WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Remise en marche de l'unité de traitement des gaz aux amines U88

( Télécharger le fichier original )
par Bechir KOUMA
Institut National Polytechnique Felix Houphouet Boigny - Ingénieur pétrole 2007
  

précédent sommaire suivant

III- PROPOSITIONS DE SOLUTIONS POUR LA REMISE EN MARCHE DU RÉSEAU BP

Les problèmes recensés 01/ G11%p1tGHGe II' i/e ei ' 11H<FIGt Ip/lftffl /oit :

Cas 1 : Un débit de gaz BP produit par la raffinerie supérieure à la capacité de traitement du réseau BP.

Cas 2 : La température de rosée du dégazage de 81 B09 est de 30.2°C alors que ce gaz à une température de 32°C : les lignes de gaz BP n'étant pas calorifugées le risque de condensation de ce gaz est élevé.

Pour ce qui concerne le cas 1 :

L'étude des possibilités d'augmentation de la capacité du réseau BP indique que l'élément principal l'absorbeur BP 88 C 13 atteint sa limite d'engorgement pour un débit de gaz supérieur à 7.5 t/h.

On observe des goulots hydrauliques sur la pompe 88PM11A/B, sur les lignes de DEA 1.5» et DEA 2».Quant' au filtre 88FL11 il pourra filtrer que 5.8% de la DEA alors qu'il devrait en filtrer au minimum 10%.

La durée de flash des ballons 88B15 et 88B16 est réduite avec un risque d'entraînement d'hydrocarbure liquide.

Le Tableau 21 montre les inventaires des modifications à apporter au réseau BP pour augmenter sa capacité de traitement.

Tableau 21: Inventaire des modifications proposées

GOULOT GOULOT

EQUIPEMENTS ACTION

HYDRAULIQUE THERMIQUE

88 PM11A/B OUI NON REMPLACER

LIGNE DEA 1.5» OUI NON REMPLACER

LIGNE DEA 2» OUI NON REMPLACER

LIGNE DEA 4» NON NON

LIGNE GAZ 6» NON NON

88B15 NON NON

88B16 NON NON

88B17 NON NON

88 FL 11

FILTRAGE à 5.8% DE

NON AUGMENTER LA

DEA CAPACITE DE FILTRAGE

88 E 11A/B NON NON

88 E 11 NON NON

88EA 11 NON NON

88EA 12 NON NON

88C13 NON NON

88C14 NON NON

- - 50 --

Pour augmenter la capacité du réseau BP de 2.6 t/h il faudrait donc :

> Remplacer chacune des pompes 88PM11A/B par une pompe de capacité hydraulique de 90 t/h ou mettre les deux pompes 88PM 11A et 88PM11B en parallèles.

> Remplacer les lignes DEA 1.5» et 2» par des lignes de 3»

> Augmenter la capacité de filtrage de 88 FL 11 à 10 t/h de solution de DEA à 10%.

Pour le cas 2 :

Il serait souhaitable dans un premier temps de calorifuger les lignes de gaz BP comme le sont les lignes MP et HP dans le but de réduire les risques de refroidissement des gaz BP.

D'éviter d'effectuer le dégazage du 81 B 09 seul vers l'absorbeur BP car les simulations sur PRO II montre que : lorsque celui-ci est mélangé à d'autres dégazages la température de rosée du mélange est de 25°C ce qui sera difficilement atteint vue que la température ambiante extérieure moyenne est de 30°C.

On pourrait aussi installer un échangeur dans le but de réchauffer les gaz BP. Les gaz BP (Température de 30°C et pression de 6 bars) circulant coté tube et l'amine (Température de 77 °C et pression de 20 bars) qui devrait alimenter l'aéroréfrigérant 88EA11 circulant coté calandre. Une simulation sur PRO II montre que cet échangeur permettra d'augmenter la température du gaz BP de 30°C à 45°C.

Les gaz BP auront une température de 45 °C, très loin de leur température de rosée la plus élevée qui est de 30°C.

Les caractéristiques de cet échangeur sont en (Annexe 3).

' Elf l'iP P paat 7elleP IfeI1QP lIFEERI7 Epfe170/311ftISIffial.

Actuellement la somme des débits moyens de dégazages de 81B07 + 81B09 + 84B04 est de 6.53t/h avec

> 84 B 04 =0.35t/h

> 81B07 =2.24t/h

> 81B09 =3.94t/h

La capacité du réseau BP étant de 4.827t/h, avant toutes modifications en vue d'augmenter sa capacité de traitement, je préconiserai d'envoyer les dégazages de 81B09 vers le ballon B5001 sans traitement comme cela se fait actuellement.

D'effectuer les dégazages de 84B04 et 81B07 vers le réseau BP, celui-ci aura donc à traiter en moyenne 2,59 t/h de gaz.

On pourra aussi installer une vanne contrôlant le débit de gaz BP vers ce réseau afin de limiter le débit d'accès de gaz BP à 4,827 t/h capacité maximale de ce réseau.

- - 51 --

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy