports d'une deshistoricisation rendue effective par les NTIC (technologies de l'information et de communication), nous transportant dans le tourbillon de l'instantanéité et de l'ubiquité, et d'autre part où l'individu est de plus en plus acteur.

Les NTIC perturbent les conditions de la réalisation de l'identité en permettant à l'individu et plus particulièrement aux migrants indiens d'être d'un lieu et de tout lieu en même temps. C'est cette transformation scalaire qu'il faudra déterminer avec plus de précision dans un but de définition des enjeux géographiques et de pouvoir. Car les NTIC peuvent permettre le repositionnement à la fois identitaire et imaginaire. Toutefois il ne s'agit là que d'une information codée. L'information tacite quant à elle nous est donnée par les multiples formes de la territorialisation.

L'enjeu au coeur de ce projet de thèse sera d'établir les discriminants de cette territorialité, mais surtout les bouleversements en terme de paysage, de gestion, d'identité, de pouvoir et de développement qu'elle engendre.

Car l'émergence des territoires de l'entre-soi s'affilient à des conflits majeurs. La somme des frictions interculturelles s'inscrivant dans le paysage, il est donc légitime de s'interroger sur son contenu.

précédent sommaire






La Quadrature du Net