WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le monde de la religion en france

( Télécharger le fichier original )
par Mathar Ndao
ENSAE - Ingénieur statisticien économiste 2008
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Mémoire d'Analyse des Données

« LA PRATIQUE RELIGIEUSE »

Réda KABBAJ

Clemens BAUMBACH

Mathar NDAO

Encadrement: Cedric PLANCHAT

Année 2007-2008 ENSAE

Tout au long de ce mémoire, au niveau des graphes, des histogrammes et des sorties annexes, nous étions obligés d'utiliser des abréviations vu le peu de place disponible. Bien que ces abréviations soient souvent faciles à déchiffrer, nous avons inclus un dictionnaire des abréviations. Veuillez se référer à ce dictionnaire si nécessaire. De plus, pour assurer la clarté de notre présentation, nous n'avons inséré dans le rapport que les sorties SAS qui sont important pour comprendre nos raisonnements et nos interprétations. Le lecteur est invité si besoin à consulter les annexes jointes

séparément. Au cours du projet, nous avons rencontré une difficultémajeure, la construction d'un tableau de contingence à partir de la

base de données initiale. En effet, les tables qui nous ont été livrées n'étaient pas des tableaux de contingence et nous n'arrivions pas d'emblée à faire les bonnes manipulations. Par conséquent il nous était impossible d'effectuer une AFC. C'est à notre chargé de TD que nous devons le coup de pouce décisif. Nous le remercions pour son encadrement et sa disponibilité.

 

Avertissement

 

Résumé

Dans cette étude, on reconnaît trois phénomènes intéressants concernant la pratique religieuse des Français en 2002. Une analyse de la pratique religieuse par rapport à l'âge montre que les seniors sont plus pratiquants que les jeunes ou les adultes et que la fréquence de la pratique augmente avec l'âge. Si on fait une analyse par rapport au sexe, on remarque que le degré de participation et

de fréquentation d'un groupe paroissial ou religieux est plus élevéchez les femmes que chez les hommes, ce phénomène étant valable àtous les niveaux d'âge. Finalement, les analyses montrent que le fait

d'être riche ou pauvre, cadre ou ouvrier ne joue pas dans la pratique
religieuse. De plus, on a noté qu'une pratique religieuse et le fait
d'oeuvrer dans une association à but humanitaire sont compatibles.

Les auteurs
Réda KABBAJ
Clemens BAUMACH
Mathar NDAO

Dictionnaire des Abréviations

Abréviation

Traduction

Sexe

hommes
femmes

hommes
femmes

 
 

Statut social

etu
retraites

étudiants
retraités

prof lib

chomeur

professions libérales
chômeurs

fem foyer

autr actif

ret affair

femmes au foyer
autres actifs
ret

Statut matrimonial

celib

célibataire

marie

marié

veuf

veuf

divorce

divorcé

Pays de naissance

France métropolitaine

Europe des quinze

reste de l'Europe

Maghreb

Afrique hors Maghreb

reste du monde Age

fr metro

eur 15

reste europ

afr magreb

afr hor magr

rest monde

âgé de 0 à 13 ans

14 24

25 29

30 39

40 49

50 64

65 69

âgé de 14 à 24 ans

âgé de 25 à 29 ans

âgé de 30 à 39 ans

âgé de 40 à 49 ans

âgé de 50 à 64 ans

âgé de 65 à 69 ans

âgé de 70 ans et plus

70

0 13

Tab. 1 - Tableau des abréviations

Dictionnaire des Abréviations (suite)

Abréviation

Traduction

Bénévolat

nonbr n'est pas bénévole pour enseigner un sport ou une activité culturelle

ouibr est bénévole pour enseigner un sport ou une activité culturelle

non n'est pas bénévole au sein d'une association pour défendre une cause

oui est bénévole au sein d'une association pour défendre une cause

Niveau d'études

abandon avant dernière année d'études primaires

03

04

1 cycle ens gene

2 cycle ens gene

ens tech ou prof ct

ens tech ou prof lg

ens sup ou tech sup
jamais fait etu

dernière année d'études primaires
1er cycle d'enseignement général
2e cycle d'enseignement général
enseignement technique ou professionnel court
enseignement technique ou professionnel long
enseignement supérieur ou technique supérieur
n'a jamais fait d'études

Catégorie socioprofessionnelle

PROFESS1 agriculteur exploitant

PROFESS2 artisant, commerçant, chef d'entreprise et professions libérales

PROFESS3 cadres et professions intellectuelles supérieures

PROFESS4 professions intermédiaires

PROFESS5 employés

PROFESS6 ouvriers

PROFESS7 retraités

PROFESS8 autres inactifs

La pratique religieuse

p1

p2

p3

F1

F2

F3

F4

F5

simple adhérent
participant actif, régulier, occasionnel
a une responsabilité
moins de 2 fois par an
de 2 fois à 5 fois par an
de 6 fois à 11 fois par an
de 1 fois à 3 fois par mois
de 1 fois par semaine à tous les jours

Tab. 2Tableau des abréviations

Table des matières

1

2

Introduction

Présentation générale des données de l'enquête

2.1 Différentes conceptions de la religion

2.2 Préliminaires à l'analyse des données

6

7

7
7

3

Les déterminants possibles de la pratique religieuse : Analyse factorielle

 
 

des correspondances

8

 

3.1

Les liens majeurs :

9

 
 

3.1.1 Interprétation des axes

9

4

Analyse des correspondances multiples

13

 

4.1

Identification des axes

13

 
 

4.1.1 Axe 1 : Concentration des seniors simples adhérents dans le bassin

 
 
 

parisien

13

 
 

4.1.2 Axe 2 : Les autres inactifs et les seniors plus pratiquants

13

 
 

4.1.3 Axe 3 : Les jeunes occupent des postes de responsabilité religieuse .

16

 

4.2

Analyse détaillée des résultats

16

5

Mise en oeuvre d'une classification

17

 

5.1

Le choix des classes

20

 

5.2

Analyse des classes

20

 
 

5.2.1 Classe 1: Agriculteurs exploitants et les seniors participants actifs .

20

 
 

5.2.2 Classe 2 : Les personnes oeuvrant dans une association à but huma-

 
 
 

nitaire plus représentatives

23

 
 

5.2.3 Classe 3: L'Afrique subsaharienne plutôt pratiquante

23

6

Conclusion

24

1 Introduction

Après une première étude statistique de données nées d'une enquête de l'INSEE relative à la pratique religieuse des ménages français, nous avons découvert que la pratique religieuse des ménages pourraient s'expliquer par plusieurs facteurs : l'âge, la catégorie socioprofessionnelle, la zone géographique d'habitation, le sexe, le niveau d'étude etc. Mais dans cette étude statistique l'aspect interactif de nos variables n'a pas été suffisamment pris en compte. De ce fait, les analyses effectuées ne permettaient pas de voir les rapprochements et les oppositions entre les différentes caractéristiques des individus questionnés. Nous allons donc essayer de faire ressortir les liens existants et les influences mutuelles entre nos variable en nous servant des outils de l'analyse des données, notamment l'analyse factorielle des correspondances (AFC), l'analyse des correspondances multiples (ACM) et la classification ascendante hiérarchique (CAH). En procédant ainsi, nous nous attendons à ce que les conclusions de notre précédent mémoire en statistique descriptive soient reconduites et étayées par de possibles découvertes que vont nous permettre les instruments sophistiqués de l'analyse des données.

sommaire suivant






La Quadrature du Net